Archives de l’étiquette : Christina Satgé

Mai 15 2019

Tant et tant de temps – Christian Satgé

Petite fable affable   « Non, mon ami, ce n’est pas parce que je m’appelle Prosper, que je le suis réellement ! » rappelleUn bourgeois bouffi et étoffé au mendiantQui, là, sur son pas de porte, vit d’expédients.« Beau ou mauvais, tu vis – quand tu cesses enfin de geindre –De l’air du temps, et comme …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/tant-et-tant-de-temps-christian-satge/

Avr 04 2019

Cherchez la fable… – Christian Satgé

          … Mais pas trop loin, car elle loge et se balade ici, dans ce site où vous venez d’entrer pour flâner un instant ou pour l’arpenter un moment. Car, avec des hommes affables et des hommes à home, metteurs en scènes et saynètes, on les y trouve toutes ou presque …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/cherchez-la-fable-christian-satge/

Mar 28 2019

Toujours sur la corde raide – Christian Satgé

Souffleur de rêves et jongleur de bulles,Le poète est un étrange funambule ;Au clair de sa plume, il avance motÀ mot, sur le fil noir d’une ligne raideTendue entre les marges de ses maux,Aux piquets de ses malheurs. Sans espoir d’aide,Il avance craignant l’obstacle d’un pointOu l’accroc d’une virgule, en contrepoint. Conteur sans trêve et …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/toujours-sur-la-corde-raide-christian-satge/

Mar 04 2019

Fichue, la fable est finie ? – Christian Satgé

          Au siècle des CD, la fable serait décédée. Un éditeur me l’a affirmé alors que je lui proposais le fruit artisanal de ma coupable industrie. Pour lui rendre les derniers honneurs, de leçons donneur, il m’a affirmé que ce genre n’était que bluettes désuètes, anachroniques chroniques, prose prosaïque et archaïque,… …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/fichue-la-fable-est-finie-christian-satge/

Jan 02 2019

La chèvre bouc émissaire – Christian Satgé

Petite fable affable « Je n’ai ni haine ni honte à le dire Même si ce cheptel aime à médire : Je ne suis pas la pire du troupeau Et je tiens autant qu’une autre à ma peau ! » Ainsi donc béguetait une chevrette Ayant trois poils au menton, l’air pauvrette. « Oui, je …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/__trashed-2/

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE