«

»

Mar 24 2020

Imprimer ce Article

Remerciements – Marie-France Ochsenbein

A ceux qui soignent les victimes

D’un ennemi invisible et puissant

A celles qui scannent nos codes barres

Derrière la vitre en plexiglas

A ceux qui roulent dans leur camion

Pour acheminer nos denrées alimentaires

A ceux qui boostent nos serveurs

Pour maintenir la communication

A ceux qui surveillent le traitement de l’eau

Pour nous assurer une eau potable

A ceux qui veillent sur nos centrales

Pour qu’aucune coupure ne survienne

A ceux qui continuent de nous transporter

Pour aller travailler quand on a pas le choix

A ceux qui prennent soin des plus âgés

Pour qu’ils ne se sentent pas isolés

A ceux qui ramassent nos poubelles

Pour maintenir la propreté de la ville

A celles qui continuent de domicile en domicile

A soigner, piquer et panser

A ceux qui soignent en ville

Pour ne pas engorger les hôpitaux

A ceux qui fabriquent des masques sans relâche

Pour protéger tous les soignants

A celles et ceux qui viennent d’Asie

Pour nous aider à combattre l’ennemi

Pour toutes ces femmes et ces hommes :

MERCI

Pour les aider et sauver des vies

RESTEZ CHEZ VOUS !

 

Marie-France Ochsenbein

1+

Marie-France Ochsenbein née en 1971 en Seine-et-Marne.

Attirée par la poésie et son univers dès le plus jeune âge, j’ai commencé mes premiers essais d’écriture à l’âge de 15 ans J’aime proposer au lecteur un arrêt sur image de quelques minutes dans une vie mouvementée sur des impressions, expressions, sentiments, curiosités tant sur l’homme, que notre société en langage simple pour tenter de révéler émotions, rire, rêve ou interrogation. Mon amour des mots me pousse sans cesse vers de nouvelles explorations et expériences pour créer des textes singuliers.
Membre de Poètes sans Frontières, 1er prix de la Colombe Poétique et Artisanale « Paix et Solidarité » en 1998.
Certains de mes textes ont été publiés dans La Tribune du Jelly Rodger, l’Etrave, Microbe, Chemin faisant, Traction-Brabant, Le Cafard hérétique.
Je publie également des poèmes, dessins, brèves de comptoir et petites annonces dans les revues en ligne : Short édition, Le Capital des mots, le Fanzine Zébra, l’Ampoule, F Word, Poetika 17, Dico poésie.com et de petits articles dans le journal mensuel la Décroissance (en kiosque chaque début de mois).
Enfin, vous pouvez me retrouver sur mon blog « La poésie dans tous ses états » (www.mfcreationsartistiques.wordpress.com) dans lequel on retrouve un large éventail de mes créations. Je vous attends nombreux !
Participation à plusieurs anthologies telles que Poètes sans Frontières, Prix Lucien Laborde : recueils Dans la cour (2015) et Voyages (2017), anthologies Flammes Vives Tome 2 et 4 (mai et décembre 2016) et Tome 1 (mai 2017) et Tome 2 (juin 2018).
Recueil de poésie ENTRE CIEL ET TERRE publié aux Editions Nouvelles Pléiade Paris en 2000.
PARLEZ-MOI DE VOS PETITS TRACAS aux Editions Prem’Edit sorti en février 2018.
Je suis attachée à une poésie libre de toute contrainte permettant au poète de révéler cette petite voix intérieure qui gronde pour mettre en lumière certains grands sujets humains. J’aime également remettre en avant certaines techniques poétiques un peu oubliées telles que les acrostiches, les calligrammes, les poèmes typographiques ou les épigrammes.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/remerciements-marie-france-ochsenbein/

3
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
Marie-France OchsenbeinSimone GibertBrahim Boumedien Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Simone Gibert
Membre
Simone Gibert

Il fallait encore le dire et vous l’avez fait joliment ! Merci à vous aussi !

0
Brahim Boumedien
Membre

Un bel hommage, Marie, à ces hommes et ces femmes qui se dévouent pour que vivent les autres ! Merci pour cet écrit plein de reconnaissance !

0