Archives de l’étiquette : amants

Juil 02 2020

Delloly

…Plaisir de Larme – Delloly

  Une larme glissa d’une jolie hiloire
 Illuminant  joue d’une frêle mer salée
 Rayonnante au levant d’une lune affalée
 De la douceur rosée se brillant de l’ivoire. Joliment s’ouvrirent tendres lèvres-ciboire
 Comme se délectant de l’ivre goût aimé 
Battant cœur à raison d’un frisson enflammé
 S’étalant telle larme qui plait à se reboire ! Visage …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/plaisir-de-larme-delloly/

Juin 25 2020

Delloly

…Temps Hésitant – Delloly

  Oli ©… Temps Hésitant © (P)-20/06/20   (8/9) *YouC   Printemps, deux syllabes d’un Mythe Sonnant les embruns : Terre enfouie Où l’on se meurt de vaine envie D’âpres souvenirs d’un froid ermite. T’es-tu rhabillée de couleur ? Douce et rose de ce reflet Papillonnant au vent d’un soufflet Les Amours cachées ignorant l’heur’ …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/temps-hesitant-delloly/

Juin 12 2020

Delloly

…Un Dimanche de l’Hiver – Delloly

En un froid dimanche d’un hiver nébuleux, Jeune fille brune s’approcha convaincue Du miroir observant l’impatience vécue Evanescente au loin de l’horizon frileux. Mary, d’un coeur rebelle au matin envahi Redoutant presque joie, guetta ce rêve enfoui D’un Amour jeté, osé, désir de longue nuit, Où jouissance nuitée se caressait d’ennuis. Tendant la main au …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-dimanche-de-lhiver-delloly/

Avr 24 2020

Delloly

…Paris mon Amour – Delloly

Publié dans le livre de Michel Dansel PARIS SECRET 09/11/17 https://www.plume-de-poete.fr/paris-secret-michel-dansel/ ⇓ Sur Quais de Seine, nous nous baladons Sous le printemps et arbres en fleurs ; Sur le Pont des Arts, Amoureux d’heures Oublient les soucis de baisers-pardons. Paris se vêt, là, d’un Arc, au bleu-ciel Riant en tes yeux depuis notre éveil Glissant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/paris-mon-amour-delloly/

Mar 31 2020

Delloly

… Premières Brumes – Delloly

·⇓ Se lamentant qu’elle se balade Dès les premières brumes d’un parfum Sous la voûte boisée près du cade, Un parfum saupoudré de l’alun, Comme pour imposer son odeur Aux gardiens du matin de splendeur, Il lança les Dés de l’Avenir ; Allait-elle encor lui revenir ? Hier, il souffrait de son absence, Ce jour, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/premieres-brumes-delloly/

Mar 12 2020

Delloly

…Reflets au Soir – Delloly

⇓ C‘est un reflet au soir de l’automneépuisé d’abandonner ses feuilles en somme,où délicatement ils devinrent amantsau jardin des saisons, où la vie papillonneau gré des vents dit-on du bourdonne,un reflet au soir révélant deux cœurs dormants ! C‘est un reflet au soir comme divinétonné de confondre l’arôme du jasmindeviné d’un hiver approchantà celui de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/reflets-au-soir-delloly/

Fév 29 2020

Delloly

…Un peu de Mandragore – Delloly

⇓ Il est bien agréable au cœur d’aimer l’amour qu’il soit sauvage ou rebondi d’un vent glamour jamais assouvi l’on se doit de dire encore pour que sa vie Nous offre un peu de mandragore de sa folie de ses secrets grisant l’espoir à le redécouvrir au matin comme au soir d’oser le rebondir de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-peu-de-mandragore-delloly/

Déc 15 2019

Delloly

…Jeudi d’Octobre -Delloly

⇓ Au soir de ce Jeudi d’Octobre tentons d’oublier d’une Gent l’opprobre qu’il ne faut s’amuser de la mort ; risquons-nous jusques à l’aube de novembre à se faire peur, voire croire du sobre quoique emportés de cervoises à ras bord Au soir de ce jeudi fort déguisé nous oublierons la tristesse d’un sort, jeté ribambelle de mots sur ciel  arrosé où …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/jeudi-doctobre-delloly/

Déc 12 2019

Delloly

…Souvenir d’un Soir – Delloly

Souvenir d’un Soir   ⇓ Sur un rocking-chair la pensée se balançait glissant doucement l’état-d’âme sous un vent rappelant limbes en les îles du Levant de belle enfance où l’innocence s’embrasait Se levant dès l’aurore Elle courait au Soleil décorer l’envie nocturne en l’océan de ses rêves colorés jusques à l’éveil réveillant le ciel pour que ne …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/souvenir-dun-soir-delloly/

Nov 30 2019

Delloly

…Secondes de l’Amour – Delloly

⇓ Glissée sous l’oreiller, lors du juste sommeil,Douce lettre fut ce clair réveil au matinVivifiant cette solitude de l’éveil ;Même le rêve ne pu l’imager certain,laissant nocturne parfumer le traversinM’aidant à parcourir les mots tel fantassin. Lodi, le ronronnant se frottant au styloTremblant la jolie plume de vagues encrinesMe rappela comme un rai réchauffant, le …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/secondes-de-lamour-delloly/

Nov 29 2019

Delloly

…Sonate d’un Trouble – Delloly

⇓ Ecoutez-moi ! mélodieuse soprano chaque mot est une note de piano gagnant mouvements de l’harmonie d’un corps frissonnant la mélancolie s’oubliant sous la brise d’un lamento au tréfonds de limbes perdues d’un mot Solitude de l’arôme d’un corps s’envole sous un bruissement doré d’une étoile osant soulever  murmure d’un vent tournoyant les limbes folles …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sonate-dun-trouble-delloly/

Nov 25 2019

Delloly

…Tendre Vertige -Delloly

⇓ Aime-moi simplement négligeant folle ride
 celle qui perturbe les moments en tourment lui murmurait-elle au baiser posé d’amant
 au sortir de chambre sous belle allure fluide
 de roses lèvres épousant l’instant gourmand Aime-moi même au jour qui se donne câlin celui qui émoustille l’esprit de l’encore lui contait-elle les mains posées sans hardcore au sortir …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/tendre-vertige-delloly/

Nov 19 2019

Delloly

…Cœur d’Ange – Delloly

⇓ Caché, derrière le Vieux chêne Il vit Galatée au cœur d’ange le regard pétillant l’étrange, dansant l’hymne taisant la peine L’indicible envie de l’étreindre la surprenant durant le songechoyant sa beauté d’un prolonge dessina son amour de la peindre Ô.. Ciel !, ayant courroucé Dieuen s’approchant du Chêne éluvieille branche s’en involue ;jamais Muse …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/coeur_dange-dellloy/

Nov 18 2019

Delloly

…Songe dessiné – Delloly

⇓ L‘Amour, souvent s’habille de désirs aimés, comme au jour d’une gourmandise déclarée de mots murmurés s’amusant bout d’un baiser aux lèvres rosées esclaves de l’empyrée Amour, toujours au songe bien-aimé : voyezcomme au jour, délicat est  de vivre “touché” délivrant d’ivresse l’instant, où vous rosez les contours d’un visage  joliment couché L‘Amour, toujours en …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/songe-dessine-delloly/

Nov 16 2019

Delloly

…Poésie du Regard – Delloly

Poème sorti en 2015, relooké  ce jour pour s approcher  de la quintessence ⇓ Il posa son regard le baladant rosi Du plaisir de cet Art où peau est ambroisie, Même libellule née jolie vagabonde Ne tenterait iule à rider juste belle onde. S‘allongeaient dociles, les jambes de la Nymphe De geste gracile au-dessus de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/poesie-du-regard-delloly/

Sep 29 2019

Nadège GOREK

Lambeaux – Nadège Gorek

LAMBEAUX Ramasse les lambeaux de mes fardeaux Je m’en déleste et voudrais te les laisser Lambeaux impétueux dirigés contre ceux Qui d’un geste ou parfois d’un mot Vous noient sous les flots iodés Comme une vague venue des cieux Clémence divine trop peu pour moi En lambeaux je reste, je n’aime que toi Défragmentée d’une …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lambeaux-nadege-gorek/

Sep 05 2019

Christian Satgé

Le koala chagrin – Christian Satgé

Petite fable affable Un koala, plus doux qu’un simple ours en peluchePlus lent qu’un aï et placide qu’un panda,Hantait des eucalyptus avec une grelucheVoulant marier ce doux citoyen lambdaDes forêts. Mais elle savait les gais rouagesDe l’Amour quand lui, pauvre fol, ne cherchaitQue la paix du cœur dans le plaisir du corps. SagePrécaution qui allait …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-koala-chagrin-christian-satge/

Août 15 2019

Delloly

…Au Crépuscule – Delloly

A la clarté, au bout du chemin l’étang semblait les attendre du lin ces amants du crépuscule rose déambulant doucement du lointain s’amusant encor des rires du matin certains d’être attendus du virtuose Adeptes de l’aposématisme les amants de ce désir de pause aimaient briller de leur prisme comme un besoin d’être en osmose et …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-crepuscule-delloly/

Juil 20 2019

Delloly

…D’une Invite – Delloly

Et maintenant c’est l’apothéose je Vous ai regardée simplement regardée je le redis et l’ose que voulez-vous, ne m’avez-vous pas charmé de ces paupières-éventail  d’une invite à franchir le pas ce jour de printemps devant le portail ; tous deux attendions l’ouverture d’un musée parisien début d’après-midi nous avions froid comme il se dit nous avions faim …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/dune-invite-delloly/

Juin 10 2019

Christian Satgé

Une rose a pleuré – Christian Satgé

Une rose a pleuré des larmes de rosée,  Toute empourprée matin par des hontes à maudire : Elle avait, inconscience, dès l’aube, osé S’ouvrir au bourdon qui musardait, sans mot dire, Dans les massifs buissonneux de son désir Et, dit-on, y prit quelque coupable plaisir.   Est-ce raison pour l’envoyer dans l’enfer de Dante ? …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/une-rose-a-pleure-christian-satge/

Articles plus anciens «