«

»

Nov 17 2019

Imprimer ce Article

…Retour au Souvenir – Delloly

Série trente ans 

Vingt Ans…sous la brume (A) 
  Requiem à Montparnasse (B)
Vingt-quatre ..  (C)
  …A sa Mesure  ( D)
Sous l’éclipse ((E)
Voici venu…( (F)
Tant de Temps ((G)
♥  Retour au souvenir (H)
Indicible Manque (I) 2018
Miroir d’une Vie (I) 2019-1
35ans (K) 2019-2

Depuis longtemps, le soleil s’est tu
ne comptant plus le jour Ô.. venu
même sous la douceur angevine
comme si le matin, la pensée sous théine
n’assouvissait plus souvenir convenu

Depuis longtemps, vous êtes parti,
comme depuis trois ans ce vil Dix janvier
s’est endormi, d’une raison d’oublier
l’existence d’un Temps imparti
à se souvenir de Vous…. tel mobilier !

Depuis, Dix janvier se vêt de solitude
com’ si le début de l’an “de profundis”
marquait trop l’absence de la plénitude ;
il est vrai que Marie, du maudit,
a rejoint Hadès et “mortitude”

Depuis longtemps, ressemblons à des fourmis
mettant de côté provisions et pécule
négligeant séisme et tragédies
comme un Wall Street de son ridicule
souillant les années du sans-souci

Depuis longtemps, raison du demain
se vêt de l’espérance chaque matin
jusques au moment où regard d’indispose
se montre acerbe d’une vilaine prose
brisant la branche, Vous déclarant vilain

Depuis, l’horizon a modifié la route
de ses habitudes et du lendemain
vivant souvenir à s’écrire sans doute
Vous recouvrant de ce doux parfum
donnant aux limbes, soupçon de thym

Depuis la déconvenue, où TOUT s’est tu !
la pensée délassée vit tel Epervier
libre de ses mots comme crier l’absurde
face au Pouvoir et “Vilaine Comédie”,
et libre à déshabiller Dame Injustice
Mon Frère pour que survive l’Espérance….

..

Oli©…Retour au Souvenir
©(P)– 10/01/15 …. à Francis Jr, mon frère  (9,11)

du livre « …Itinéraire d’un Calvaire” Série Epilogue

5+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/retour-au-souvenir-delloly/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE