«

»

Fév 08 2018

Imprimer ce Article

…Sublime hiver – Aldrick Le Mat

En hiver gèle la goutte

Tombant à pic, le cou givré.

Dans le froid vide, à l’écoute

De l’alizé qui la ferait trembler

 

Comme cristaux de stalactites

Bien civilisés des grottes, gouttes…

Ô lac entier qui grelotte

L’attente du printemps, chauffant de vie

 

Ô fleur de glace morfondue

Le frimas frémit à l’aube

D’un soleil fondant sa robe.

Pour s’évaporer dans un rêve.

 

Ce pâle donne froid aux yeux

D’eau pure, glaçon purifié

Un cœur de braise et de feu

Transparaît par le bulbe hyalin.

 

Et du jour qui brûle la perle

Soit-elle envolée aux limbes

Heurtant le goudron citadin

Ô pleur sublime, la larme disparaît…

 

©2018 -Aldrick LM.

 

1+

Aldrick, jeune homme de 18 ans. Passionné des Lettres et des poèmes. Parfois je m'ennuis alors j'écris les mots que j'aime.
"Les mots il suffit qu'on les aime pour écrire un poème" R.Queneau

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sublime-hiver-aldrick-mat/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Aldrick MDelloly Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Delloly
Modérateur

Bonjour Aldrick
poème assez pur au phrasé recherché
merci
d’autant de t’être inspiré de mes (…texte) c’est cool !
cordialement
Ol

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE