Archives de l’étiquette : albatros

Août 07 2019

…L’Oiseau des Îles – Delloly

. Il vole, vole l’oiseau des Îles comme ivre des alizés, immobile d’autant plus à marée haute tel Prince des airs, montrant son style aux baigneurs guère tous agiles dans le creux des vagues d’un sursaute Il vole, vole l’oiseau comme rêvant aux ailes d’une douce qui tressaute une albatros surprise au levant surprise de l’ombre …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/loiseau-des-iles-delloly/

Juil 05 2019

Voilier des airs – Eric de La Brume

Voyageur infatigable,tu survoles océans,plaines vallées et montagnes,les ailes déployées. On t’appelle albatros,le ciel est ton domaine,et parfois avant de t’apercevoir,on peut entendre ton cri Tel un planeur,tu te sers du vent,pour te laisser portervers de vastes horizons, sans fatigue. Tu essaimes près des rivages,et recherches la compagnie d’Éole,dont tu connais tous les secretspour conquérir le …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/voilier-des-airs-eric-de-la-brume/

Juin 10 2019

…Sur mes Ailes – Delloly

Série Cévennes  A l’Aube du Mont Aigoual ♣(A)  P’tit coin de Paradis ♣(B)  Sur la Route de Saint-Laurent ♣(C) Ce Chemin Cévenol ♣(D) ♥ Sur mes Ailes (E) Roro l’espiègle ♣(F) le Monde perdu en Séranne (G) (en attente)   . De par les vents s’amusant de Vous au fouetté blond miroitant de tout j’aime à vous …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sur-mes-ailes-delloly/

Déc 04 2018

Sable doré- Fattoum Abidi

Sur le  sable doré Posent les algues Poussées, avortées Par l’utérus des vagues voyageuses.   La silhouette contemple L’horizon des rêves, L’Albatros se pose Sur l’épaule de la vague errante.   Le ressac de la mer Berce mes ouïes, L’extase frôle Ma joie baladeuse.   Les chants des oiseaux Dansent près de ma muse, Assise …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sable-dore-fattoum-abidi/

Mai 11 2018

…Au bord de falaises – Delloly

Contemplant la mer se noyer de vaguesau crépuscule d’une nuit sans âmeil ne pensa plus aux vents de sa vied’un longtemps amis au cours de sa tramel’amenant aux îles de l’envie Que d’âpres Temps à briser les ventsl’avaient éloigné du soleil des âmesau-delà des raisons auprès de Damesqu’il avait perçues comme oriflammesdurant les gros Temps évitant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-bord-de-falaises-delloly/

Avr 18 2018

La pomme de la plage – Fattoum Abidi

La pomme de la plage   Les vagues battantes Poussent une rouge pomme, Sur les lèvres moulées Des grains de sable Elle est délaissée, Sur le bord vêt de  Costume doré Elle demeure seule.   Les vagues se plongent Nerveusement sur le corps de la pomme, On a l’impression qu’un passant L’a balancée au creux …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-pomme-de-la-plage-fattoum-abidi/

Avr 02 2018

Un bourgeon de joie – Fattoum Abidi

Un bourgeon de joie   Un bourgeon de joie Pousse dans le jardin roi, Le printemps s’habille De sa robe de soie.   La nature vêt d’un costume fleuri La transition entre L’hiver et la belle  Saison se fait frileuse.   Les albatros chantent, Ils survolent le ciel ravi, D’une mer divine Les vagues errent …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-bourgeon-de-joie-fattoum-abidi/

Jan 05 2018

… face à l’Océan – Delloly

  Face à l’Océan ivre du vent d’ouest le vieil homme attendait son soirsous l’œil complice d’un albatros tel un ami de longue date calme langoureux de la Vie qui passe guettant au loin voiliers et formes d’un lancinant mouvement de tête Face à l’Océan l’albatros l’observait attendant quelque caresse et complimentlui le géant ayant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/face-a-locean-delloly/

Déc 14 2015

Lune Sang – Delloly

Au matin, l’Aube se refusa ;  Laisser en leur sommeil douce Gent Pour que rouge Destin s’en arpente Serait son caprice de Diva. D‘une baie baignant Côte Sauvage Se mira un psyché d’océan Au bout de la jetée sans rivage L’Auguste Galant de Lune-sang. Sous frêles rais nés adjacents L’Albatros tentait l’ultime envol D’un ponton …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lune-sang-delloly/

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE