Archives de l’étiquette : D05

Juil 22 2019

…Dans la Pénombre – Delloly

  Il s’enfonçait toujours plus loin dans la pénombre du gris matin le vieil homme noble de son costume sans âge, sans un négligé  pli de coutume s’appuyant sur une canne sculptée au pommeau rappelant vie survoltée d’un temps napoléonien ou victorien un temps où se devinait la Vie d’un rien Il surprenait le vent de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/dans-la-penombre-delloly/

Juil 18 2019

…Si je te regarde – Delloly

. Si je te regarde danser au sein de fleurs choisissant la rose de garde décorant ce salon des heures parfumant tes rêves jusques à tes lèvres c’est par raison à butiner tel papillon Si je te regarde parler aux fleurs songeuses attendant du soleil, parade pour te plonger rêveuse bordée de cette essence décorant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/si-je-te-regarde-delloly/

Juin 09 2019

…Raisons parisiennes – Delloly

. Toutes ces raisons avancées au soir tout près de la cheminée juste pour se dire mots insensibles brûlant en cendres si peu futiles comment peut-on s’arracher de mots pour préserver le sens de mensonges sots Toutes ces raisons futiles du soir s’oubliant au matin du lit miroir comme n’ayant jamais existé un once d’un …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/raisons-parisiennes-delloly/

Avr 02 2019

…Ô.. Vous m’attendez – Delloly

  Ô vous m’attendez au Parc Monceau de ce retard Vous imagine belle plaisant à Gent qui passe ou passereau en quête de miettes… voire mirabelle quoique il me semble délicat d’y goûter en cette saison à l’augure printanier Ô vous m’attendez, sûrement revue en mains un quotidien de son drapé sous le soleil ; …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/o-vous-mattendez-delloly/

Jan 03 2019

…de nos Mots – Delloly

  A Paris Jardin du Luxembourg Temps se passe pieds posés rebord du bassin de blanc bateaux rappelant l’époque bord de mer d’un délasse où l’amour s’arrangeait du soleil et des flots courant sur le sable frétillant de mots chauds s’oubliant d’un sommeil balbutiant le Temps s’étirant fil du vent grisant l’instant sur peaux jusques …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/de-nos-mots-delloly/

Déc 15 2018

…de quelques Mots – Delloly

  Un jour de quelques mots grisés sur une feuille vous partiez loin à Londres et son Empire laissant seul ce Prince tournoyer d’imaginés ; …que de petits mots défaisant dentelles du souvenir que d’estampes belles et chères ravivant un déhanché d’une élégance Ô parisienne Au soir de quelques mots tombant sur une feuille Vous décrivais ce jour loin du divin d’un …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/de-quelques-mots-delloly/

Sep 03 2018

…Insoumise au Jeu.. – Delloly

1–Insoumise au jeu de l’amourrécitant murmures d’un jourinconnu à mon sens de cette vieoù vous me paraissiez alanguiedes plaisirs dits interditsde souvenirs parsemés d’habitsenlevés tombés par nécessitécomme décorant parquets d’une citébien éloignée de mon entendementà Vous aimer d’un simplement  2–Voyez ! Vous-ai laissée soir d’automnesur le lit déshabillé de draps “fantôme”dormant d’une nuit d’abandonsde corps …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/insoumise-au-jeu-delloly/

Mai 14 2018

…sans Vous – Delloly

  . Que devrais-je dire pour que vous restiezmille mots Ô.. qui Vous séduiraient seraient-ils suffisants à vos désirs lesquels ma foi ressemblent à l’Everest tant inaccessible pour un parisien que je suis depuis un sept mai coquin de l’An Deux Ô.. voyez-vous point je ne peux Vous retenir joli papillon que vous réfléchissez d’un …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sans-vous-delloly/

Mai 13 2018

….Au bord de la jetée – Delloly

1*Elle patientait au bord de la jetée observant vague à l’âme à l’horizon se demandant si la VIE valait raison depuis son retour des vils Camps de l’Est où tant de douces compagnes étaient restées anéanties de folie noire Ô.. funeste de l’homme pour qui la Vie d’un Être ne vaut que peccadille si guère de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-bord-de-la-jetee-delloly/

Mar 07 2018

…Plage de l’océan – Delloly

Sur la plage de l’océan les bras croisés élégamment observant ciel et goélands d’une épanouïe esquisse au vent tenue au bras avec fierté et grande joie de ton dernier tous s’imposaient à te sourire comme un devoir à accomplir même inconnus de ce tableau composant vie s’écoulant d’eau de souvenirs peints et repeints depuis ces …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/plage-de-locean-delloly/

Sep 04 2016

Ton Etoile – Delloly

  Il est une étoile que je ne peux voir Celle qui brille au liseré de votre âme Lorsque vous me regardez du haut perchoir ; La terrasse des secrets de jolie Dame, Ô.. qui me brule d’une flamme. Même un juste Ciel hésite à se mirer A libérer vastes nuages de chaînes Aiguisant le …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ton-etoile-delloly/

Mai 12 2016

Le Cœur Oublié – Delloly

      Ce matin-bonheur, traînant en demeure ;
 Trois viles années d’un oubli misère
 D’un courrier traînant : lettre a surgi 
D’un timbre anglais : cœur a vacillé ! 
Et longue lettre, trembla le dormeur
 D’Amour sensible, d’années-désert ; Vous ai retrouvée : larme ressurgit Glissant en parfum l’hier déshabillé. Ce matin-bonheur, lettre près …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-coeur-oublie-delloly/

Jan 23 2016

Aux Tuileries – Delloly

À l’Orient Parisien d’une Fête oubliée Se noya souvenir choyé d’Amants vêtus De mots tout en prose, au Jardin des statues
 Où même Mercure semblait s’y ennuyer. Pourtant Nuit étoilée brilla chaque invité De fragrances choisies de ce dernier Eté Où la fleur de l’Aimée est frisson approuvé D’Amours tant murmurés en un recoin caché. …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/aux-tuileries-olivier-delabre/

Jan 10 2016

L’Aurore – Delloly

Pas un bruit pas un mouvement silence Tout est silencieux le Monde nu d’absolument s’est enfui loin de tous les Cieux Endormis plongés en leurs songes Au calme sous draps sans ombrages même Nuit vit désemparée d’un sombre jamais éclairée Hasardeux sortir en l’obscur écoutez ! plus rien ne s’entend là ! l’hiver use aussi …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/l-aurore-olivier-delabre/

Jan 01 2016

…S’en est allée l’Emeraude – Delloly

  Mer émeraude et chaude S’en est allée profonde Laissant une trainée De plaisirs égarés En l’étrange mémoire Où tout semble miroir Des hier angoissants D’été d’un autre Temps ! Le Vieillard s’est levé D’un fol’pas essoufflé Trainant en son regard La Mission de sa vie Evanouissant raison D’une robe horizon D’un Voilier quelque part …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sen-est-allee-lemeraude-delloly/

Déc 27 2015

Hello My Love – Delloly

Hello my love, éternel credo Me hantant l’esprit d’un Roi frisson Baladant échine de miel son De tes lèvres s’adonnant au dos. Hello my Love, ivre, devenais À ne plus penser qu’à ton Palais Où îles “Hot” se cherchaient raison De ne pas s’épandre hors saison. Hello my Love, se fondait plaisir De voyager en …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/hello-my-love-oliver-delabre/

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE