Archives de l’étiquette : confusion

Nov 29 2018

Vision d’un autre temps – Simone Gibert –

peinture S.Gibert “Mes parents prévenus, Je vais te présenter”. Nous marchons dans la rue, Dans le noir déroutés.   Aucun réverbère, Je vais en tâtonnant, Il a des repères, Ce n’est pas étonnant.   Les ténèbres des rues Sont habitude ici Vacillante, perdue, Bientôt ressaisie.   “Nous sommes arrivés !” J’entre dans une cour, Les …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/vision-dun-autre-temps-simone-gibert/

Nov 09 2018

Redemption – Frederic Camoin

Un silence s’accroche à mes doigts La rime est pauvre d’encre et d’illusions Mes syllabes s’inscrivent dans la confusion Ma souffrance représente un tel poids Il est des mots obscurs qui n’entrevoient jamais la lumière Mais il m’est impossible de faire marche arrière. Dans mon imaginaire des océans inconnus Des blessures ressurgissent de mon enfance …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/redemption-frederic-camoin/

Mai 31 2017

La Poésie, moins éclairante que la prose ? (2) – par Frédéric Matteo

La semaine dernière, dans l’article précédent, après avoir raillé – non sans franche gaîté, ni haute pertinence – deux déclarations représentatives des raisons pour lesquelles les philosophes des Lumières crurent bon de plonger l’art poétique à jamais dans un honteux discrédit, j’avais promis de satisfaire ceux qui voulaient être payés de raisons plus sérieuses (à …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-poesie-moins-eclairante-que-la-prose-2-par-frederic-matteo/

Mai 23 2017

La Poésie, moins éclairante que la Prose ? – par Frédéric Matteo

La Poésie, à l’inverse de la prose, nuit gravement à la force et à la clarté du discours. C’est l’argument central des philosophes des Lumières contre le discours poétique, ou, du moins, en faveur de la relégation de la Poésie dans le domaine des arts mineurs, où lui reviendrait, comme de droit, la seule fonction …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-poesie-moins-eclairante-que-la-prose-par-frederic-matteo/

Oct 28 2015

Théatre du désir – Arty Zhanal

Rideau rouge tombé, théâtre du désir, alinéa du temps, refus de l’impatience, c’est comme un long prélude au creuset du plaisir que la raison achève au fond de la conscience. Mais l’heure est opportune à ta fièvre en suspend, oubliant traditions, légendes et morales, un doux frisson d’été sous ta peau se répand, les voix …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/theatre-du-desir-arty-zhanal/

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE