«

»

Nov 26 2017

Imprimer ce Article

Au seuil de l’inaccompli – Laurelise Chalzib

    C’était pour le “bon vent”

    Autrement dit 

    Par devers le mur dormant

    Dans les tiroirs

    Des sentiments discrets

    Qui filent en longs arpèges

     Les allusions secrètes

     Scellent des énigmes

     Aux faces multiples

     L’attente est inhabile

     Ne serre rien. Légère, elle flotte

     Sans souci d’elle même

     Au seuil du mur

     L’impossible, l’indécidable

     C’était toujours le crépuscule

     Et par delà les mers, les frontières

     Ce n’était pas l’intime qui s’écrivait

     Au contraire il s’évaporait

     Où sont les mots majeurs

     Tendres et veloutés

     Qui enchantaient mes heures?

      © 2017 – “Au seuil de l’inaccompli” –  Ll  Chalzib

4+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/seuil-de-linaccompli-laurelise-chalzib/

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
0 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
1 Commentaires des Auteurs
Delloly Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Delloly
Modérateur

merci Laurelise
pour ce moment de poésie
Oli

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE