«

»

Fév 01 2017

Imprimer ce Article

Port de la Lune ……….Jeanine Chatelain

Port de La lune .

La lune un jour, a déposé ici son croissant dans les brumes
Et ses rayons d’argent dans le méandre de la Garonne ,
Pour habiller les vaguelettes sauvages de Neptune
De mille étoiles qui rayonnent .

Entre ciel et terre, dans cette lumière intense ,
Bordeaux, près de tes berges, voguent les bateaux .

Saint-Michel, du haut de ta flèche l’Archange veille ,
Quand le fleuve gonfle ses eaux ,
Garonne, ma merveille ,
Au souffle du vent et de ton drapeau ,

Entre ciel et terre, dans cette lumière intense ,
Bordeaux, près de tes berges, volent les oiseaux .

Du haut des colonnes rostrales triomphantes
Mercure protège les voyageurs du fleuve ,
Esplanade des Quinconces, près de sa courbe l’eau danse ,
Miroir des gouttelettes, et belles robes neuves,

Entre ciel et terre, dans cette lumière intense ,
Bordeaux, près de tes berges, voile du miroir de l’eau .

La Grosse Cloche sonne, emblème du passé,
Saint Eloi a ouvert sa porte,
Au bord de la Garonne, résonne sur les quais,
Le son du carillon, que le vent nous apporte.

Entre ciel et terre, dans cette lumière intense ,
Bordeaux, près de tes berges, viennent des sons royaux.

Ô, belle Garonne, mon indomptable souveraine,
Tes flots bouillonnent sous le ciel ,
Pierre de Lune de l’Aquitaine ,
Fleuve sublîme , mon coeur s’enchaîne ,

Entre ciel et terre, dans cette lumière intense ,
Bordeaux, près de tes berges, dansent les roseaux .

Rue Sainte Catherine, Victoire , Pey Berlan, Capucins , la vie ,
Près de la fontaine des Girondins coule l’histoire ,
“Belle de nuit”, le Génie de la colonne a brisé les chaînes ennemies
Et tient dans ses mains les palmes de la victoire,

Entre ciel et terre, dans cette lumière intense ,
Bordeaux, près de tes berges, l’Ange de la Liberté porte le flambeau .

Port de la Garonne , ma belle bordelaise, sous la brume,
Le soir sur le croissant de l’estuaire,
Le Pont de Pierre allume ses réverbères d’un rayon de lune ,
Et sous ses arches le mystère ,

Entre ciel et terre, dans cette lumière intense ,
Bordeaux, près de tes berges, quand vient la nuit

S’allument les étoiles de la beauté de tes voiles , Port de La Lune , ma douce amie.

Jeanine Chatelain          le 01 février 2017

( Pour ma petite fille Salomé , ma bordelaise )

0

Je suis née en 1947 en Picardie, à l’époque du baby boom , dans un petit village des Hauts de France, dans ma Picardie natale, au pays des Cathédrales, et j’aime le vert des champs de Thiérache , la forêt, et j’aime aussi le cordon de dunes et les falaises qui bordent la mer , les bancs de sable de la Baie de Somme et les Falaises , dualité entre la grandeur et la fragilité de l’être , j’aime la vie, et la simplicité des gens de coeur qui arrivent à me surprendre dans une époque qui a perdu de ses valeurs; La poésie est venue à moi en allant sur le site de l’Abbaye de Vauclair, au milieu d’une forêt domaniale près du Chemin des Dames, où le vent de l’histoire a laissé ses traces . J ‘aime la vie, ma famille, et mes amis et ce que j’aime le plus chez l’homme, c’est sa sincérité et la tolérance ; Je suis native de Monceau les Leups, dans l’aisne, où j’ai vécu une enfance heureuse avec mes amis polonais , qui ont aussi traversé des guerres . Je remercie Alain Bonati de ce site, où règne une grande convivialité et le respect de l’autre.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/port-de-la-lune-jeanine-chatelain/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE