Archives de l’étiquette : été

Août 05 2019

…Jour de Canicule – Delloly

. Maigre temps se passant du regard jour de canicule et lunettes, au ralenti Monde se tait sous ombrelle de l’oubli marchant ébahi, caché, bien loin de l’art ; inutile d’avancer quelque propos ou mot sous le soleil chaud sans paraître bien sot et recevoir un émiettement de sons Nous privant de raisons à chansons …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/jour-de-canicule-delloly/

Juil 08 2019

L’été s’esquisse- Fattoum Abidi

    L’été s’esquisse Un sourire battu, Par une chaleur aiguë Se plissent les brises.   Mon drap transpire, L’ambiance arrose, Mes tresses s’énervent, Mes  mains coiffent mon chignon.   Retroussés en arrière Mes cheveux soulagent Mon cou victime, D’un temps ardent.   Coule la sueur capricieuse La nuit est pénible,  La lune se rebelle. …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lete-sesquisse-fattoum-abidi/

Juin 16 2019

elle est encore malgré tout… – Laetitia Cavagni

Cheveux au vent Ouverte aux éléments Mains en sang Couverte d’excréments Je l’ai croisé un matin Elle remontait son pantalon Elle avait trop bu c’est certain Les ongles cassés De trop de compagnons Fêtes sur la plage 1 2 ou 3 Bienséance qu’elle s’arrache 1 2 ou 3 À plusieurs Ou à elle seule À …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/elle-est-encore-malgre-tout-laetitia-cavagni/

Avr 22 2019

…La Demeure d’Yze – Delloly

. En la Demeure d’Yze se promènent des âmes de leurs murmures comme elles disent veillant sur Vous Mesdames Ô point ne devez Vous en inquiéter elles se promènent avec le vent, sans ! ces âmes attendent simplement souriant de vos caprices de l’été En  la Demeure d’Yze le vent parfois s’endort sous une bise …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-demeure-dyze-delloly/

Mar 19 2019

La Petite Fille… – ChanTal-C

  Parfois, au détour d’un chemin, Dans le bois de mon enfance, Je revois cette petite fille En robe claire d’été…   Sa peau diaphane et satinée; Ses cheveux noirs bouclés Descendant en cascade Dansant à chaque mouvement…   Elle était heureuse alors… Riant de tout et de rien Avec son sourire espiègle Révélant deux …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-petite-fille-chantal-c/

Mar 03 2019

…Essence malouine – Delloly

  Au bord de brise endormie de lenteur un visage aimé contemplant la vague rêvant du calme enivré de bonheur un soir d’automne à l’essence malouine La Baie retroussée de la lente mer moirée de ciel gris, diffusait ce charme soulevant le vent grisant une larme au bord de brise endormie de lenteur L‘immuable espace …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/essence-malouine-delloly/

Mar 02 2019

…Etait-ce Vous ? – Delloly

  Que de mots manquent à mon regard pour exprimer le trouble en ce miroir vais-je me devoir clore les yeux du devoir de respecter les Cieux Je Vous ai aperçue troublante d’une forme quoique diffuse au miroir d’eau s’irisant filante de l’éclat du Ciel dessinant la Muse Etait-ce Vous à l’ombre du crépuscule d’une …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/etait-ce-vous-delloly/

Mar 01 2019

..Est-il possible.. ? – Delloly

  Est-il possible que je Vous revoie au clair de lune près du vieux pont dormant loin des vents mauvais du Temps comme la première fois fil de soie sans un mot d’un soir reposant de nos regards échappés se croisant ? Est-il possible que le Temps cesse de ses pages tournées en tourment à …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/est-il-possible-delloly/

Fév 28 2019

…d’un Tourment – Delloly

  Bord de l’océan votre pensée s’égare d’un tourment à ne pas fléchir une nouvelle fois de l’abandon de cet amour qui sonne carillon où vous croyez en être l’esclave comme il se chuchote en quelque havre Que faisiez-vous à Pornic allongée seule, nue de sentiments, parfumée d’une sieste bord d’océan à languir Vous reposant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/dun-tourment-delloly/

Fév 26 2019

…Vous le dire – Delloly

  Comment Vous le dire ce beau jour de l’été sous les brisures d’un soleil Ô.. Vous aimant ignorant ce vain désir de tant Vous quitter au doux soir d’une pleine lune Ô.. s’endormant La soie de son drapé sous un vent transparent tant de ses couleurs Ô.. que de ses bleus parfums matins et …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/vous-le-dire-delloly/

Jan 23 2019

Sérénité d’été – Matteo Scarano

En ce bel après midi d’été Le climat, tout en sérénité Apaise, ce doux instant Jusqu’à  oublier le temps   Les couleurs semblent, tout en harmonie La vie, sans l’ombre d’une agonie Que ce tout petit nuage Qui contrarie, cette image   Dans ce beau paradis de prairie Un éventail de couleurs, se rit De tous …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/serenite-dete-matteo-scarano/

Nov 11 2018

…à l’Aube du Mont-Aigoual – Delloly

210 vers : Le poème doit être lu de gauche à droite en suivant les numéros de strophes . merci à Vous ! 01–Cinq heures du mat’ d’un septembre cévenol me lève tout doucement de ce court sommeil me devant quitter avec peine Saint-Laurent Les Tourelles et tous ses monts environnants ; pourquoi si tôt ? …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-laube-du-mont-aigoual-delloly/

Oct 27 2018

Chaleur – Michel Granier

Sous le souffle du vent La feuille s’est pliée, Légère, se courbant, Sur le tronc fendillé.   Les branches, vers le ciel, Tendent leurs doigts feuillus, Quémandant l’irréel, Une pluie bienvenue.   Sous le soleil de feu, Cigales en unissons, Investissent les lieux, Les arbres, les buissons.   Leurs crincrins lancinants, Attisent la chaleur. Au …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/chaleur-michel-granier/

Oct 17 2018

…sous Peupliers – Delloly

  Sous peupliers un papillon volait loin des prés et champs parfumés de fleurs loin du bleuet aimant batifoler loin des vents capricieux parfois pleureurs Semblant ignorer la beauté des fleurs leurs cœurs et parfums où tout s’envolait Ô.. Nous courtisant de joies et saveurs sous peupliers un papillon volait Nous nous embrassions sous un bel été bord …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sous-peupliers-delloly/

Sep 18 2018

La Chanson de l’été – Michel Granier

             En ce jour exceptionnel, du mois de juillet,      Parmi les fleurs nouvelles et les oiseaux voisins,      En notes égrenées, la mélodie est née,      Sous l’archer endiablé, d’un joyeux musicien.          Les sonorités, montent vers la lumière,      Tintent dans le jour, et s’élèvent …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-chanson-de-lete-michel-granier/

Août 21 2018

Istati – Nguyen Thi Hon

Vois-tu ce vigneron, risée des dérisoires ? Sa vigne cet été a souffert de déboires : En juin, pluie de grêlons, juillet sèche saison. La guigne de ses plaies a couvert sa passion ! Le voilà qui, patient, revigore un à un Les ceps inanimés, les pieds criblés de suie, La terre dessicant; met hors …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/istati-nguyen-thi-hon/

Août 20 2018

Soir d’été – Maryse le Lay-Jézégabel Fauconier

Pantoum – Soir d’été   Soir d’été Pieds nus dans le jardin en ce beau soir d’été, J’allais nonchalamment, d’un pas serein, heureuse, Sensible à la beauté de ce lieu enchanté Sous le charme discret de mon âme amoureuse.   J’allais nonchalamment, d’un pas serein, heureuse. De la terre émanait un doux parfum fruité. Sous …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/soir-dete-maryse-le-lay-jezegabel-fauconier/

Juin 29 2018

Abracadabra – Patrick Le Grand

  Abracadabra Un hiver au ciel bas des matins difficiles, la grisaille fut épaisse. Des jours qui se ressemblent, le glacial de l’ennui, avec en fond sonore de trop longs requiem. Les plaies et les blessures sur la peau dans les âmes, le silence comme un cri puis la nuit qui s’installe quand le soleil …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/abracadabra-patrick-le-grand/

Juin 28 2018

Vision fugace – Philippe Correc

Elle a dévoilé Un peu de sa peau Sans le vouloir Un moment volé Un geste de trop Où j’ai pu voir. Une planisphère Un bel univers Tout en couleurs Un grain de beauté Sur son sein planté Chemin du coeur. Elle a partagé Ses beaux paysages Rien qu’un instant Mais j’ai pu plongé Dans …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/vision-fugace-philippe-correc/

Juin 22 2018

Ah que j’aime l’été – Philippe Correc

Ah que j’aime l’été Qui découvre les corps Laisse décolletés Attirer sans effort Nos regards solitaires. Ah que j’aime l’été Qui me fait découvrir Certains grains de beauté Posés pour le plaisir D’un frêle itinéraire. Ah que j’aime l’été Qui ouvre les corsages Quelques boutons ôtés Révélant paysages D’un sensuel univers. Ah que j’aime l’été …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ah-que-jaime-lete-philippe-correc/

Articles plus anciens «

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE