Archives de l’étiquette : calvaire

Fév 21 2020

Brahim Boumedien

Le tribun de Hadjout-Brahim Boumedien

Adossé à son mur Couvert par un tissu Cet homme à l’air dur N’a plus aucune issue   Il est là, dans la rue Assis au même endroit Qui aurait pourtant cru Que c’est là, son seul droit   Les passants s’habituent Et pourtant ils ont tort Ne le voient même plus Il complète le …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-tribun-de-hadjout-brahim-boumedien/

Oct 09 2018

Alain Chadelaud

Instinct de survie – Alain Chadelaud

INSTINCT DE SURVIE J’ai l’âme d’un aventurier Même si le prix à payer Est de me mettre malgré moi Et de bien trop nombreuses fois Dans les pires difficultés Tout danger de fait occulté J’aime repousser mes limites Mes virées se font dynamite   Quand la situation m’échappe Un jour je sens comme une chape …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/instinct-de-survie-alain-chadelaud/

Juil 02 2018

Delloly

…au Jardin…traîne l’oubli – Delloly

EPILOGUE Au Jardin des Tuileries je traîne l’oubliles moineaux m’ignorent comme le chabliscommandé et si peu goûté de sa saveurl’amertume se glissant lasse d’une humeurvagabonde éprise de son Passé laissélissant d’un abandon ce lamento posé Samedi s’annonce parisien sans remordsd’être auprès de Parents vivant sous pseudo tortspréférant converser autrement que d’ivresseau bord de la Creuse …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-jardin-traine-loubli-epilogue-delloly/

Mai 19 2018

Delloly

…Soir de décembre – Delloly

*01/28 Soir de décembre Te voici parti pour un Monde inconnu ……vingt jours d’un espoir à te revoir à te retrouver comme avant ; Te voici parti sans un mot de voix ……un je ne sais quoi t’a enlevé t’écartant de la Route de l’Amour délaissant main tendue à Vous sauver Soir de décembre Te voici …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/soir-de-decembre-delloly/

Fév 18 2016

Delloly

Pastel – Delloly

  Souviens-Toi, mes yeux pers Se noyaient de tes perles Délicieuses de joie, Joueuses à la marelle. Souviens-Toi, étais Roi Te sauvant de l’Enfer À rire, sautillés De regards frétillés. Souviens-Toi, douces mains Volaient à se donner En ciel : s’abandonner Aux rêves : Nos demain ! Souffla hiver sévère Glissant traces de sève En …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/pastel-oliver-delabre/