«

»

Sep 30 2019

Imprimer ce Article

…Sept ans, se murmure un Air.. – Delloly

Série Dix ans 

Dix ans à Vous effacer (A)
Neuf ans d’un autrement (B)

Année de quatre-vingt-treize (C) 
♥ Sept ans, se murmure un air (D) 
 Deux mille deux cent quatre vingt six (E) 
Cinq ans, c’était hier (F) 
Trace de Quatre ans (G) 
Trois ans, Ô m’entendez-vous (H) 
Deux ans (I) 
Le Repos de votre Âme  (J) 
Jour gravé (K)

Se murmure un Air que vous fredonniez
Ô.. parfois sous la brise au bord de l’eau
un air qui Nous allait si bien partout
un air qui donnait l’envie de vivre
de créer, rire de tout et dire
divins mots aux voisins même bien fous
d’autant croisés au bord de plan d’eau,
un air d’un jamais vous n’oublieriez 

Me souviens de votre voix chantonnant
surprenant papillons et demoiselles
comme valsant sous un vent musical
sur le pop 3 à pêcher le brochet
de nos lancers à le rechercher
souvent en vain d’un paradoxal
même de cet air re-plaisant aux belles
jusques à se poser d’un air charmant

Se murmure un air que vous fredonniez
que je reprenais même chantant faux
faisant remonter bulles en surface
imaginant ces ronds d’une tanche
ou d’une carpe suivant la chance ;
que Nous importe, taquinions en surface
cuillères argentées voguant les eaux
sur l’air Ô.. charmeur que vous chantonniez

Me souviens de cet air, pourtant sept ans
ont filé depuis ce Dix janvier aigri
où moindre vent sonnait faux souvenir
de nos temps invitant la solitude
noyant d’un chagrin mots de l’habitude
dans un jardin où danse le soupir,
oui ! il me revient cet air flétri 
d’une solitude n’existant…..

..

Oli © ..Sept ans, se murmure un Air
©(P)10/01/92 …  Francis Jr (9,10)

du Livre “Itinéraire d’un Calvaire.”

  (Ref …clâme-t-on “la solitude ça n’existe pas ….!)

6+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sept-ans-se-murmure-un-air-delloly/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE