«

»

Mai 01 2019

Imprimer ce Article

Sois fier de ta lumière…- Ilef Smaoui

Ce poème je l’ai écrit le 24 janvier avant la mort de ma fille … Je l’ai écrit pour tous ceux et celles qui dépassent les ennuis sortent de la nuit et trouvent la lumière et doivent en être fiers ………. J’ai ajouté des septains pour les mamans qui ont perdu un enfant …….

Sois fier de ta lumière…

Si un vingt-sept janvier
Gros malheur t’a convié
Auquel nul ne peut obvier
Lequel nul ne peut dévier
Lequel demeure sans levier
Et ton cœur reste sans gravier
Ton cœur on peut l’envier

Quand colère tu la gères
Et la peine tu la digères
Joie en toi vite régénère

Si tu peux le faire
Tu dois en être fière
Ta force est de fer

Quand tu es cette maman
Qui a perdu son diamant
Qui a perdu son enfant
Qui a un chagrin si profond
Qu’il fait pleurer l’démon 
Et ton cœur reste clément
Il n’a pas besoin de serment
Pour dire qu’il est aimant

Si tu dépasses le point
Que tu crains ou tu t’en plains
Tu es bien n’t’dis rien d’moins

Ne te sous-estime guère
Si ton cœur refuse les guerres
C’est un paradis sur terre

Si plus rien pour toi n’est alléchant
Car t’as perdu la musique d’ton chant
Car t’as perdu la fleur d’ton champ
Et ton cœur garde caractère attachant
Pleure au levant pleure au couchant
Mais n’possède aucun atome méchant
Ton cœur restera à jamais touchant

Regarde parfois en arrière
Pour voir toutes les barrières
Que tu as pu laisser derrière

Oui ta bravoure est entière
Même si tu as pleuré une rivière
Tu as pu rencontrer la lumière

Quand tu perds un être que tu aimes
Un être plus important que toi-même
Tes jours deviennent tristes et blêmes
T’as plus de gâteau t’as plus ta crème 
Deviennent si minimes les autres problèmes
Et ton cœur l’amabilité encore la sème
Ton cœur porte avec mérite un diadème

Quand tu fais naitre le sourire
De la douleur qui t’fait souffrir
La bravoure tu dois te l’offrir

Ne minore jamais tes efforts
Sois tel le soleil telle l’aurore
Lesquels n’attendent pas qu’on les honore

Quand le cœur d’une mère est malheureux
Car perdre son enfant est douloureux
Ce cœur est très triste mais jamais coléreux
Ce cœur souhaite voir les gens heureux
Ce cœur dans son mal devient plus généreux
Devient de la bonté plus qu’amoureux
Ce cœur mérite d’être considéré tel valeureux

5+

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sois-fier-de-ta-lumiere-ilef-smaoui/

3
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
2 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Ilef SmaouiJeanine Chatelain *Belle des bois* Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Jeanine Chatelain *Belle des bois*
Membre
Jeanine Chatelain *Belle des bois*

c’est un très beau texte Ilef, je n’ai pas les mots;

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE