Archives de l’étiquette : feuille

Nov 05 2018

…une Feuille de l’automne – Delloly

  Au bord de l’automne une feuille s’amusait dansant sous la brise le parfum de belle heur plaisant à son arbre moment qui l’aérait ; un souvenir du Temps des amants du bonheur Au bord de l’automne une feuille s’amusait plaisant aux Grand-Flambé se posant sur son cœur qu’il contemple des fleurs devinant leur senteur …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/une-feuille-de-lautomne-delloly/

Sep 15 2018

…le vent se lève en automne – Delloly

Quand le vent se lève en automneles feuilles ambrées tombent sans voix.Les arbres s’ennuient du ton monotonechapeau sans feuille ramène le froid. Les feuilles ambrées tombent sans voixtapissant le sol d’un chagrin imbu.Chapeau sans feuille ramène le froidles gens l’ignorent ce grand arbre nu. Tapissant le sol d’un chagrin imbules feuilles tombent nourrissant sa Terre.Les gens l’ignorent …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-vent-se-leve-en-automne-delloly/

Avr 02 2018

Une main – Alix Lerman Enriquez

Ma main comme une feuille morte perforée de silence se déplie dans le silence de l’aube rouge, dans le silence déchirant du jour rose encore déhiscent. Ma main est une aile d’oiseau en suspens dans le ciel. Elle se déploie, plissée de soleil, percée de sauge bleue comme une branche de menthe perforée de lumière …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/une-main-alix-lerman-enriquez/

Sep 14 2017

Passe l’Automne – Delloly

    Lentement, le vent souffla une solitude Frissonnant la Demeure d’une lassitude ; Point “Elle” ne désirait vivre seule, de l’écueil D’un automne dépourvu d’une feuille : Fièvre réminiscence du bruit de l’absence Résonnant chaque année d’omniprésence. Doucement, Marie-Anne soupira du Temps ; Folles Amours tiraient leur révérence Pour une Cité bien éloignée de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/passe-lautomne-delloly/

Mai 17 2017

Je t’écrirai – Mack Nat Frawsen

Je t’écrirai Je continuerai à écrire pour toi Ces vers chaotiques Qui chantent l’ode à la joie Je caresserai ta peau Avec le souffle d’un cœur palpitant Sur le bout de mes doigts tremblants Je t’écrirai toutes les saisons L’hiver et la douceur du printemps La chaleur de l’été et l’automne haletant Ses feuilles qu’emporte …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/je-tecrirai-mack-nat-frawsen/

Mar 22 2017

Le Baiser Sans Fin – Delloly

Ô.. Larme du jour s’écoulant en ruisseau En s‘abreuvant d’un parfum au goût-nouveau, Soit ce doux Nectar résurgent de l’Amour Reflétant les couleurs d’un regard d’ajour. Ô.. Toi ! douleur de ce corps meurtri de larmes, Berce de vagues du Temps, l’Océan d’armes Comme au Temps où jadis se goûtaient nos sèves Sur la proue …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-baiser-sans-fin-oliver-delabre/

Mar 01 2017

Le Souvenir du Vent – Delloly

Sur les humides bords de La Maine Se glisse le souvenir du Vent Du jour où les feuilles d’une amène Mort tremblèrent d’un baiser rêvant Au caché d’un arbuste effeuillé D’une étreinte réveillant les mouettes À l’affut d’un panier et ses miettes Tendresse chanta l’émerveillé Les feuilles d’Or s’amoncelaient d’ose Autour nous effleurant d’une pause …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-souvenir-du-vent-delloly/

Oct 31 2016

…Feuilles ambrées – Delloly

Elles tombent, tombent, tombent nonchalamment Parfois se bousculant, Ô.. sans cri ni violence Simplement de grâce, d’ivresse, d’élégance Jonchant de leurs couleurs ; parterres posément Dénudant les branches du principe de Vie De loger les hôtes, migrant à leur survie Durant belles saisons vivant sous chlorophylle Se nourrissant parfois d’égarée drosophile. Elles tombent, tombent ; …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/feuilles-ambrees-delloly/

Sep 20 2016

Senteurs Automnales – Delloly

  Et déjà l’automne pointait Des parfums d’hier de l’été Telle la Rose se déshabillant Pour se rappeler de l’Amant Et de son baiser impossible Au crépuscule irrésistible. Tandis que l’été s’en allait De souvenirs chauds aoûtiens, Septembre embrassait le hâlé Des vents épuisés sahariens Réchauffant baiser de l’Amant Au jardin de l’étourdissant. Il la …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/senteurs-automnales-oliver-delabre/

Juin 26 2016

Bruissement automnal – Delloly

Bruissement automnal   Au fond de la Vallée, coulait pâle ruisseau Celui de nos Amours fredaines et sensibles, Laissées, un jour tremblé, sous le frêle arbrisseau Un doux soir d’automne, de jamais incessibles. Que de libellules s’adonnant à danser Guidant l’élégance d’une belle espérance Comme pour nous souffler les mots à prononcer Au jeté de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/bruissement-oliver-delabre/

Mai 01 2016

Chemin Boisé – Delloly

. Douce étreinte en tes bras d’été prolongé Chavire l’espace agrémenté de “Nous“ Au firmament du manque de cette essence Ruinant pensées imagées de ta présence, Où Me réfugie en ce puits à genoux De l’enivré d’instants de Notre voyagé. S’aimer de ce manque habillé s’émerveille De plumes voguant, telles feuilles d’automne Hésitant à ambrer …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/chemin-boise-oliver-delabre/

Jan 17 2016

Au Jardin de l’Automne – Delloly

Il se murmure, qu’au Jardin de l’automne Fleur s’épuise, à rester belle en demeure Pour paraître ineffable ; pas monotone Au tréfonds d’âme solitaire, d’un Coeur. Tandis que Vulcains s’adonnent, à danser Au sein d’hyménoptères, de fleur en fleur, Rossignols fredonnent à courtiser lombrics Refrains coquins de balades féériques Où l’amour se déclare, aux amants …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-jardin-de-lautomne-olivier-delabre/

Déc 21 2015

Mot du Matin – Delloly

Il est un matin où en m’éveillant, j’ai pensé à poser la main, à défaut de mots, sur son ventre aimé comme par douce habitude. Force fut de constater son absence : – chaleur s’était enfuie !. Où était-elle passée ?   M’extirpant du lit trop devenu froid, me dirigeant vers la cuisine, je ressentis …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/mots-du-matin-delloly/

Déc 03 2015

Feuille d’Automne – Delloly

Automne ! là ! je reste la belle héritière Du couchant aimant délicat parfum d’antan Où s’adonnaient mille regards d’Amants d’hier ; Je brille de couleurs boréales d’érables Se parfumant d’éclats en vos yeux consentants De voisines feuillues où senteur se réveille En vos caprices sous ombrages agréables D’un trouble qu’après l’hiver brillera l’Eveil. Souviens-Toi …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/feuille-dautomne-oliver-delabre/

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE