Archives de l’étiquette : croyance

Déc 24 2018

Échec aux maths – Christian Satgé

Petite fable affable Deux collègues s’égarent en forêt. Après avoir erré de taillis en clairières, Les voilà fort las, qui font un arrêt, Appelant au secours, par devant, par derrière. Le temps s’écoule et s’étire, sans fin, Quand une voix inconnue tonitrue à tue-tête : « Vous êtes perdus ! » en longs échos qui …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/echec-aux-maths-christian-satge/

Nov 01 2018

Les grenouilles voulant se faire une religion – Christian Satgé

Petite fable affable Ayant l’esprit carré, un vieil héron Boudait sans honte la marche du monde, Qui, las, ne tournait plus vraiment très rond. De pieuses grenouilles, à la ronde, Voulurent traquer l’hérésie, bouter L’impie, le païen, le frileux du zèle Religieux et… la bête qui doutait, Même celle ayant nageoires ou ailes. Le Héron, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/les-grenouilles-voulant-se-faire-une-religion-christian-satge/

Août 12 2018

Lumenica – Nguyen Thi Hon

L’eusses tu cru  Tu n’aurais su L’eusses tu su Tu n’aurais cru Susurre si sûre Torture la hure – Savoir ou croire Des poires d’espoir Disputent despotes Discutent – quelles sottes ! – Sciences Croyances Ne sont ma foi Que des abois . ©Nguyen Thi Hon J’aime ce Texte ! 3+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lumenica-nguyen-thi-hon/

Juil 19 2016

Terre Indignée – Delloly

Dieu aimait se mirer en le blanc De la douce banquise d’Islande Miraculeuse de ce troublant Auprès d’ÊTRES comme offrande Comme pour oublier l’accablant ! Avait bien tenté de rayonner À travers les formes du Désert De son Or en l’Oasis donné À ceux ayant la foi d’un geyser Oubliant d’AIMER leur Nouveau-né. Dieu décida …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/terre-indignee-oliver-delabre/

Juil 15 2016

Longs Sanglots – Oliver Delabre

Sur la Promenade des Anglais Coule un fleuve ensanglanté De Larmes et Cris éplorés De misère humaine assassine. Sur la Promenade des Anglais Grande Bleue se meurt du goûté Des Âmes perdues éplorées De la Noire vague alexine. Et se crie l’Univers de mots De sanglots inondant la Vie D’une Rouge odeur envahie Parfumant vil …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/longs-sanglots-oliver-delabre/

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE