«

»

Jan 27 2019

Imprimer ce Article

Quand je sens sa présence -.Kamel usbek

Quand je sens sa présence,

J’oublie vite ces longues absences,

Que j’ai vécu sans elle,

Ah! si j’avais des ailes!

 

Je parcourrai les airs,

Bravant les temps et déserts,

Pour finir par atterrir sur ses lèvres,

A bout de souffle, même si je crève,

 

Rien n’est plus beau que ses bras,

Apaisent la vivacité du cobra.

Ses grands yeux de gazelle,

M’attirant davantage vers elle.

 

Sa chevelure douce et soyeuse,

Ornant sa tête joyeuse,

Son sourire pulpeux de cerise,

M’enivre, comme un soir d’une brise.

 

Ses jambes, harmonieuses de colombe,

Dans sa démarche, tout se dresse et ne tombe.

Paysans, trésoriers ou même notables,

Admirent cette créature affable.

 

Digne des contes des mille et une nuit,

Sans elle Aladin s’ennuie.

Frotte sa lampe merveilleuse,

Aussitôt le génie sort de sa creuse,

Demandant qu’accomplir ses désirs,

J’en ai qu’un, qui me fera plaisir,

Celui d’enlacer ma reine,

Pour oublier toutes mes peines.

 

troubadour © copyright (Avril 2009)

1+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/quand-je-sens-sa-presence-kamel-usbek/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Ouzag Djamel EddineBéatrice Montagnac Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Béatrice Montagnac
Membre

Bonsoir quel beau poème que j’ai pris plaisir à lire bravo
Douce soirée Ouzag amicalement