Archives de l’étiquette : D14

Mar 07 2020

…Au Lendemain … – Delloly

⇓ Au lendemain matin de l’ivressela pensée nuageuse et pauvresses’estima fébrile pour en convenir ;le bourdonnement de la kermessegrésillait l’ouïe de pure tendresseun regard, un baiser, en souvenir ! Quel était-il ce souvenir de l’aube ?à qui ce baiser endolori de modeavait été abandonné du désir ?comment pouvait-il sans l’opprobrele ressentir à nouveau de l’odeet …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-lendemain-delloly/

Mar 02 2020

…Fleurs de Cerisier – Delloly

⇓ Voila comment un beau jour du printempsle ciel de sa touche bleue s’aventureà plaire à nos regards des sentimentsconviant la pensée, douce écriture Blanches fleurs de cerisiers sublimantl’idée que l’hiver Ô Nous abandonneaux fleurs écloses matin d’autrementhonorant la couleur qui Nous étonne ; Que l’hiver au soubresaut à grésillesous des vents malandrins à banderille,meurtrie …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/fleurs-de-cerisier-delloly/

Fév 15 2020

…Ce Soir – Delloly

⇓ Ce soir elle joue de son élégance une scène de la vie peu croisée sachez-le rarement vie pavoisée ne s’adonne à revivre souvenance Ce soir elle chuchote au beau miroir une scène apprise auprès de l’enfance comme un besoin à vivre l’évidence de sa beauté s’amusant à la voir Ce soir elle rêve de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ce-soir-delloly/

Fév 04 2020

…Les longues Nuits – Delloly

⇓ Ô ce que les nuits longues semblent ennuyeusesloin de Vous en demeure et sous le froid de drapsy somnoler est devenu déconvenuede ses soirs et bonheurs chuchotant comme ingratss’amusant de leurs ombres sonnant ténébreusesà flétrir limbes d’une pensée saugrenue Etirant pensée du sommeil paradoxalVous ré-imagine séduire l’homme-lunece rêveur souriant aux vents, de l’irraison,coquins, de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/les-longues-nuits-delloly/

Jan 20 2020

…Au Bal démasqué – Delloly

⇓ Désolez-vous de ne pas me voir en soirée Vêtu du déguisement  qui ne convenaitAu Prince de vos lèvres sous roseraieN’y voyez pas de trahison, je m’en irais Les invités Champagne bord de commissuresNe sauront mon absence sous bel air masqué Comme je ne les reconnaitrais en masuresPuisque jamais les observerais embusqué  Désolez-vous de ne pas …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-bal-demasque-delloly/

Jan 18 2020

…Ne m’écoutez pas – Delloly

( ⇓ Ne m’écoutez pas ce soir Vous conter l’histoireDe ce vent ayant soufflé  le long des vieux quaisDélaissés au cours du temps et de vents mauvaisTant je me suis raccroché à sotte mémoire La mémoire parlons-en elle s’en est allée Imprudemment surfer sur le bel océanPréférant de fait se baigner bon an mal anQue de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ne-mecoutez-pas-delloly/

Jan 08 2020

…L’Invite au Rêve – Delloly

⇓ Ô n’est-il pas incommodant la nuit de ne pas Vous voir  Ô rêver de Nous même lumière en vie, vain est le bruit du murmure tenté autour de Vous Ô non de Vous réveiller, juste un peu le Temps de Vous séduire à m’attraper battement de cils, endormis du feu, jaillissant en ce coeur …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/linvite-au-reve-delloly/

Déc 05 2019

…Comme désordonnées – Delloly

Série décembre Mots en berne 2019 (A)  Te rappelles-tu -2016  ♣(B) Dix Janvier -2015  ♣(c) ♥  …Comme désordonnées -2014 ( D) Orage sans un mot -2008..  (E)   Vent mauvais -2005(F) Paris en Demeure -2002 (G) Un Six décembre -2000 ♣(H) Les Feuilles tombées -1994 (I) Paris, blanche de Vous -1988 (J) Long d’un Soir -1984 ♣(K) Soir de Décembre -1985 ♣(L) (****à …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/comme-desordonnees-delloly/

Nov 23 2019

…Au Soir de Nuages – Delloly

©dessin – Oliver Delabre ⇓ Se réveillant sous un vent avec les nuages ses amis d’un soir et de l’été de fortune il aperçut d’un frisson un visage d’ange le contemplant à l’horizon tel joli songe bleu, surgi du Temps qui passe, ventant nocturne Il tendit douce main au phénomène étrange à ressentir d’un tressautement l’amour du …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-soir-de-nuages-delloly/

Sep 15 2019

…Ce Bonheur du lendemain – Delloly

. Quel bonheur de Vous apercevoirau bout de l’allée à l’approche du soirme sourire, je le le ressens tressaillantdu sentiment qui m’atteint à croir’que je Vous attendais à m’émouvoiralors que le ciel pleurait au levant Quel bonheur de croire au lendemaindu jour d’une séduction s’étiranttressaillant le coeur au matinà revivre encore et encore l’enivrantinstant Vous …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ce-bonheur-du-lendemain-delloly/

Août 03 2019

…Rêver ensemble – Delloly

. Distinguons notre récit de ceux de la nuit comment se souvenir sans réinventer sans balbutier de bribes d’une nuit nos corps endormis n’osant plus imaginer Est-il du plausible de rêver ensemble double plaisir ne formant que l’essentiel laissant la différence en quelque ciel créer le trouble au diable de son tremble Nos corps endormis …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/rever-ensemble-delloly/

Juil 29 2019

…Rêveuse – Delloly

.. Ne soyez pas trop rêveuse ce soir de l’encore à me revoir le devinez bien, ne désire paraître l’aimé du désaccord d’Être Cette Vie à se deviner au matin suivant l’heure du blanc sommeil et de la nuit à l’odeur satin parfois se déshabille à l’éveil Ne soyez pas trop rêveuse ce soir il …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/reveuse-delloly/

Juil 28 2019

…Un peu de Poésie – Delloly

. . Que dirais-tu d’un peu de poésie Toi ! qui sans cesse ne vois que lendemain négligeant l’instant non par fantaisie mais de la crainte de prêter une main La poésie, ce mot faisant peur à l’homme de crainte de paraître faible en somme comme si l’amour ne devait se présenter qu’au secret des …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-peu-de-poesie-delloly/

Juil 13 2019

…Matin charmeur – Delloly

. Vaine crainte de Vous perdre au matin c’est jeudi, votre jour charmeur au paradis le jour où voyez-vous tout est permis du moins, il s’entend, de vos limbes, du satin plaisant fort bien au sire  plaisantin, encor, vous pouvez traîner d’un rêve au lit Point de masque avons-nous besoin ce matin libre à froisser …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/matin-charmeur-delloly/

Juil 08 2019

…Soliloque du lit – Delloly

. Soliloque, ce discours d’enflamme êtes-vous certaine de vos mots dits me ressens inutile à Vous quitter Dame ne comprends pas un mot de ce drame sans doute ne suis-je plus ce paradis Soliloque, Vous imagine rêver au vent de ce murmure Vous séduisant seule me souriant du secret millefeuille pétillant ce regard portefeuille telle voile …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/soliloque-du-lit-delloly/

Juin 02 2019

…Temps de Vous – Delloly

. Vous,il m’arrive parfois de le direvous, du tout…tutoyez sans raison la viemême l’inconnu, de l’enviesimplement d’un sourireattirant l’événementà vous Comment le dire autrementsans convier Dame gèneau miroir d’un regardtitubant de son oxygènesi de ce pur hasardquelques mots susurrésÔ par plaisanterievous arrivaient non toléréspuisque contrariant la viecelle de vos rêves d’enfantparfois sous un ventd’autres la …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/temps-de-vous-delloly/

Juin 01 2019

…Vaine dormance – Delloly

    Pourquoi fuyez-vous l’évidence à l’aube au matin sans un bruit de pas n’osant réveiller la nuit du compagnon ivrant la dormance Pourquoi cet abandon de la nuit d’or éprouvée de ce corps dansant d’autant étiez la diva du soir jusques à tôt le matin s’endormant Pourquoi devrions-nous nier l’amour de sa diapause Nous …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/vaine-dormance-delloly/

Mai 26 2019

…Moment – Delloly

  C‘est toujours un moment délicat la fin d’une histoire au beau matin épuisée de croire au lendemain à recoller papiers et carat C‘est toujours convier le néant la fin d’une histoire au beau matin vaincu d’un trop de voile en satin ne plaisant au sentiment béant C‘est encore se plaindre pleurant la fin d’une …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/moment-delloly/

Mai 15 2019

…Ce Matin..les Oies – Delloly

. Les oies nous quittent ce matin dépérit l’air du froid satin dites ! Ô devrons-nous les suivre au continent là-bas lointain nous réchauffer l’amour taquin d’une peau dorée et jolie cuivre Restez ! Ne courez pas au loin ne pourrez hélas vous poursuivre soyez ce jour compréhensive les oies Nous quittent ce matin Ce …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ce-matin-les-oies-delloly/

Mai 13 2019

…Pluie de cesse – Delloly

  Journée pluvieuse, jour noir de pluie comme de ses désirs fustigeant l’envie et des souvenirs se noyant du trop aimer et de ses dangers à les réveiller sans aimer Mais comment ne pas désirer ce danger quelque soit le lieu et sa chère distance l’avion, le train, sont les amis de l’indécence cette fine …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/pluie-de-cesse-delloly/

Articles plus anciens «