Archives de l’étiquette : D13

Oct 13 2019

…l’Arceau de roses – Delloly

⇓ Il ne reste qu’une folle pensée de Vous bien seule, tristounette depuis l’adieu à l’approche de nuit empreintée à quelque chimère insensée de sa ballade s’étonnant sornette ne sauvant l’amour qui s’enfuit Il ne reste qu’un zeste de parfum près de l’arceau de roses du jardin depuis l’adieu défaisant le désir de goûter encor l’étirement …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/larceau-de-roses-delloly/

Août 17 2019

…Je l’avoue – Delloly

. Depuis notre rencontre force est de constater un désordre, il me semble que mon romantisme se parfume d’un arôme de tropisme somme toute bien agréable, d’un temps de naguère en vérité inimaginable je l’avoue de bonne guerre Comment Vous l’avouer sans me faire désordre au niveau de limbes incommodes que de tout temps je …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/je-lavoue-delloly/

Juin 30 2019

….Quelques mots ce Soir – Delloly

  Je hasarde quelques mots ce soir du murmure s’ennuyant à conter bonsoir ; Vous imaginer me quitter de ce déjà sombre à me précipiter au trait… sombre de la solitude détestant sa vilaine habitude de me ballader de torts au Pays du remords où nul verbe colore l’esprit même la nuit de son rêve …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/quelques-mots-ce-soir-delloly/

Mai 28 2019

…La Page – Delloly

  S‘ouvre une porte, la page se tournevous me souriez, dois-je d’un détournelire mots d’hier, tatoués dans l’airemurmurant l’esprit d’un “oh” qui séjournebalbutiant l’air du mépris et traînece baiser d’envie de vous, du contraire Fenêtre ouverte, page se composedu silence et mots retenus à ne plaireau vent de l’hier, d’un parfum de rosemurs se détendent …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-page-delloly/

Mai 03 2019

…Au Clair Obscur.. – Delloly

  Au clair obscur à belle ombre l’amour s’envole du sobre brisant les codes du Temps s’évanouissant de son ambre d’autant matin de la chambre ternie du parfum d’antan S‘imagine au coeur de l’ombre mots luisant Vous ressemblant me demandant, m’appelant au clair obscur à belle ombre D‘une jolie prose à cambre m’en approche tremblotant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-clair-obscur-delloly/

Avr 27 2019

…L’Air de Rien – Delloly

. L‘air de rien, vous vous approchezcertaine du charme de la convenancede son pouvoir renaissant l’inconsciencecomment pourrais-je, dîtes-moi, Vous ignorersans Nous trahir face au Temps qui passeau gré de vents où même l’amour se lasse L‘air de rien, je m’éloigne de Vouscertain de l’oubliance d’un jourVous appartenant, fatigué de l’amourqu’il ne soit de ses moments …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lair-de-rien-delloly/

Avr 26 2019

…Comme il se dit – Delloly

. Je suis bien conscient de votre amourfil de ces rendez-vous au gent jourcomme il se dit je Vous écoutemême de ces maux cherchons la route Je suis bien conscient de n’être celuide vos rêves de jeune fille douce nuitni ce Prince à belle heure Vous séduisantcomme il se dit, l’amour est indifférent Je suis …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/comme-il-se-dit-delloly/

Avr 21 2019

…Cette petite Espérance – Delloly

. Cette petite espérance de rien du tout de Vous revoir sous la pluie de nos mots osés de l’écouter tomber yeux aux ciel allongés valse l’esprit du Moi au bleu Pays de Vous Au bout de l’horizon où jamais ne Vous vois s’écoute la flamme crépiter cet arôme enivrant ces limbes de l’Espérance en …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/cette-petite-esperance-delloly/

Avr 16 2019

…Evidemment- Delloly

. Evidemment le souvenir se lasse de ses extraits sous contrebasse de notes lointaines d’une mélodie des baisers osés honorant leur vie Evidemment il m’arriv’ d’oublier d’un mot le fil de la raison de notre histoire de l’arôme décorant l’auditoire au plaisir incertain de vague ami, tantôt Evidemment les mots se taisent face au Crépuscule …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/evidemment-delloly/

Avr 13 2019

…Pourquoi.. – Delloly

. Pourquoi ne restez-vous pas ce soir auprès de votre Sire voyez-vous, j’aimerais Vous le dire l’Amour est telle une fleur de lilas Il se parfume des sens et du désir il s’épanouit au soleil du chérir ne se fâne jamais au chatouillé pour permettre de rester éveillé Pourquoi ne restez-vous pas ce soir à …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/pourquoi-delloly/

Avr 03 2019

…un Vent – Delloly

  D‘une main tremblotante montrant l’horizonme présentez à l’ancre un bâteau sans nomme contant vieille légende hollandaisem’assurant grave que pas une âme n’osey grimper et vaguer ne serait-ce qu’un ventde limbes même la nuit se présentant D‘une autre époque ressemblant à un galionil tangue bercé du roulis fort calmedéroutant curieux goélands et oisillondu bastingage ombré …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-vent-delloly/

Mar 30 2019

…Nuit profonde – Delloly

  Il est bien tard pour le maquillage tant de mots se sont dits tant de pensées d’un alliage ont semé le doute aux vents dits maudits délaissant l’espérance au puits du doute cette espérance veloutée d’une route que nous devinions la nuit des baisers le jour des heures à deux passées La nuit profonde …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/nuit-profonde-delloly/

Mar 25 2019

…à Saint-Germain-des-Prés – Delloly

  Dans le Quartier des Ecrivains il est doux de flâner au gré de regards descendant la Rue Bonaparte, sereins observant boutiques d’autrefois et leurs arts déployés derrière la glace d’une invite ; oser y pénétrer est comme fuir fol ennui ah ! très chère ce que vous aimiez le faire délaissant les aiguilles du …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-saint-germain-des-pres-delloly/

Mar 09 2019

…Je reviens vers Vous – Delloly

  Je reviens vers Vous, prenez garde nous nous embrasserons d’encor au salon et puis nous nous embrasserons au vu et revu des amis par mégarde ; enfin, ils pourront écrire nos amours remplissant leur quotidien de toujours puisque leur vie n’est guère au diapason puisque leurs mots décorent notre chanson Je reviens vers Vous, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/je-reviens-vers-vous-delloly/

Mar 08 2019

…A Belle Aube – Delloly

  A belle aube au bord de l’océan sous cris de mouettes en pirouettes un vent capricieux et fainéant ondulant frissons douces gambettes Nous nous étirons légèrement toujours sous vols de fous et mouettes enlacés dessus d’une serviette à belle aube au bord de l’océan La Rochelle d’un Port apaisant parfume la brume devinette soufflant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-belle-aube-delloly/

Mar 03 2019

…Essence malouine – Delloly

  Au bord de brise endormie de lenteur un visage aimé contemplant la vague rêvant du calme enivré de bonheur un soir d’automne à l’essence malouine La Baie retroussée de la lente mer moirée de ciel gris, diffusait ce charme soulevant le vent grisant une larme au bord de brise endormie de lenteur L‘immuable espace …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/essence-malouine-delloly/

Mar 02 2019

…Etait-ce Vous ? – Delloly

  Que de mots manquent à mon regard pour exprimer le trouble en ce miroir vais-je me devoir clore les yeux du devoir de respecter les Cieux Je Vous ai aperçue troublante d’une forme quoique diffuse au miroir d’eau s’irisant filante de l’éclat du Ciel dessinant la Muse Etait-ce Vous à l’ombre du crépuscule d’une …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/etait-ce-vous-delloly/

Mar 01 2019

..Est-il possible.. ? – Delloly

  Est-il possible que je Vous revoie au clair de lune près du vieux pont dormant loin des vents mauvais du Temps comme la première fois fil de soie sans un mot d’un soir reposant de nos regards échappés se croisant ? Est-il possible que le Temps cesse de ses pages tournées en tourment à …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/est-il-possible-delloly/

Fév 28 2019

…d’un Tourment – Delloly

  Bord de l’océan votre pensée s’égared’un tourment à ne pas fléchirune nouvelle fois de l’abandonde cet amour qui sonne carillonoù vous croyez en être l’esclavecomme il se chuchote en quelque havre Que faisiez-vous à Pornic allongéeseule, nue de sentiments, parfuméed’une sieste bord d’océan à languirVous reposant au soleil à brunirdélaissant Rennes et compagnonsle Temps …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/dun-tourment-delloly/

Fév 26 2019

…Vous le dire – Delloly

  Comment Vous le dire ce beau jour de l’été sous les brisures d’un soleil Ô.. Vous aimant ignorant ce vain désir de tant Vous quitter au doux soir d’une pleine lune Ô.. s’endormant La soie de son drapé sous un vent transparent tant de ses couleurs Ô.. que de ses bleus parfums matins et …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/vous-le-dire-delloly/

Articles plus anciens «

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE