«

»

Nov 02 2017

Imprimer ce Article

Songe étoilé -Nadège Gorek

Horizon d’un crépuscule 
Les ombres se déploient
De mes désirs, le soleil couchant les démantibule
Affichant sa splendeur pour raviver mes émois 
Traçant son sillage dans les nuages déchiquetés 
Les déclinaisons aux nuances mordorées se reflètent 
Dans l’océan qui récupère des miettes                                                                                                    

      De ma peau de chagrin

Semant la solitude de mes matins
Qui obscurcit la mélancolie de mon quotidien

D‘un infini de ma féminité 
Broyée par l’instabilité 
De lignes évanescentes qui se croisent
Sans se rejoindre
Perdues, les virgules dans le ciel
Au souvenir de mes tremblements rappellent
L‘égarement de mon âme en quête spirituelle

La nuit s’abat tel un couperet
Je ramasse les ébauches de mes espoirs tracés 
Sur les grains de sable de ma mémoire 
Avant qu’ils ne soient pas happés 
Par le néant des trous noirs
De mes songes éveillés

Dans une éclipse oculaire, je clos tes paupières 
La pleine lune de sa lumière 
Me guidera jusqu’à tes terres
Plonger dans ton hémisphère 
Pour y déposer la poussière vermeille,
Cendre de mes merveilles, endoloris éclats

J‘éclairerai ton sommeil
Des prémices d’une aube acidulée
Qui éveille les coeurs que l’on croyait assechés
Substituant à la froideur la lueur frémissante

Des amants écorchés

De toutes les décompositions de matières 
Peut renaître la beauté des amours délaissés 
Pour peu que s’y prête l’atmosphère 

Unicité des sens aux accents chamaniques 
Fusion d’un instant, allégorie cosmique 
De corps qui dansent avec les étoiles

Dans une ribambelle d’arcs en ciel

Sublimés par une connexion sans voile

Les planètes s’accordent au diapason

Pour une nuit promise à nos brûlants frissons

 

 

 

 

 

 

©2017- Nadège Gorek

6+

Depuis des années que je veux écrire, pour moi, pour les mots, pour guérir de certains maux, je me suis "lancée" depuis trois mois : écriture de poèmes, plus ou moins personnels, mais qui trouvent un écho parfois chez les autres, alors tant mieux si les mots ont un pouvoir expiatoire, libérateur, peu importe, tant qu'ils nous parlent !

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/songe-etoile-nadege-gorek/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Nadège GOREKDelloly (Oliver Delabre) Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Delloly (Oliver Delabre)
Modérateur

jolmiment conté, et agencé
merci pour ce partage
j’ai aimé
Oliver

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE