«

»

Sep 09 2018

Imprimer ce Article

…Que regardes-tu – Delloly

©Oliver Delabre–

Que regardes-tu au loin de la plaine
murmurant peine d’une vie lointaine
retourne-toi là et prends cette main
repoussant le froid loin du lendemain

Au large des vents se trouble la vie
de ses histoires jusques à la lie
entends la brise rappelant l’enfance
de ses mille cris aimant la présence

Ressens cette main griser l’espérance
au fond du regard souvenir d’enfance
guider les matins jusques à ce jour
réchauffant le cœur d’un peu de l’amour

Au large des vents hurle folle absence
de tous les contes réjouissant l’ambiance
entends la brise frôler souvenirs
de rires et joies amenant plaisirs

Ressens cette main caresser d’ivresse
ce corps de pulsions griser l’allégresse
ces moments de cœur taisant la folie
des heures seules de mélancolie

Que regardes-tu au loin de la plaine
murmurant peine d’une vie lointaine
retrouve-moi là au Pays des corps
où l’espérance vit loin de nos torts

 

Oli ©…Que regardes-tu
©(P)-09/09/18 à YouC (10p) *You53

7+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/que-regardes-tu-delloly/

10
Poster un Commentaire

avatar
4 Sujets de commentaires
6 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
5 Commentaires des Auteurs
oasisArt9DellolyChanTal-CAnne CaillouxDelloly Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
oasisArt9
Membre
oasisArt9

j’adore “Au large des vents hurle folle absence
de tous les contes réjouissant l’ambiance
entends la brise frôler souvenirs
de rires et joies amenant plaisirs
” que c’est beau, Christian a raison”… merci pour cet écrit

ChanTal-C
Modérateur
ChanTal-C

Cette main qui invite et propose d’oublier
absence, solitude et mélancolie… d’entendre la brise
portant souvenirs de joies et de rires… et espérance…
Douceur des mots, espoir de vie
Merci Oli, c’est tellement beau.
Bises

Chantal

Anne Cailloux
Membre

Bien joli texte plein de nostalgie…
Anne

Christian Satgé
Membre

Une belle réussite et surtout une superbe trouvaille – « au large des vents » – que je vous e scie, Oli. Continuez à nous régaler…

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE