Archives de l’étiquette : D15

Avr 17 2019

…Tant de Temps – Delloly

. Tant de temps, me dois-je de préciser depuis ce jour, j’ai oublié de compter comme les heures s’écoulent de cesse tel un manque d’en comprendre l’ivresse non de l’absence mais de l’heure ne s’épuisant jamais en demeure Père, Mère, Soeur et Vous mon Frère je n’ai plus de place en ce coeur misère pour …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/tant-de-temps-delloly/

Sep 07 2018

…autour d’un Café – Delloly

©Oliver Delabre–   Ô.. je me souviens de votre venue un matin gris soumis à l’abandon autour d’un café amer d’un soupçon ; je Vous ai remarquée quoique inconnue comme attrapé dans un filet sans peur comme un papillon subjugué par… fleur telle une étoile grisant le sublime telle une agate se voulant divine m’invitant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/autour-dun-cafe-delloly/

Fév 22 2018

Apparence (4Haïkus/1Tanka) – Delloly

le Tanka est formé d’un tercet-Haïku(shimo-no-ku ) (575 ou 557) et d’un distique (kami-no-ku ) (77) (on peut inverser ; un 77 puis 575) Le Temps du sourire Jamais ne sera le même Toujours plus brillant Le Temps du frisson Tant frêle de doux frôlés S’envole sous vent Le Temps de l’oubli Lit se cache …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/apparence-haikus-oliver-delabre/

Nov 03 2017

Trente ans déjà – Delloly

Trente ans déjà, Vous souvenez-vous Dumas et de sa saga enjouée Ô.. éclairant tant douce pensée Contant un désir ressourcé en Vous. Vingt-ans déjà, Vous souvenez-vous L’emphase de vos quatre merveilles Auprès de leur grâce Gent abeille, Vous souriez de leur Rendez-Vous. Les années évoluent sans miroir Fleurissant Vie de souvenirs nés D’envies et de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/trente-ans-deja-delloly/

Nov 02 2017

Baisers endormis – Delloly

Baisers endormis au creux de tes reins Rêvant plaisirs sous frôlés de nos mains Tes pétales blancs frissonnant de Vie Se murmurant chaleurs d’instant fini Baladaint un sommeil en notre étreinte Pour qu’au matin désirs n’aient pas d’atteinte Baisers endormis s’embrassant d’été Pour un éveil brûlant la volupté Dors dors Chérie de notre nuit Je …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/baisers-endormis-delloly/

Mar 13 2017

L’Amour du Temps – Delloly

Ô.. je Te regarde d’une pure raison Douce, fragile, oubliant le jour Et son âcre Temps criant le frisson De cette douleur jetant bas l’Amour. Hier ou demain se ressemblent là ! Soupirant l’instant de l’Intemporel Celui de l’Amour fuyant ce Réel Rêvant du refrain d’un jamais « fila ». Ô.. je t’observe, brisant les défauts De …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lamour-du-temps-oliver-delabre/

Fév 20 2017

Grains de sable – Delloly

grains de sable Sur la plage des oubliés Se dessinent les lamentés Matins s’effaçant sous les lames D’une mer rouge tachée de larmes Sur la plage des oubliés Errent les âmes ensablées Tous les matins et soirs de pluie Grisant le blanc soleil d’une suie Et le gypse d’Or Ô.. s’efface Laissant en place peu …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/grains-de-sable-oliver-delabre/

Nov 23 2016

Larmes Brisées – Delloly

  Se penchant au dessus d’une vague Oubliant le danger de la lame Patientant moment « il divague » À caresser, du roulé, son âme, Le Petit Prince, s’imagina Offrir poésie au Nirvana. Tandis que goélands survolaient Le Brick penchant sous belle envolée De flots lamés, Elle souriait Du balancé de l’Amant hâlé S’accrochant çà et là …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/larmes-brisees-delloly/

Août 16 2016

Gribouille “le Chat” – Delloly

Il a croisé Dame tristesse et son cœur pleure sans ivresse comme un clown où rien ne se presse d’un regrd perdu de sagesse Il ne paraitra plus ce Temps où Gribouille paradait félin d’un bel Univers de tanins pour caresses : sacré coquin Tout est terne en ce Ciel pâle et il se sent …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/gribouille-le-chat-delloly/

Août 06 2016

Au Royaume de Gribouille – Delloly

Gribouille ! je me nomme, au Paradis du chat Souvent pensées à Grissom parcourant l’esprit Celui du temps coquin, où blagues je commis Pour qu’il ne coure pas, d’un pas à l’entrechat. J’ai douté un instant que mon maître délire De l’âpre absence, en leur douce demeure Et qu’oubli à Grissom, de compagnon à rire …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-royaume-de-gribouille-delloly/

Août 05 2016

Cinq Ans d’Amours – Delloly

  Cinq ans déjà Mon Cœur y penser est divin Au frémissement né je rêvais que d’instant En mes bras d’italien pour vivre ton parfum Et rire inspiré de ton coeur haletant Cinq ans déjà d’amour y penser est câlin Te souviens-tu d’hier où frôlement de main Chagrinait notre Gent d’en être pas témoin Il …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/cinq-ans-damours-delloly/

Juil 17 2016

Dés d’un Lendemain – Delloly

Se lamentant qu’elle se balade Dès les premières brumes d’un parfum Sous la voute boisée près du cade Un parfum saupoudré de l’alun Comme pour imposer son odeur Aux gardiens du matin de splendeur Il lança les Dés de l’Avenir ; Allait-elle encor lui revenir ? Hier, il souffrait de son absence ; Ce jour …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/des-dun-lendemain-delloly/

Juil 16 2016

Destin Involu – Delloly

Caché, derrière le vieux chêne Il vit Galatée au cœur d’ange ; Regard pétillait de l’étrange, Ballet bleu balayant la peine. L’envie terrible de l’étreindre La surprenant durant le songe Pour que la beauté se prolonge Frémissait ses doigts de la peindre. Ô.. Ciel !, ayant courroucé Dieu En s’approchant du Chêne élu Vieille branche …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/destin-involu-dellloy/

Juil 16 2016

Larmes Meurtries – Oliver Delabre

N’oublions jamais, même après ce terrible 14/15juillet 2016 niçois ; Que ces terribles jours soient NOTRE BOUCLIER ! J’aime ce Texte ! 1+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/larmes-meurtries-oliver-delabre/

Juil 09 2016

Sérénade de Vous – Delloly

Ecoute la mélodieuse brise Se pavanant telle sérénade Et vient bercer vague cascade D’un dol’Aria où se vente bise Ecoute cette charmante brise T’effleurant là ! d’un voile d’orchade Pour goûter ta peau en dérobade D’un silencieux adagio d’Elise Ô.. Muse mie où Tout se caresse Et où se compose… Ode d’ivresse Chavirant le Temps …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/serenade-de-vous-delloly/

Juil 08 2016

Confettis – Delloly

Soleil s’est enfui cet horrible matin Laissant confettis en place de l’Amour Sans la fragrance de ce regard glamour. Infernale odeur de l’absence au lointain Brise la journée d’impatience évasive Où se plait l’idée de te sentir pensive. Soir se repose au fond d’un désert sans dune De rêves d’espoir épuisant vaine attente D’un retour …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/confettis-oliver-delabre/

Juil 04 2016

Belle Ivresse – Delloly

Chère Femme, que faites-vous du temps Loin de son regard et mots de bonheur Durant voyages en Pays flâneur Lors de vos pauses, agitant l’instant. Le refrain-parfum de son corridor Voyage, pourpre à bruler les frissons Au crépuscule reflétant les sons D’un ravissement comme doux trésor. Aussi, il attend que s’enfuit l’été De vos sentiments …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/belle-ivresse-oliver-delabre/

Juil 03 2016

Sublimer “Haïku” – Delloly

J’aime ce Texte ! 2+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sublimer-haiku-delloly/

Juin 30 2016

Au Large, l’Oubli.. – Delloly

Plage s’est offerte Ce matin, d’oubli De mon pas alerte Au saut de ce lit D’autrefois, le vôtre ; Du jour, d’un silence Soupirant présence Du vide : vie autre. Plage s’est offerte Ce matin sans cris, Désabusée : mouette Flotte en le bleu-gris D’un ciel, Ô.. commun, Observé d’absence Détournant le sens D’attendre demain. …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-large-loubli-delloly/

Juin 29 2016

Le jardin de Beauté – Delloly

Elle se respirait belle chaque matin Se parfumant d’un miel cueilli en le jardin Composé en le Bois de ses belles Amours D’un autrefois galant mirant d’élégants jours Le Prince des Dunes devait lui revenir Au-delà du miroir des songes du matin Où s’évanouit la crainte d’un jour d’ombre-satin Décorant prunelles de ce divin désir …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-jardin-de-beaute-delloly/

Articles plus anciens «

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE