«

»

Déc 26 2018

Imprimer ce Article

Regard nomade – Kamel usbek

Mon œil, s’est ouvert depuis mon jeune âge,
Sur l’infiniment grand et les traces du temps,
Échappant à mon compagnon de voyage,
Mes pas marquent l’espace, mes doigts serrent tant…
Ce bref moment qui s’en va, d’un autre âge,
Que j’étale sur mon parchemin blanc à temps;
Hommes, bêtes, dunes et d’autres paysages;
Que je dois, hélas à chaque fois quitter pourtant!
Triste, l’envie me pousse vers d’autres voyages,
Croiser ces anonymes qui me manquent tant,
Heureux comme un enfant, quand je revois leur visage,
Sourirent, de notre venue sont bien contents.
Leurs tentes ornées d’objets modestes et sages,
Nous invitent au repas, au thé qui nous attend;
Entres mon compagnon, apprécie leur langage,
Une richesse d’esprit et d’âme envoûtant.
Tiens bois ce philtre salutaire de laitage,
De la chamelle, bravant le désert et les temps;
Vaisseau sûr, n’ayant point connu de naufrage,
Son aïeule a servi notre prophète notant.
Ah ! que c’est mûrissant ces sujets qu’on partage;
Engranger la vraie sagesse, en écoutant,
Transmise par les aïeux, tel héritage,
Ces grands cavaliers, aux vers fins récitant ;
Ces braves guerriers, morts serrant leur alfange,
Pour sauver notre mémoire des exploitants.
C’est en la préservant, qu’on leur rend hommage;
Ô !compagnon de voyage bien méritant,
Prends donc bien soins de cet éternel ouvrage,
Ne me retiens pas , quand mes pieds, me disent part
ons !

troubadour © copyright

                                        

3+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/regard-nomade-kamel-usbek/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Ouzag Djamel EddineChristian Satgé Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Christian Satgé
Membre

Quoi que ce soit et qui que ce soit n’a de valeur qu’en fonction u regard qu’on lui porte. Merci de le rappeler dans ce beau partage et bravo pour ce voyage de l’œil, le plus anodin en apparence mais surtout le plus nécessaire.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE