Archives de l’étiquette : D89

Août 13 2019

…Derrière ce Miroir – Delloly

. Derrière ce “miroir sans teint” vous m’observez il me semble au secret de ce regard noble me dévisageant doucement décrivant le Temps autrement que cet hier de l’air palatin Pourquoi n’avez-vous quitté ce Palais du temps des caprices avant ce vent hurlant supplices sur des mots assassins “ah…ça ira.. ça ira…” taisant l’abracadabra de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/derriere-ce-miroir-delloly/

Juil 15 2019

…de Beauséjour – Delloly

  Bord de piscine de Beauséjour un beau chat roux se promène fier quoique agacé des cris tout autour Ô.. non de Nous l’air trop amène mais de mésanges bleues furieuses l’importunant de pirouettes gracieuses Ce n’est plus une mélodie qui s’entend nous avons beau rire du vacarme sommes tristes de l’instant pavane de ce …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/de-beausejour-delloly/

Avr 30 2019

…Au Soir baroque – Delloly

. Baroque ! vraiment baroque ce rêve, songe d’un souvenir se promenant, en ces limbes troublées Vous ressemblant m’échappant à l’envi sans une trève Pourquoi devrais-je rêver de ce rire si doux de sa tournure même en ce jardin ? le Jardin d’Yze s’amuse de Moi comme Odin m’y promenant d’une mélodie îvre Je n’y …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-soir-baroque-delloly/

Avr 10 2019

…C’est l’Heure – Delloly

. C‘est l’heure de Vous dire adieu de tous ces sentiments inutiles d’un jamais à rallumer ce feu d’images devenues bien futiles C‘est l’heure d’effacer ce souvenir pesant aux matins de ses traces soupirant du manque de l’avenir à côtoyer ensemble vaines audaces Ce Dix Avril se meurt de l’absence depuis quatre ans n’existant plus …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/cest-lheure-delloly/

Déc 19 2018

…Soir au Lucernaire – Delloly

. Soir au Lucernaire d’une dernière d’une œuvre maudite il me semble tant et tant vue relue et décryptée en ces limbes franches jamais endormis scrutant moindre hémistiche au soir comme un besoin de Vous comprendre Soir au Lucernaire désir de Vous entendre anonyme je suis assis au sein d’une salle dans le noir où …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/soir-au-lucernaire-delloly/

Mar 20 2018

..loin de Vous – Delloly

Illustration Oliver Delabre -Le vol du Pélican   Je m’enfuis de cet horizon fuyant les dérives de la raison abandonnant la mélancolie à ses murs blancs de vie délaissant les murmures du vent se perdre en les bois d’un levant désormais absent de mon espérance loin de Vous et de l’existence Vous êtes belle Ô …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/loin-de-vous-delloly/

Jan 19 2018

…au Bord de l’Ivresse – Delloly

…Au bord de l’ivresse….        Courant, sautillant, évitant “trébuche”, racines sous les remparts chauds tout en ruine de Brosse je tente avec peine et délire  Ô de Vous suivre bon an mal an d’un fou désir de Vous embrasser près de la Tour Romaine où tant d’âmes le firent Que de vieilles pierres …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-bord-de-livresse-delloly/

Fév 17 2016

Votre Apoastre – Delloly

  Certes, Vous oublier, douce éclipse de nuits Etoilées, exhalerait un doute à Vous perdre, Crime ! rêve trouble, Vous jeter au noir puits, Inutile scène :”oublier” est désordre ! Les larmes useraient l’extase qui chavire, Excitant Ivresse jazz en amer kéfir ; Chanceler notre oubli en cyclone infernal Etiolerait fragile Univers, de l’axial. Chimère, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/votre-apoastre-delloly/

Fév 04 2016

L’Aria Bleu – Delloly

Glissant, absent, de son air doucereuxSur esquif humant vagues en leur milieu,L’Amant livra à sa Muse rimes bleuesVersant une larme d’ambroisie-cieux. Planant sur cette eau, une odeur d’un lieuJouant reflets d’une mémoire à feux,Fît Eole jaloux tel un ténébreuxDe céleste bouffée dévoilant jeu. Douce odeur, à ce souffle dangereuxLibéra une brume parfumée, bleueD’enfer, s’écoulant en …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/laria-bleu-oliver-delabre/

Déc 24 2015

Azay l’élégant – Delloly

  Azay ! ton historique, conté d’un Zeste parfumé d’envers italien, Azay ! de par Ridel, situé sur l’Indre Y règne, en naïade, au doux timbre. Le Passé au Nom brulé, s’est tassé En souvenir d’un Dauphin oublié, Reste Berthelot ! magie argentée Ineffable de Renaissance aimée. De Corps gothique, à l’aspect riant Elancé de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/azay-lelegant-oliver-delabre/

Déc 06 2015

Rouge Cueilli – Delloly

  Matin ivre, Âme s’en est allée  Dérobant au vent, larmes de rosée Brillant cet hier d’oubliés instants Parfumés de voiles blancs nés du Temps. En vain, cueillie d’un trouble délicat D’un espoir né d’une pluie salve d’or Se noyant en les yeux d’un reliquat Du matin de ses Amants, Rose s’endort. Étendue au cœur …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/rouge-cueilli-oliver-delabre/

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE