«

»

Nov 12 2018

Imprimer ce Article

Sonnet tout en rondeurs – Christian Satgé

De grâce, aimons les formes !

 

Je veux faire un sonnet aux plus pleines des lunes,
À ces gorges et ces poitrines dont Boudin
Peignait débordements et, mieux, bonne fortune
Qu’on voudrait attributs de boudins.

Je veux chanter la gironde en cette tribune,
Cette boulotte pour qui on n’a que dédain,
Dodue, replète mais pas lourde, en paladin,
La ronde méprisée, là, sans vergogne aucune.

J’adore les formes pulpeuses, c’est humain !,
Et l’ample qui s’offre à l’œil, pour pas une tune,
Que le bon Don Juan laisse au bord du chemin !

La générosité, qualité opportune,
Est, ici-bas, mise au ban voire en examen.
Non à ces squelettes plats comme une main !

© Christian Satgé – juillet 2014

16+

Obsédé textuel & rimeur solidaire, (af)fabuliste à césure… voire plus tard, je rêve de donner du sens aux sons comme des sons aux sens. « Méchant écriveur de lignes inégales », je stance, en effet et pour toute cause, à tout propos, essayant de trouver un équilibre entre "le beau", "le bon" et "le bien", en attendant la cata'strophe finale. Plus "humeuriste" qu'humoriste, pas vraiment poétiquement correct, j'ai vu le jour dans la « ville rosse » deux ans avant que Cl. Nougaro ne l'(en)chante. Après avoir roulé ma bosse plus que carrosse, je vis caché dans ce muscle frontalier de bien des lieux que l'on nomme Pyrénées où l'on ne trouve pire aîné que montagnard.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sonnet-tout-en-rondeurs-christian-satge/

13
Poster un Commentaire

avatar
5 Sujets de commentaires
8 Réponses de commentaires
2 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
6 Commentaires des Auteurs
Philippe XChristian SatgéFattoum AbidiMarie CombernouxJeanine Chatelain (Belle des Bois) Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Philippe X
Membre

“Ce bon vieux mais pourtant pétillant Georges l’a chanté ” fi des femelles décharnées vive les Belles un tantinet rondelettes “.
c’est ce que vous, Poète ,vous nous rappelez dans cette féminité belle à regarder mais aussi à toucher.

Fattoum Abidi
Membre
Fattoum Abidi

Merci Christian c’est rarement qu’on vante une beauté divine telle qu’elle soit ronde, allongée ou autre. Serait-il par pudeur ou par manque d’attention ? Je trouve les magiques créatures méritent des éloges et des hommages, votre sonnet je l’ai bien aimé bravo pour votre sensibilité
Douce soirée
Mes amitiés
Fattoum.

Marie Combernoux
Membre
Marie Combernoux

Merci Christian pour cet hommage à la ronde,à la grâce, à la dodue, fi de ces mannequins anorexiques au regard tristes, ! Vives les grassouillettes ! Amicalement

Jeanine Chatelain (Belle des Bois)
Membre
Jeanine Chatelain (Belle des Bois)

Merci d’aimer les rondes, et leurs rondeurs,c’est mieux que les sacs d’os. Bisous Christian

Serge Campagna
Membre
Serge Campagna

J’adore vraiment votre regard vif et souriant ! Je ne manquerai pas de goûter la palourde au boudin lorsque je me rendrais en Gironde ! Merci et, de grâce, continuez !

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE