«

»

Nov 20 2018

Imprimer ce Article

Rouge Coeur…- .Jeanine Chatelain

Rouge Coeur.

Les rouges coquelicots aux fragiles pétales de soie,
Sur les champs vermillons du sang de la bataille,
Fleurissent près des sillons, creusés par la mitraille,
Sous le ciel flamboyant, des éclats des combats,

Rouge dans nos veines, d’un sang qui est le même,
Pour chaque être qui naît, nu et couvert de sang,
C’est le cri de la vie, et les joues rouges des enfants,
Pour notre Humanité , l’amour seul pour emblème,

Rouge comme la flamme de l’amour triomphant ,
Les cerises que l’on cueille, un matin de printemps,
Qui colorent nos lèvres, de corolles vermeilles ,
D’une aurore nouvelle, dans le rayon d’or du soleil ,

Chante , joli rouge- gorge, et gonfle ton plumage,
Pour l’enfant, pour la terre, et le rouge des roses, 
Pour le soleil qui se lève, et embrase le morose,
Le brasier de l’amour, et l’éclair de feu de l’orage,

Rouge est le sang qui coule et irrigue nos veines ,
Rouges sont les fleurs, l’oiseau huppé du paradis,
Rouge coeur de l’amour, dans notre arbre de vie,
Pour oublier le noir, dans un monde où l’on s’aime.

 

Jeanine Chatelain, le 20 Novembre 2018

“On croit que tout est fini, mais alors il y a toujours un rouge-gorge qui se met à chanter”.

Paul Claudel

3+

Je suis née en 1947 en Picardie, à l’époque du baby boom , dans un petit village des Hauts de France, dans ma Picardie natale, au pays des Cathédrales, et j’aime le vert des champs de Thiérache , la forêt, et j’aime aussi le cordon de dunes et les falaises qui bordent la mer , les bancs de sable de la Baie de Somme et les Falaises , dualité entre la grandeur et la fragilité de l’être , j’aime la vie, et la simplicité des gens de coeur qui arrivent à me surprendre dans une époque qui a perdu de ses valeurs; La poésie est venue à moi en allant sur le site de l’Abbaye de Vauclair, au milieu d’une forêt domaniale près du Chemin des Dames, où le vent de l’histoire a laissé ses traces . J ‘aime la vie, ma famille, et mes amis et ce que j’aime le plus chez l’homme, c’est sa sincérité et la tolérance ; Je suis native de Monceau les Leups, dans l’aisne, où j’ai vécu une enfance heureuse avec mes amis polonais , qui ont aussi traversé des guerres . Je remercie Alain Bonati de ce site, où règne une grande convivialité et le respect de l’autre.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/rouge-coeur-jeanine-chatelain/

8
Poster un Commentaire

avatar
4 Sujets de commentaires
4 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
5 Commentaires des Auteurs
Jeanine Chatelain (Belle des Bois)Daniel Marcellin-GrosChristian SatgéSerge CampagnaSimone Gibert Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Daniel Marcellin-Gros
Membre
Daniel Marcellin-Gros

Bravo Jeanine très joli poème

Christian Satgé
Membre

Bravo et merci Belle des Bois pour cet hommage à la couleur de la vie qui honore tous ceux qui se battent ou se sont battus : je n’oublie pas les coquelicots, point de départ de votre poème, qui sont l’emblème des champs de bataille de votre belle région… Amicalement.

Serge Campagna
Membre
Serge Campagna

Très beau et très mélodieux poème, et c’est un rouge qui vous le dit !!!

Simone Gibert
Membre
Simone Gibert

Très beau poème Jeanine ! Il y a tant à dire sur la couleur rouge, vous avez su le faire. Merci

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE