Archives de l’étiquette : amants

Sep 05 2019

Le koala chagrin – Christian Satgé

Petite fable affable Un koala, plus doux qu’un simple ours en peluchePlus lent qu’un aï et placide qu’un panda,Hantait des eucalyptus avec une grelucheVoulant marier ce doux citoyen lambdaDes forêts. Mais elle savait les gais rouagesDe l’Amour quand lui, pauvre fol, ne cherchaitQue la paix du cœur dans le plaisir du corps. SagePrécaution qui allait …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-koala-chagrin-christian-satge/

Août 15 2019

…Au Crépuscule – Delloly

A la clarté, au bout du chemin l’étang semblait les attendre du lin ces amants du crépuscule rose déambulant doucement du lointain s’amusant encor des rires du matin certains d’être attendus du virtuose Adeptes de l’aposématisme les amants de ce désir de pause aimaient briller de leur prisme comme un besoin d’être en osmose et …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-crepuscule-delloly/

Juil 20 2019

…D’une Invite – Delloly

Et maintenant c’est l’apothéose je Vous ai regardée simplement regardée je le redis et l’ose que voulez-vous, ne m’avez-vous pas charmé de ces paupières-éventail  d’une invite à franchir le pas ce jour de printemps devant le portail ; tous deux attendions l’ouverture d’un musée parisien début d’après-midi nous avions froid comme il se dit nous avions faim …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/dune-invite-delloly/

Juin 10 2019

Une rose a pleuré – Christian Satgé

Une rose a pleuré des larmes de rosée,  Toute empourprée matin par des hontes à maudire : Elle avait, inconscience, dès l’aube, osé S’ouvrir au bourdon qui musardait, sans mot dire, Dans les massifs buissonneux de son désir Et, dit-on, y prit quelque coupable plaisir.   Est-ce raison pour l’envoyer dans l’enfer de Dante ? …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/une-rose-a-pleure-christian-satge/

Mai 20 2019

La Marie marrie – Christian Satgé

Petite fable affable La Marie abreuve, hélas, de ses larmes  La fontaine, elle a dû rendre les armes Au Jeannot, son galant qui l’a quittée, Ce goujat, à peine eut-elle acquitté, Sous le pommier et sur l’herbe tendre, Ce qu’il jugeait, jà, ne pouvoir attendre. Oc, c’est fini sans ambiguïté ; Il a dit : …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-marie-marrie-christian-satge/

Avr 01 2019

…à l’Ombre du Ciel – Delloly

  A l’ombre du cielsous un Centenaire se contant Chênedessus du Néant de Hadèslèvres teintées goût de mielse parfume l’Amour sans une peinede sa raison battant de cesse… A l’ombre du cielsous un Chêne chéri de Perséphonevol de grives rayonnant d’adressechantent la venue de l’amour providentielde ce printemps aux parfums de l’étonneplaisant au baiser d’une …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-lombre-du-ciel-delloly/

Déc 30 2018

Prise de bec à propos d’une volage – Christian Satgé

Petite fable affable   « Un beau jour, J’ai perdu ma tramontane !Pas une de ses amours charlatanes,Toutes en science qui, las, fuient le jourEt ignorent à jamais les toujours,Disait un pigeon au cou vert et rose.C’était un amour pris sans vers ni proseUn élan de l’âme, avec foi et feuPas dévergondé, déluré un peu. …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/prise-de-bec-a-propos-dune-volage-christian-satge/

Déc 29 2018

Un amour de coccinelle – Christian Satgé

Petite fable affable   J’ai la nature pour compagne.La vie bucolique de ma campagne,Qui est « un trou du c… du monde »,C’est un bois, le sentier qui l’accompagne,Des champs et des prés à la ronde,Quelques trous d’eau, des fossés en broussaille.Mais c’est aussi toute un fauneD’insectes, parfois infects, qui tressailleDans l’herbe qui n’est jamais …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-amour-de-coccinelle-christian-satge/

Déc 15 2018

…de quelques Mots – Delloly

  Un jour de quelques mots grisés sur une feuille vous partiez loin à Londres et son Empire laissant seul ce Prince tournoyer d’imaginés ; …que de petits mots défaisant dentelles du souvenir que d’estampes belles et chères ravivant un déhanché d’une élégance Ô parisienne Au soir de quelques mots tombant sur une feuille Vous décrivais ce jour loin du divin d’un …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/de-quelques-mots-delloly/

Déc 12 2018

Verrat bien qui, hélas, verra le dernier ! – Christian Satgé

Petite fable affable   Aux très vieux verrats l’amour est fort avare !Le nôtre espérait que l’Amour, dieu ingratEt aveugle, clignant un jour de l’œil, déclareQue tout porc discutant, matin, le bout de grasA droit, esprit sain dans un porcin, au bonheur.Fallait-il donc graisser le bon poignet, Baronne,De l’archer Cupidon, ce vieil embobineur,Pour que la …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/verrat-bien-qui-helas-verra-le-dernier-christian-satge/

Déc 09 2018

Déclaration d’amour – Christian Satgé

Petite fable affable « Quand la nuit éteint le jour, étreint nos vies,Lourdes mégères, harpies et gorgones fades,Le cœur crasseux et l’âme souillée à l’envie,Se font toutes sylphides, nymphes et ménades.En quête de quelque cœur dévoré d’amourMais pas encore rassasié, ces perfidesSauront fort bien le berner d’un toujours.Qui peut résister à de telles Danaïdes ?! …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/declaration-damour-christian-satge/

Nov 21 2018

…On se ressemble – Delloly

  On se ressembleloin des autres de ce regardvois ! sommes “les Amants”vivant l’Amour sans hasardde nos cœurs s’accordantce moment parfumé de l’Immenseoù Rien ne s’explique de ses sens;où Tout se devine d’un battementde cils que seuls nous comprenonsmême au sein de tous ces amisparlant Nous oubliant assisvoire debout goûtant une bièrede rires et de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/on-se-ressemble-delloly/

Oct 23 2018

Millésime – Marie-France Ochsenbein

                                                                                                                Ce matin, au réveil                                                 La …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/millesime-marie-france-ochsenbein/

Oct 21 2018

…Ils s’embrassaient – Delloly

  Ils s’embrassaient ces amants du soir de l’osé comme heureux de se délivrer ce doux baiser comme s’aimant pouvait-on le croire des ombres nous amenant à rêver un peu à leurs mondes à leurs secrets s’épousant si fous d’un charmant de ces regards troublants riant d’un autrement ignorés,  observés de leurs amis rythmant belles pensées …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ils-sembrassaient-delloly/

Oct 17 2018

Quand… – Christian Satgé

Quand nos chemins ne seront que de cailloux Et que nos yeux ne verront plus ses bayous ; Quand notre cœur se remettra à son compte Et que notre amour ne sera plus qu’un conte ; Quand nous vivrons une lourde chasteté, Nos lèvres ne se goûtant qu’en chicheté, Nous saurons lors la valeur d’une …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/quand-christian-satge/

Oct 13 2018

…un parfum d’amants – Delloly

  Au Joker passent les saisonsau fil d’aventureuses boissonscertains s’y abandonnentd’autres doucement s’y adonnentpour le plaisir de s’oublierpour le plaisir de se retrouver Au Joker un Parfum d’amantsVous vole instants d’égarements ;ils se regardent sans un motles yeux dans les yeux cherchant le beaud’un sourire apaisant le tourmentde sons murmurés batifolant Au Joker se croise, se …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-parfum-damants-delloly/

Oct 07 2018

La chanson des buissons – Christian Satgé

 Sous les halliers… Tremblants halliers, Gamins roués, On s’cachait, folle équipée. Bruissants halliers, On a joué Et caché ce qu’on chipait, Sous ces halliers. Griffants halliers, Branches fouets,  Nous nous sommes dissipés.  Amples halliers, Loin des jouets,  Tous deux, on s’émancipait, Sous nos halliers… Touchants halliers, Amis joués, Nous nous sommes arrimés. Troublants halliers, Amants …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-chanson-des-buissons-christian-satge/

Oct 06 2018

Le hérisson amoureux – Christian Satgé

Petite fable affable Un hérisson suant beaucoup mais gagnant peu, Pensait avoir l’âge de se trouver épouse, Domicile fixe,… des mots lourds et pompeux Quand on est jeune et beau et que l’on a du flouse. Jusque là, point d’amie au-delà de la nuit : « À quoi bon acheter, disait-il, une vache Quand il …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-herisson-amoureux-christian-satge/

Sep 06 2018

Les marabouts et l’ingénue – Christian Satgé

Petite fable affable Un vain marabout – l’oiseau et non l’homme ! – Se pensant irrésistiblement beau, Faisait cour insistante et âpre comme Guerre où tout serait pillage aux flambeaux, À quelqu’une, pucelle pucelante. Humble, à une vraie nonne vergogner, Elle n’était pour lui que rebuffades Qui ne semblaient que plus aiguillonner Ce lourd échassier, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/les-marabouts-et-lingenue-christian-satge/

Sep 04 2018

Un mariage réussi… – Christian Satgé

Petite fable affable On s’agite dans les haies séparant champs Et chemin. C’est un très grand jour pour sa faune. Un jour de fête, de festin et de chants : Miss Campagnol épouse un joli béjaune ! Tout le terrier grouille de gens affairés Pendant qu’avec sa maman, la demoiselle S’apprête pour la cérémonie, dorée …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-mariage-reussi-christian-satge/

Articles plus anciens «

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE