«

»

Sep 28 2018

Imprimer ce Article

…Sommeil de l’aube – Delloly

.

Deux heur’ avant que l’aube ne se lève
le hibou chanta comme marquant le rêve
du soupçon rose plaisant à l’histoire
d’un monde élégant vibrant en le noir

S‘étirant douce la Muse aima l’aube
annoncée d’un vent du bel être à plumes
ressemblant au Temps conté vent d’un monde
d’une grand-mère aimant lever de brumes

Muse l’appréciait ce doux bâillement
de lune endormie conviant l’aurore
de l’ami soleil réchauffant la Terre
teintant de rose son balbutiement

Pourtant l’aube tarda d’un soupir du matin
manquant de sommeil là.. à trop l’attendre
ce soleil rouge de promesse tendre
préférant dormir durant un quatrain

Ô.. Muse étonnée repoussa le drap
rouspétant les mots manquant de l’audace
réclamant l’aube à séduire les bras
promettant baiser comme dédicace

Fenêtre ouverte Muse observa l’aube
s’éveiller douce d’un rose prenant
plaisant à ces mots glissant au quatrain
pour que parfum soit le thé du matin

.

Oli ©…Sommeil de l’aube
© (P)-22/09/18   (10) *Mus173

.

8+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sommeil-de-laube-delloly/

4
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
2 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
DellolySandraLDellolyChristian Satgé Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Christian Satgé
Membre

Une aurore où se désommeiller déjà est difficile, une aube où s’ensommeiller encore un peu est dans l’air. Bravo et merci…

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE