Archives de l’étiquette : D99

Mai 27 2019

…A l’aube d’un Vent – Delloly

  Vous étiez à l’aube au rendez-vous simplement dénudée du sentiment de l’espoir d’envol d’un mot autrement vous étiez à l’aube au rendez-vous de ce plaisir à recueillir la bise de son soupçon vous fleurissant insoumise Vous étiez à l’aube parcourant l’horizon comme oubliant le cher malentendant puisque il ne vous écoutait, rêvassant contant fantaisies …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-laube-dun-vent-delloly/

Mai 05 2019

…Me diriez-vous – Delloly

  Me diriez-vous encor ces mots au soir de ce départ soulevant l’à-propos de l’amour privé de son art là-bas derrière le rempart Il est beau de s’aimer en tout Pays et lieu choisi goûtant des lèvres l’ambroisie révélant douce poésie d’un coeur et l’assumer Il est présomptueux de croire à l’amour loin de l’autre …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/me-diriez-vous-delloly/

Avr 18 2019

…Il se peut – Delloly

. Il se peut que le Temps soit révolu de la raison sensuelle à se revoir sur le Parvis de Notre-Dame au soir à l’aube de l’An Deux Mille de ces sentiments parfum vanille grisant l’amertume insoumise de ce peu de Temps de mise à répondre à l’Amour absolu Il se peut que nous ayons …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/il-se-peut-delloly/

Mar 21 2019

…A Vélo en chère Campagne – Delloly

  A vélo en chère campagne sur des chemins chantés d’oiseaux bord de prés fleurs et arbrisseaux rions sous un vent de Caucagne Frôle un vent d’un bel air frissonne soufflant fil d’or de blonds cheveux effleurant joues et tourbillonne douce ode de son bienheureux Long du chemin bordé pivoine au ralenti glissons des mots …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-velo-en-chere-campagne-delloly/

Jan 12 2019

…Com’ sur un Bateau – Delloly

  Mariés, vous voici ce jour mariés com’ sur un bateau êtes embarqués  destination longue vie souhaitée  Adieu les rentrées tardives  au soir des prétextes d’amis à revoir doucement occuperez vos soirées à l’amour d’une envie partagée loin du célibat et de son miroir Mariés, vous voici ce jour mariés com’ sur un bateau êtes embarqués  destination longue vie souhaitée  …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/com-sur-un-bateau-delloly/

Déc 12 2018

…midi au Marly – Delloly

  Vous êtes venue ce matin m’apercevoir n’osant me conter votre départ d’une pudeur troublante et belle d’autant parfumée bouleversant le miroir de gens déjeunant de ribambelle Toutes ces têtes se retournaient Vous observant ébahies de Vous voir droite sous ce regard simplement belle Ô mais désirant déjeuner au Marly sans hasard mets délicat Vous plaisant quelque part …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/midi-au-marly-delloly/

Avr 11 2018

..au Comté de Brosse – Delloly

Il se pavanait le Donjon de Brosse tel Marquis du Temps se moquant de l’avenir habillé du passé quitte à choisir celui de l’époque où aimait occire malandrins et guerriers de leur quête féroce Ô.. certes Brosse un peu déshabillé de ses pierres rouges Ô d’un éparpillé n’était plus le même de son Temps légendaire …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-comte-de-brosse-delloly/

Fév 15 2018

…de Vous un Soir – Delloly

  Ce rêve de Vous un soir de l’hiver sur le Vieux port de La Rochelle observant un ballet de mouettes s’offrant un repas de marée basse soir d’une douceur onirique d’une question “Où suis-je ?” s’amuse parfois d’une résurgence à glisser d’un beau tangage en les limbes aimant jouer du Temps M‘avez-vous rejoint ce …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/de-vous-un-soir-delloly/

Déc 04 2016

C’était Ecrit – Delloly

C’était écrit : lui appartenaitChaque journée, sans aucun regretToutes les nuits, au lit de son rêveÀ respirer le frisson de sèveDu châtiment au Temps épuisé ;C’était écrit, il s’en amusait. C’était écrit au fil du regardEn son encre brune du hasard ;Ce Temps aimé défila en l’âmeSous la brume d’un visage-DameS’éloignant au LA : pas …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/cetait-ecrit-delloly/

Sep 21 2016

Le Bain du Matin – Delloly

Alors que le jour pointa sous le vent Audacieux du cri d’un beau goéland Fier de paraître le Prince de l’Aube Mary décida d’enlever la robe Plongeant en l’Océan Le Bain du Matin était son caprice Retrouvant dauphins d’une nage complice Sous douces vagues d’un bleu-roi d’espoir 
Oubliant enfreints de nuit et couloir Du silence …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-bain-du-matin-delloly/

Avr 17 2016

L’Attente au soir – Delloly

  Mary : des heures, l’attendait ! Soir si long à venir, pesant, Et trop souvent vite écoulé Laissant l’amer inachevé Désir glisser ennui faisant Dès l’aube d’un songe gravé Se baladant tel’ giboulée D’une incertitude codée. Puis, parfois, l’attente s’éclipse Le Temps d’un coup de vent feutré Où les sonnants tourments s’effacent Oubliant souffrance …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lattente-au-soir-delloly/

Jan 31 2016

Océanide – Delloly

À la tombée d’un orage sans fin Se parfuma Nymphe aux yeux savane Sous une exquise lueur océane Laissant planer bel Augure au matin. Se murmura que Poète aux yeux faim De son reflet pensé, y chantait fan D’espoir à la croisée d’un soir pavane, Où la courtiser serait séraphin. Et déjà se lamenta Oraison …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/oceanide-oliver-delabre/

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE