«

»

Juin 09 2019

Imprimer ce Article

…Raisons parisiennes – Delloly

.

Toutes ces raisons avancées
au soir tout près de la cheminée
juste pour se dire mots insensibles
brûlant en cendres si peu futiles
comment peut-on s’arracher de mots
pour préserver le sens de mensonges sots

Toutes ces raisons futiles du soir
s’oubliant au matin du lit miroir
comme n’ayant jamais existé
un once d’un beau jour de l’été
comme vivant la journée d’une révérence
à changer la trame de l’Espérance

De ce rendez-vous Nous conviant au restau
à se séduire à la péniche ancrée sur l’eau
près du Pont des Arts au couchant croisé
laissant belle ombre rose du reflété
aux lèvres osant s’effleurer de la brise,
raisons s’offrirent l’ivresse de la bise

Toutes ces folles raisons parisiennes
s’effacèrent  la nuit comme enlacées
de mots se promenant sur frêle peau
de murmures résonnant tout là-haut
autant du doux roulis de la péniche
autant sous brise de cocktails acrostiche

Sous la lune nous observant amusée
long de quais de pauses en baisers
s’égrènèrent raisons vers les étoiles
comme le chuchota la belle hulotte
rapportant, jamais épuisée, des paroles
décorant Paris, de ces baisers papillote

 

 ©Raisons parisiennes
© (P)-28/06/05 …

.

4+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/raisons-parisiennes-delloly/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :