Archives de l’étiquette : Fantaisie

Mai 05 2019

…Me diriez-vous – Delloly

  Me diriez-vous encor ces mots au soir de ce départ soulevant l’à-propos de l’amour privé de son art là-bas derrière le rempart Il est beau de s’aimer en tout Pays et lieu choisi goûtant des lèvres l’ambroisie révélant douce poésie d’un coeur et l’assumer Il est présomptueux de croire à l’amour loin de l’autre …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/me-diriez-vous-delloly/

Sep 11 2018

La grotte enchantée – Sara Diluna

Dans une grotte éclairée au fond d’un abysse, les âmes infâmes ont emmené Clarisse. Du bout de sa queue finement dentée, la Sirène égarée encercle sa proie qui demeure pendant longtemps figée dans l’abîme de l’océan. Les trois autres prétendants ont reçu un châtiment non moins méchant. On les voit sombrement flottant sur l’eau des …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-grotte-enchantee-sara-diluna/

Mar 08 2018

…Fantaisie auprès de Vous – Delloly

⇓ Je Vous salue Marie ce jeudi de douceur Et Vous offre ce jour ce parfum de candeur rose à Vous remercier de l’AMOUR partagé chaque jour respiré guettant la nuit osée   Je Vous salue FEMME comme ce doux miroir au matin du réveil qui souvent Vous dévoile belle, douce, coquine à  Vous apercevoir …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/fantaisie-aupres-de-vous-delloly/

Août 21 2017

C’ÉTAIT LE MOIS DERNIER – ORION

Des tréteaux, une chaise, un micro, l’instrument, Sur la scène baignée d’un halo. Lentement L’artiste marche et vient au centre, puis s’arrête, Adresse à sa guitare un hochement de tête, La prend avec respect, à gestes mesurés, Gratte quelques accords, prépare sa soirée. Sa compagne de bois verni, collier de notes, Robe en épicéa dont …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/cetait-le-mois-dernier/

Avr 17 2017

Fantaisie du Matin – Delloly

Ô.. ce Temps épuisant nos sens Je l’attrape chaque matin En ce voile laissé de vos mains Au jeté de lit, d’un parfum, je pense A me réveiller du songe câlin. L’évanescence d’une sueur Se déguisant parfois de la folie Songe à votre douceur jolie S’offrant au lit d’une fraîcheur Régénérant l’image dépolie. Sensualité, Ô..  je …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/fantaisie-du-matin-delloly/

Mar 15 2016

Ne Pleure Pas – Delloly

Tu as pleuré d’Amour ce matin inaccord, De l’enlisé chagrin, en un troublant toujours, Recueilli à l’aurore en ce regard du corps Pour qu’il me frémisse au jeté de l’ajour. Pas un mot de raison a surgi ce matin En tiédeur du lit pour guérir toute peine, Ne désirant gâcher du fol’instant satin, L’indicible baiser, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ne-pleure-pas-oliver-delabre/

Mar 08 2016

Douce Fantaisie – Oliver Delabre

Je Vous salue Marie, beauté de l’Univers Et Vous offre ce jour à parfumer refrains, En tout lieu, cachette, le doux coeur entrouvert De votre déhanché, Ô sublimé aux reins.   Je Vous salue Femme, qui d’un sourire enflamme Balade adorable, au jeté d’un regard, Tel un vent-surprise qui devient l’oriflamme Choisissant cet instant : …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/douce-fantaisie-oliver-delabre/

Mar 27 2015

Fantaisie du coeur – Tome 3 – Alain Bonati

Comment ne pas oublier ces sentiments d’autrefois découverts au coin d’une rue, l’amour ou l’amitié ? Le destin trace parfois des chemins bien différents, la vie apporte parfois du bonheur mais aussi des pleurs. Après bien des difficultés, des passages douloureux, une envie d’en finir avec la vie, se dévoile la réalité de l’amour avec …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/fantaisie-du-coeur-tome-3-alain-bonati/

Mar 17 2015

Fantaisie hivernale – Hubert-Tadéo Félizé

Je rêvais d’un jour où je pourrais contempler La lumière qui parcourt la voute céleste. Je rêvais des beaux soleils couchants de l’été Toujours à cette même heure, je mets ma veste, Comme une habitude, douce et attendrissante La rue semblait déserte, d’une brume lente, Je n’avais rien vu d’aussi charmant, en hiver, Et les …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/fantaisie-hivernale-hubert-tadeo-felize/