«

»

Juin 16 2017

Imprimer ce Article

Quand les pensées s’envolent – Christian Lépron

À 70 ans passés, Christian Lépron publie son premier recueil de poèmes aux Éditions La Compagnie Littéraire : Quand les pensées s’envolent.

Ce recueil est le travail de toute une vie, certains poèmes étant écrits dans l’enfance. C’est en toute modestie que Christian Lépron veut faire partager avec les lecteurs quelques-uns de ses vers qui distillent un spleen poignant.

Extrait :

N’était-ce qu’un rêve ?

Lorsque j’ai frappé à sa porte,

Certes je ne m’attendais pas,

À ce que celle-ci m’apporte,

En s’entrouvrant autant d’émoi.

Elle n’avait sur elle, oh merveille,

Si peu de chose, et transparence,

Que je me crus en mon sommeil,

Et n’osais croire à telle chance.

Lorsque j’ai refermé la porte,

Oubliant la rue et le froid,

Mes mains tout tendrement se portant,

Où mes yeux se trouvaient déjà.

Elle n’avait que sur sa gorge,

Le nylon où se dessinaient,

Les pointes de ses seins, si fortes,

Tendres, tendres de volupté.

Lorsque j’ai oublié la porte,

La charnière tendrement tombée,

Alors l’obscurité qu’apporte,

Aux yeux tellement de beauté,

Que mes mains tremblantes de fièvre,

Ne savent plus que caresser.

Texte de 4e de couverture

Sois l’être passionné qui veut courir le monde , tel est le message récurrent de Christian LÉPRON qui nous offre ici un recueil de poésies émouvant et très abouti.
Le livre s’ouvre sur un poème culte, L’Homme et la mer, hommage à un père marin pêcheur à bord d’un chalutier et qui nous donne d’emblée le ton du manque et de la nostalgie : « J’étais sans toi ».
À partir de là, nous entrons dans l’univers de l’auteur, celui d’un homme embarqué sur les flots de la vie qui passe si vite… Jour, nuit, jour encore, nuit encore, et puis toujours la présence de l’amour, du désir et du don :
« Et que l’amour donné / Soit plus grand que reçu », peut-on lire au détour d’une page.

L’homme veut garder son insouciance, celle de son enfance, puis celle de sa jeunesse, alors forcément il regarde, avec interrogation, ce passé qui est, au bord d’un futur qui n’est pas encore. Est-ce la porte d’un autre monde ? Comme une idée de l’éternité ? Je vais sur l’autre rive, semble-t-il nous dire, mais… j’attends, d’ailleurs d’autres m’attendent et je vous attendrai aussi, avec, en moins, la douleur.
Impossible de rester insensible devant la force et la sincérité de cet ouvrage à la qualité lyrique certaine.

« Écoute en cette nuit
La marche de tes rêves
Elle est douce et légère
Comme un cheval ailé. »

Christian LÉPRON a vécu à La Rochelle. Il vit actuellement à Rome avec sa famille et signe à La Compagnie Littéraire son premier ouvrage.

Lien vers la fiche du livre « Christian Lépron – Quand les pensées s’envolent ».

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/quand-les-pensees-senvolent-christian-lepron/

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Quand les pensées s’envolent – Christian Lépron"

Me notifier pour :
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Marianne Dessaux
Membre

J’adore <3 !!! j'ai trouvé beaucoup de sensibilité dans cette lecture très beau merci pour ce partage !!!

wpDiscuz