Archives de l’étiquette : D19

Août 18 2019

…ton Nom – Delloly

. C‘est ton nom que j’aime chatouiller du murmure d’un corps à réveiller à l’aube du rêve s’évanouissant comme un besoin de s’éveiller Ô.. légèrement tout près de l’oreiller d’un parfum désirant fuir le languissant C‘est ton nom qui même la nuit ose de sa clarté me sauver de l’angoissant ce rêve qui parfois au …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ton-nom-delloly/

Août 15 2019

…Au Crépuscule – Delloly

A la clarté, au bout du cheminl’étang semblait les attendre du linces amants du crépuscule rosedéambulant doucement du lointains’amusant encor des rires du matincertains d’être attendus du virtuose Adeptes de l’aposématismeles amants de ce désir de pauseaimaient briller de leur prismecomme un besoin d’être en osmoseet plaire aux baladins de l’exotisme Bord de l’étang, bien …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-crepuscule-delloly/

Août 14 2019

…Il était Temps – Delloly

. Très étonné de Vous revoir ce matinbrisant la noirceur, grisant Temps de l’absence,très étonné, ne peux que l’être, l’errancesemble déconvenue de mots en latin,“Tempus erat” chuchotent ces limbes au ventn’espérant un brin de réponse en paraventtâtonnant le regard Ô.. timidementcomme d’une excuse d’exister de l’encorauprès de la lumière irisant l’air d’or Que désiriez-vous ce …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/il-etait-temps-delloly/

Août 13 2019

…Derrière ce Miroir – Delloly

. Derrière ce “miroir sans teint” vous m’observez il me semble au secret de ce regard noble me dévisageant doucement décrivant le Temps autrement que cet hier de l’air palatin Pourquoi n’avez-vous quitté ce Palais du temps des caprices avant ce vent hurlant supplices sur des mots assassins “ah…ça ira.. ça ira…” taisant l’abracadabra de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/derriere-ce-miroir-delloly/

Août 12 2019

…Une Cigarette – Delloly

. Tu fumes encore ce midide l’impression douce de vivrede respirer un air interditd’un oxygène se prêtant aux poumonsd’une cigarette comme une histoir’ d’un livrerécitant besoin à ressentir propres sons Que dois-je te murmurer de raisonune raison sur un temps de vieque point je ne connais comme saisonje ne fume plus du manque de l’envieje …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/une-cigarette-delloly/

Août 11 2019

…Com’si – Delloly

. C‘est seulement en pénombre du faible jour que le soleil se mit à briller en la cour com’ se rappelant que Versailles de son or aurait besoin de l’éclat pour briller d’encor C‘est seulement à cet instant, Vous entendis souffler un murmure rappelant la présence com’si depuis un Temps, sommeilleriez l’absence jusques à m’étonner …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/comsi-delloly/

Août 10 2019

…Cette Ressemblance – Delloly

. Cette ressemblance, il me semble au crépuscule, Vous ressemble ; évidemment Rien n’est parfait, Hélios s’endort au doux reflet de belle onde, grisant contour de ce regard d’un songe à l’amour Cette ressemblance, il me semble navigue ce reflet comme un Omble se désirant Fario sous le soleil conviant le pécheur en sommeil à …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/cette-ressemblance-delloly/

Août 09 2019

…Il Vous arrive – Delloly

. Il Vous arrive de plair’d’un simple regard, d’un airchancelant toute âme passantcomme un besoin de satisfair’la beauté du charme de chairbord de l’iris d’une Âme Vous observant Sachez-le, Elle en est toute troubléepoint Elle n’a l’habitude nonobstantà vivre autrement déroutéede sa marche assurémentdu joli déhanchement de vie déroulée Il Vous arrive de plaire endiabléeÔ.. …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/il-vous-arrive-delloly/

Août 07 2019

…L’Oiseau des Îles – Delloly

. Il vole, vole l’oiseau des Îles comme ivre des alizés, immobile d’autant plus à marée haute tel Prince des airs, montrant son style aux baigneurs guère tous agiles dans le creux des vagues d’un sursaute Il vole, vole l’oiseau comme rêvant aux ailes d’une douce qui tressaute une albatros surprise au levant surprise de l’ombre …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/loiseau-des-iles-delloly/

Août 05 2019

…Jour de Canicule – Delloly

. Maigre temps se passant du regard jour de canicule et lunettes, au ralenti Monde se tait sous ombrelle de l’oubli marchant ébahi, caché, bien loin de l’art ; inutile d’avancer quelque propos ou mot sous le soleil chaud sans paraître bien sot et recevoir un émiettement de sons Nous privant de raisons à chansons …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/jour-de-canicule-delloly/

Août 02 2019

…L’Ephémère – Delloly

l”éohémère guinguette . L’Éphémère tu te nommes Éphémère la machine à Bulles offrant doucement des bulles sous le soleil au bord de Maine autour de tables du sens amène plaisant aux citadins et notables L’Éphémère tu te nommes Éphémère conviant angevins à s’asseoir et même touristes à recevoir petits plats et verres de vins choisis ou bières …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lephemere-delloly/

Août 01 2019

…Aperçue – Delloly

. Je Vous ai aperçue à l’irisé de l’avenue Vous observant aux miroirs de magasins long de trottoirs ; – était-ce votre regard que vous cherchiez un événement que vous regardiez… Je Vous ai aperçue il me semble dévêtue de ce chapeau de l’élégance que vous portiez un jour délivrance ; – Vous rappelez-vous de ce …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/apercue-delloly/

Juil 31 2019

…Un Bruit – Delloly

. Un bruit de pas dans l’escalier réveillant les esprits en demeure, sablier du Temps de leur passage à livrer belle âme pour ne les oublier je me dis, Ô dois-je me réfugier en quelque antre et voilage Un bruit de pas qui s’éternise tu me regardes de ce paysage de ce regard demandant gourmandise …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-bruit-delloly/

Juil 30 2019

…Vent se repose – Delloly

. Sur le sable mordoré un vent se repose comme Vous ressemblant sous l’ombre d’une rose de l’ombrelle éclairée caressant les dunes d’un corps appelant douces nocturnes de ce baiser aimant…… .. Oli ©… Vent se repose ©(P)02/06/19 … … . J’aime ce Texte ! 2+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/vent-se-repose-delloly/

Juil 27 2019

…Paupières closes.. un Matin – Delloly

. . Elle a clos ses paupières un matin négligé de ses pairs seule, oubliée de ses voisins, abandonnée de ses cousins dans sa longère normande fond du petit jardin de ronde où elle aimait s’évader d’une tasse de thé et rêver Paupières closes, s’endormant comme une rose au soir dormant d’un petit somme matinal …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/paupieres-closes-un-matin-delloly/

Juil 12 2019

..Rose virtuose – Delloly

. Dîtes-moi, que diriez-vous de cette rose Vous réveillant à l’aube si j’ose cueillie dès la première lueur du regard s’étirant de la pause Vous Ayant parfumée la nuit repose de ce rêve suave d’une rumeur Cette rose aux reflets pourpre hypnose Vous glisserait mots du bonheur demandant de l’amour la couleur dîtes-moi, que diriez-vous de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/rose-virtuose-delloly/

Juil 11 2019

…Depuis la fenêtre – Delloly

. Depuis la fenêtre passent des gens rêveurs point ils ne le savent, ils marchent chuchotant Vous faisant sourire de l’offrande à bonheurs j’aime l’imaginer de l’amour convenant Relevant mèche glissant au front baladeur du soupir renaissant parait-il Ô.. l’instant Vous rêvez seule d’un Temps ne me connaissant depuis la fenêtre passent des gens rêveurs …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/depuis-la-fenetre-delloly/

Juil 07 2019

…Tourment marin – Delloly

D‘un tourment marin, la voix se fit glaciale Ô.. de ce Temps filant à l’horizon ; – Elle l’avait tant attendu de raison de l’espoir à l’entendre composer douceur de mots d’un madrigal osé répondant à ce souhait intime de taire les larmes même de l’infime délivrant parfum de couleur cardinale Pourquoi ce ressenti du tourment …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/tourment-marin-delloly/

Juil 02 2019

…Dites-moi, dites-moi.. – Delloly

. Dites-moi, dites-moi, si ce papillon roseque j’aperçois devant, se plaisant à volerde cabrioles à contre-jour et de l’ose,est ce messager Vous annonçant arriver Les yeux à demi-clos se protégeant du rougeirisant l’air d’ombres de Vous, je l’imagine,ne me disent, ma foi… vérité qui se bougeperturbant ces limbes stressant la dopamine Dites-moi, dites-moi, à briser tremblementdu …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/dites-moi-dites-moi-delloly/

Juil 01 2019

…Il est sept heures – Delloly

. Il est sept heures je ne dors toujours pas d’une longue nuit à traîner le pas ne s’amusant guère des heures s’écoulant comme un fleuve en peine engloutissant vains souvenirs en traîne demandant aux limbes d’oublier l’absence jusques à la négliger Il est sept heures l’heure d’abandonner la patience cette Demoiselle se moquant des …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/il-est-sept-heures-delloly/

Articles plus anciens «

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE