«

»

Sep 03 2019

Imprimer ce Article

SOS, terre en détresse – @nne Cailloux

La terre se meurt, personne ne veut se sentir coupable ni responsable.
Nous avons déclaré la guerre à notre monde depuis bien longtemps, dans un égoïsme et un ego surdimensionné, qui nous poussent a des actes ignobles dont le seul but se nomme bénéfice.
Le gaz de schiste empoisonne et donne le cancer.
Usa, l’homme est chez lui , il allume une flamme sous son robinet d’eau , l’eau prend feu. Á quelques kilomètres de chez lui se trouve un gisement de schiste.
La déforestation est un accord avec les promoteurs pour construire des immeubles…Merci aux Corses qui se battent quotidiennement pour préserver ce coin de paradis, pour que les grattes-ciel ne se retrouvent pas à la place du maquis.
La banquise de l’arctique fond, hors, il se trouve sous ces glaces des maladies qui n’ont pas parcouru le monde depuis des millions d’années: La peste bubonique, la variole, la grippe qui a tué des millions de personnes, elle vont s’échapper un jour ou l’autre…
Creuser la terre pour prendre le pétrole, polluer l’atmosphère, essais nucléaires et j’en passe et j’en trépasse.

Les rhinocéros sont en voie de disparition, leurs cornes seraient un aphrodisiaque puissant, la bile des dauphins également. Au lieu d’avoir deux cm, les asiatiques en auraient trois…
Chasse à la baleine, massacre de dauphins au japon.
Presque plus de lion, de tigre, de léopard, en 2016, il n’en restait plus que 250..
La mer se vide, les poissons n’ont plus le temps de se reproduire.
Les animaux de laboratoires sont torturés pour que ces dames puissent se maquiller.

Les manteaux en peaux de bêtes pour montrer le fond de leurs comptes en banques et j’en trépasse de honte.

Aujourd’hui quelques personnes se sentent responsables et veulent faire bouger notre conscience. Nous voulons laisser un monde plus beau à nos enfants.. Il était temps.

Avant tout, il faudrait peut-être penser à l’essentiel, au plus important..

Éduquer nos enfants, leur rapprendre le civisme, la politesse, leur expliquer les règles, les lois, les limites à ne pas dépasser, le bien, le mal, respecter la nature, les animaux.
De respecter les hommes quelques soient  leurs races, leur pays ou leurs religions…
Il n’y a plus d’éducation, les professeurs se font insultés par les parents dès qu’ils reprennent leurs enfants.
Apprendre aux parents de laisser les enfants debout dans le bus, pour laisser la place au vieux Monsieur qui a du mal à rester debout. Surtout quand les enfants ont plus de 6 ans..
Ne pas oublier que les enfants écoutent et retransmettent ce qùls voient et ce qùls entendent.
Que chaque personne agisse pour le bien être de notre terre.
Nonobstant…

Et peut-être  qu’un jour quelqu’un écrira…Il était une fois un paradis qui s’appelait la Terre…

 

@nne Cailloux

6+

Depuis ma naissance, je fus autodidacte et trop rêveuse.
Spécialiste dans l'art thérapie et les maladies neurodégénératives, j’essaie de retenir le temps des autres et du mien.. Quelques diplômes, une passion pour l'art et les poètes. J'ose dormir avec Baudelaire.
Je suis une obsédée textuelle . Je peins, je crée et maintenant j’écris. Je remets cent fois mon ouvrage pour me corriger. De quinze fautes par lignes je suis passée à quinze lignes pour une faute... Deux livres en préparation et peut-être un recueil de poèmes, si Dieu veut.Anne

Je suis une junky des mots..

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sos-terre-en-detresse-nne-cailloux/

13
Poster un Commentaire

avatar
6 Sujets de commentaires
7 Réponses de commentaires
2 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
7 Commentaires des Auteurs
Simone GibertAnne CaillouxFattoum AbidiChristian SatgéMarie-Paule Dautel Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Simone Gibert
Membre
Simone Gibert

Anne, merci pour ce texte qui nous rappelle notre triste réalité – en admettant que l’on puisse l’oublier – j’en valide, HELAS, tous les points. Amicalement, Simone.

Fattoum Abidi
Membre
Fattoum Abidi

Bonsoir Anne bravo superbe texte agréable à lire
Douce soirée
Mes amitiés
Fattoum.

Christian Satgé
Membre

Un beau partage qui nous rappelle que nous avons hérité cette terre, que nous avons en partage, et que nous nous devons de la léguer à ceux qui nous suivront, en partage. Merci pour cet utile rappel à la trop bonne conscience de certaines mauvaises fois…

Marie-Paule Dautel
Membre
Marie-Paule Dautel

Nous vivons la 5ème extinction de masse sur la Terre. Il est de la responsabilité de chaque être humain de préserver la vie et d’agir à son niveau, quel qu’il soit, afin de préserver notre planète. Nous sommes les plus grands prédateurs…
Merci pour cet écrit.

ChanTal-C
Modérateur
ChanTal-C

Voilà une très belle façon de dire qu’il faut absolument redresser la barre !
C’est urgent.
Donner l’exemple aux enfants en même temps que l’espoir…
Merci Anne pour ce partage
Bise

Chantal

Delloly
Modérateur

Oui, hélas, le fautif, l espérance qui s est enfuie de leur lexique
n oublions pas ceux qui sont assassinés parce qu ils dérangés ces faux nantis
Merci pour ce partage
Ol

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE