«

»

Déc 08 2019

Imprimer ce Article

Que me reste-t-il ? – Christian Satgé

Oc, que me reste-t-il de tous mes temps passés,
De l’époque où mon nom résonnait d’espérances
Lorsque j’aimais la tempête sans me lasser,
Et que la pluie et les éclairs me donnaient ma chance ?
Maintenant que je fuis les ouragans
Même les zéphyrs me paraissent vaguants…
Mes beaux jours, hélas, s’en sont allés trop vite
Oubliant que Thanatos m’a fait invite.
Que me reste-t-il de ceux qui sont partis
Amis jamais revenus de leurs aventures,
Ceux avec qui j’ai vécu sans contre-partie
Une bout de vie, ceux que j’ai dans ma roture
Moins connus mais des traces ont laissé
En ma mémoire aujourd’hui harassée,
Et tous ceux emportant dans leurs anathèmes,
Avec eux, une partie de moi même.
© Christian Satgé – octobre 2019
3+

Obsédé textuel & rimeur solidaire, (af)fabuliste à césure… voire plus tard, je rêve de donner du sens aux sons comme des sons aux sens. « Méchant écriveur de lignes inégales », je stance, en effet et pour toute cause, à tout propos, essayant de trouver un équilibre entre "le beau", "le bon" et "le bien", en attendant la cata'strophe finale. Plus "humeuriste" qu'humoriste, pas vraiment poétiquement correct, j'ai vu le jour dans la « ville rosse » deux ans avant que Cl. Nougaro ne l'(en)chante. Après avoir roulé ma bosse plus que carrosse, je vis caché dans ce muscle frontalier de bien des lieux que l'on nomme Pyrénées où l'on ne trouve pire aîné que montagnard.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/que-me-reste-t-il-christian-satge/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Christian SatgéBrahim Boumedien Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Brahim Boumedien
Membre

Quel bilan fabuleux et quel beau palmarès ! je suis sûr que tu ne nous priveras pas de tant de belles lectures encore à venir ! Merci, Christian !