Archives de l’étiquette : adolescence

Nov 15 2019

…La Bise – Delloly

⇓ Je suis venu, j’ai vu, je Vous ai perdue ! il était temps de Vous retrouver fond d’une cour, d’une salle sans le vent murmuré de prétendants ; qu’y puis-je ? banalité leur va bien ! d’une bise, suis-je différent ? à seize ans hors mode affreuse des cheveux sales de tout et n’importe …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-bise-delloly/

Août 06 2019

Michel Bernadette Laroze

De cette période de l’adolescence Un souvenir anodin réveille ma mémoire  Bien enfouie au fond d’un tiroir Me ramène dans ce monde d’insouciance. La plupart des garçons s’appelaient Michel. Il semblait qu’il y avait peu d’autres noms Ou était-ce un manque d’imagination, Et ainsi ils étaient nombreux les Michel. J’en ai rencontré plus d’un, et …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/michel-bernadette-laroze/

Août 05 2019

Mes amies d’enfance Bernadette Laroze

Mes amies d’enfance Dans mon âme m’ont laissé Une empreinte qui ne peut s’effacer Me rappelant les jours d’insouciance. Nous nous sommes connus enfants Et nous avons traversé Cette période adolescence troublée Et notre vie a  continué de l’avant. Nous nous sommes séparées Nous nous sommes retrouvées Et nous nous sommes reconnues. Maintenant ensemble nous …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/mes-amies-denfance-bernadette-laroze/

Avr 24 2019

..C’est triste parfois.. – Delloly

. Rue de Babylone, c’est triste parfois d’autant le matin à se rendre au lycée même d’une pensée charmant le sourire puisque l’hiver sévit encore ; pour se changer les idées, du parcours l’habitude de marcher; reste ; Boulevard des Invalides à Montparnasse jusques à l’Observatoire, et Lavoisier Ô.. chaque jour de semaine, je croise …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/cest-triste-parfois-delloly/

Mar 17 2019

I wanna end me – Camille Marsan

  « I wanna end me »                Comment cela a-t-il commencé ? M’en souviendrai-je un jour ? « I wanna end me » Pourtant je me souviens des bons moments, des moments qui respirent l’odeur des jonquilles et qui ont le goût sucré du miel. Ces moments de joie, ivres d’euphorie à en vomir, saoulées par les rires incandescents des …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/i-wanna-end-me-camille-marsan/

Jan 29 2019

…Cours de Français – Delloly

Assis fond de classe, peu visibleainsi je perçois l’indicibleceux et celles qui écoutentcelles et ceux qui s’endormentcours de français brouhaha ;il parle vite le bougre d’un LApourtant peu… le comprennentà la vitesse de syllabes assassines ;pourquoi a-t-il choisi ce métieravalant les mots de leur moitié Pauvres La Bruyère et LamartineVoltaire et Lafontainetant d’autres se retournant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/cours-de-francais-delloly/

Jan 27 2019

…Brouhaha sur Cour.. – Delloly

La Cour et son brouhahaon s’oublie, on se reconnaiton s’évite, se sourit niaison passe le temps sans penseron fume ou pas caché ou nonon troque des trucs, des rienon se donne rendez-vouson attend le cours suivanton parle pour oublier le tempson parle de mots s’oubliant Et puis tu passes éléganted’un sourire me l’offrant ;qui es-tu, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/brouhaha-sur-cour-delloly/

Jan 11 2019

Mon autre grand-mère – Bernadette Laroze

De vraies grands-mères je n’avais pas Deux donc, sont venues vers moi L’une appartenait à l’enfance Et l’autre à l’adolescence. Durant les vacances Ma grand-mère de l’adolescence Me prêtait des livres usagés Dont nous partagions les sujets Elle prodiguait des conseils ça et là Que nous n’écoutions pas Elle apaisait nos pensées Et calmait nos …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/mon-autre-grand-mere-bernadette-laroze/

Déc 16 2018

…D’aire en aire – Delloly

  D‘aire en airela mathématique m’ennuie ce matin ;écouter dès huit heures trentece professeur besogneux composerde la cabale d’une craie maltraitéesans un répit fatiguant de verticales les yeuxde leur âme endormie sur une sphèred’une nuit à rêver d’une île oubliéeà  observer mouettes et goélandsdécrire arcs et cercles simplement… Oui ! écouter ce professeur perdu en …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/daire-en-aire-delloly/

Oct 24 2018

…sur belle Gartempe – Delloly

1-Dès l’aube d’un jour de juillet repoussant le sommeil d’un bâillement face au bol de lait chaud du matin d’une habitude sans autrement deux frères s’affrétaient pour une pèche à la surprise sur belle Gartempe Tous deux s’observaient un peu tiraillé quoique ravis de cette jeune escapade tant projetée de promesse d’une balade la veille à préparer …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sur-belle-gartempe-delloly/

Oct 08 2018

…et Vous entendrai.. – Delloly

Je me lève, oui me lève ;déjà sept heures écouléesdepuis ce jour nouveau, enfin les minuits ;petit-déjeuner, se doucherpuis s’habiller, ne rien oublierj’ai pensé à Vous cette nuitque puis-je dire, pas grand chose ;oui, Vous étiez toujours bellede l’autre côté du jourla nuit parisienne où l’interdit s’habilleoù parfois le désir s’imaginese déguisant d’un apparat de magicien ;oui …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/et-vous-entendrai-delloly/

Nov 16 2017

Mémoires, pages 60 à 62 / 311 – Dominique Capo

Les deux fils de nos arrière-petits-cousins nous ont souvent emboîté le pas. Ils nous rejoignaient dans la cour de leur maisonnée. Nous dévalions ensuite la rue principale dans un sens ou dans l’autre. Car ma mère aimait nous concocter des itinéraires détournés. Nous avons à des dizaines d’occasions emprunté le sentier goudronné bordant les parcelles …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/memoires-pages-60-a-62-311-dominique-capo/

Nov 07 2017

Mémoires, pages 57 à 60 / 311, – Dominique Capo

Quoiqu’il en soit, ma mère est infatigable. Elle a une énergie incroyable. C’est pour ça que, très vite, quand nous avons passé nos Étés et nos Hivers dans le Doubs, elle aussi nous a emmené en promenade. Son chien boxer en laisse, mon frère à nos cotés, elle nous conduisait chez nos arrière-petits-cousins. Nous avons …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/memoires-pages-57-a-60-311-dominique-capo/

Oct 27 2017

Mémoires, pages 56 à 57 / 311 – Dominique Capo

Quant à ma grand-mère paternelle, on m’a raconté qu’elle a des racines alsaciennes. Son mariage avec mon grand-père a été sa seconde union. Elle aurait précédemment convolé avec un espagnol avant de faire sa connaissance. Elle a été la tenancière d’une brasserie à Alger jusqu’à ce qu’elle, son mari, et son enfant – mon père, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/memoires-pages-56-a-57-311-dominique-capo/

Oct 23 2017

Mémoires, pages 54 à 56 / 311 – Dominique Capo

Ainsi, la route désertant la localité où nous allions chercher le pain frôlait ses vestiges. D’un coté, se trouvait un calvaire religieux. Composé de douze stations relatant les épisodes de la montée du Christ jusqu’au Golgotha, il aboutissait aux premières hautes ramures rocheuses des bois. De l’autre coté, le décor était le même, sauf que …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/memoires-pages-54-a-56-311-dominique-capo/

Oct 17 2017

Mémoires, pages 52 à 54 / 311, – Dominique Capo

D’autant que mes arrières grands-parents ou mes grands-parents ont eu une nette tendance à s’isoler. Quand ils demeuraient au sein de notre propriété familiale, si ce n’est pour aller faire leurs courses, ils ne se mêlaient pas aux affaires du pays. Que ce soient les fêtes du 14 Juillet, les commémorations du 11 Novembre, les …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/memoires-pages-52-a-54-311-dominique-capo/

Oct 05 2017

Mémoires, pages 50 à 52 / 311 – Dominique Capo

Durant ces années là, mes grands-parents n’ont passé que quelques semaines par an au sein de notre demeure familiale. Le reste du temps, ils ont logé en proche banlieue parisienne, dans une maison qu’ils ont fait construire à leur retour d’Afrique. Le siège de leur entreprise – où ils étaient la plus grande partie de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/memoires-pages-50-a-52-311-dominique-capo/

Sep 29 2017

Mémoires, pages 48 à 50 / 311, par Dominique Capo

Souvent, à la saison froide, mon arrière grand-père nous préparait des gaufres pour quatre heures. Je le revois encore, penché au-dessus de sa cuisinière à gaz le couvercle refermé. S’activant autour de son gaufrier antique, moi et ma sœur – mon cadet ne les a pratiquement pas connu – assis à la table de la …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/memoires-pages-48-a-50-311-par-dominique-capo/

Sep 25 2017

Mémoires, pages 46 à 48 / 311, par Dominique Capo

Ma grand-mère est une nostalgique de ses « Années Africaines ». Autant, j’ai l’impression que mon grand-père a souffert de son retour en France, mais a à peu près fini par réussir à tourner la page, autant ma grand-mère ne l’a pas réellement accepté. C’est pour cette raison – entre autres – qu’elle ne s’est pas véritablement …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/memoires-pages-46-a-48-311-par-dominique-capo/

Sep 20 2017

Mémoires, pages 44 à 46 / 311, par Dominique Capo

Jusqu’à présent, j’ai relaté quelques uns des épisodes les plus marquants m’ayant amené à connaître l’univers des livres dont vous êtes le héros. Dans un autre registre, attardons nous sur un lieu qui m’est particulièrement cher. Certes, les livres dont vous êtes le héros ont eu un rôle déterminant sur ma Destinée. Mais d’autres faits, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/memoires-pages-44-a-46-311-par-dominique-capo/

Articles plus anciens «

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE