Découvrez les Poèmes Variante des auteurs du site littéraire Plume de Poète sur cette page.
N’hésitez pas de commenter les Poèmes Variante, d’échanger et de partager vos impressions.
Si vous souhaitez ajouter vos Poèmes Variante sur cette page, veuillez vous rendre ICI

Banquier, ce métier si décrié – Arnaud Mattei

Banquier? Ce métier si décrié A Dieu ne plaise, je suis banquier, Je place et je prête de l'argent. Cela fait-il donc de moi un usurier ? Mon métier est ...
Lire La Suite…

Le grain de l’amour – E Audrain

Le temps laisse derrière lui ton absence immuable J’ai pleuré ton adieu de l’aube au crépuscule J’ai gardé dans la main l’ultime grain de sable Une trace de toi infime ...
Lire La Suite…

Nocturne – Patrice Fougeray

Nocturne La ville s'est endormie Au creux de son grand lit de nuit. Pas un nuage dans le ciel Dormez, car la Lune veille. Elle surveille ses brebis Comme une ...
Lire La Suite…

Nostalgie – Rafik Chabbi

Au détour d’un cliché qui dévoile Et disperse dans les étoiles L’évanescente poussière D’une mémoire que l’on secoue J’entends mes souvenirs tintinnabuler Du sons d’une berceuse que j’avais oubliée. Si ...
Lire La Suite…

L’Enfant perdu – Etienne Audrain

Chaque jour que Dieu fait je cours comme un enfant La vie est une promesse puis c’est chacun pour soi On cherche la fortune dans le ruisseau du vent Seul ...
Lire La Suite…

Partir – Sériel Bocciarelli

PARTIR... Tristis est mare Neapolis Terne subsistance de terres fluviales bravées d’écumes ravivantes Qui réfractez les ravines serpentant le front des rêves brutalisés Dans vos flots le vagabond des rivages ...
Lire La Suite…

Salamandre, plage – Boualem Mihoub

L’écho des vagues a tant bercé nos rêveries Dans l’azur d’un poème que fredonnait la muse En son royaume, où nos âmes, toutes confuses Vibraient de joie, sur les grains ...
Lire La Suite…
/ Poèmes Variante, Poésie, Salamandre

Un amour en alexandrin – Elea Engels

J'aime ton profond regard posé sur mon corps, Tendre délicatesse émanant de tes mains Merveilleuse fatalité ? Oui peut être bien Mais je veux trop sentir ton souffle chaud. Encore ...
Lire La Suite…

Hippocampe poétique -Philippe Michel

H ier encore, on m'appelait poète, I rrésistiblement, j'en rougis, P ar timidité, par modestie, certains le diront .. P our moi, par respect du travail d'autrui. O ccasion m'est ...
Lire La Suite…

Douceur dans le cœur – Philippe Michel

D epuis des années, voire des lustres, O n s'interroge sur l'existentiel de la vie. U ne lacune nous tenaille et nous frustre; C ontinuellement, insidieusement,elle sévit. E t on ...
Lire La Suite…

Gentillesse – Philippe MICHEL

G rande est l'indifférence, redevient espérance … E nigme ou geste purement gratuit ? N 'attendons pas un retour systématique ! T out simplement un geste que l'on apprenait, dans ...
Lire La Suite…

Amour – Philippe Michel

A ttirance, insensiblement, pour moi, tu en auras,s'il est l A M ême si, par petit jeu méchant, tu me laisses sur ma fai M O ublier serait bien décevant, ...
Lire La Suite…

le printemps -Philippe Michel

Le printemps L'espoir contenu depuis quelques mois est te L E n nous, ancré dans nos chairs que je le cri E P our voire de nouvelles fleurs dans ce ...
Lire La Suite…

Jour de Soupir (Romuald Augustin)

Il existe des jours qui semblent un long soupir Où l´âme chancelante, au bord d´un précipice Regarde le passé ainsi qu´un noir hospice Et lance un cri plaintif en vain ...
Lire La Suite…
/ Poèmes Variante

Séduisante mélancolie – Salomon Alunee

A l’orée de tes yeux bleus une larme brille limpide,dure, subtile comme un diamant Laisse toi couler sous la lune lentement Face à ton profond désespoir mon cœur scintille Et ...
Lire La Suite…
/ Poèmes Variante, Poésie

Roméo – Marcel Charlebois

L’âme en deuil, cravate en poche Il s’enfuit, quitte son axe. Le regard déminé, il est remarqué. Pauvre type croit-on. En vérité les gens observent le vide De ses entrailles ...
Lire La Suite…

Les voyous flâneurs Essadiq Benarreg

Ah ! hélas ! les voilà ! Tout feu tout flamme, ô ciel ! On dirait d'un tas de voyous flânant dans les rues. Ce n'est pas une vie ! ...
Lire La Suite…

Les lutteurs – Simone Gibert

peinture S.Gibert L'histoire que je vais conter N'est pas une fable, mais vraie. D'une façon très éhontée, Un homme mesquin se livrait A un "sorcier" typique, Se plaignant de son ...
Lire La Suite…

Le poète est fragile -Georges Cambon

              LE POETE EST FRAGILE ! Le poète est fragile qui jette des sanglots Dans le fleuve paré de fantômes assoupis. La cavalcade des mots bientôt épie le masque odieux ...
Lire La Suite…

Viens ……Jeanine Chatelain

Viens avec moi. Mon âme, viens avec moi, la vie est une corde raide, Tendue sur des pieux, qui nous plantent leurs glaives, Je veux marcher en silence, sur le ...
Lire La Suite…

Les Hommes phare renferment une lumière – Gojif Fouad – Poètefou

Devant les grandes cheminées,Les marins été réchauffés à la lumière du cœur.Aujourd’hui, les phares ne sont plus habités.Hanté, le capitaine chemine avec la peur.Des humains de façade culminent et ravalent ...
Lire La Suite…

Des mouchoirs Anne Marie

  Un Mouchoir est posé Un mouchoir posé sur mes ombres Mes ombres cachées Mes ombres cachées par un mouchoir. Pas de dentelle. Usé, noirci et malodorant Juste négligé Seulement ...
Lire La Suite…

Comme un gerfaut – Ober Lenon

                    Comme un gerfautAile DécollagePoussière qui s’éparpille VoltigeŒil qui transperce                Lui        ...
Lire La Suite…

Essence de vie – Clipperton

Reliques      en       retard Un     coffret     de    motsDes      pas      recouverts  Éloignent     la     lumière . Fuite        de      ...
Lire La Suite…

Le solitaire en chemin – Banshee

Dans le champ oiseaux Chantent la nouvelle saison En le chœur solide. Perdue elle voit mal Le solitaire en chemin Qui fume l’éther. Floue l’hydre noire Qui compose la rive ...
Lire La Suite…

Coquins et coquines – brahim Boumedien

Je connais des coquins, mais aussi des coquines Qui se la jouent souvent, les malins et malignes Ils promettent une chose, puis disent le contraire Vous laissant perplexe, ne sachant ...
Lire La Suite…

Pandora…..- Jeanine Chatelain

John William Waterhouse Pandora, 1896 Pandora,Fallait-il que tu ouvres cette jarre qui contient tous les maux,Toi, la femme d’argile, "ornée de tous les dons” par les Dieux,Cheveux noirs comme l’ébène, sur ...
Lire La Suite…

La frontière – Mikael Daroca

D  '  effacement     guide Monde      sans     rivage Décaler      le      regard De    l  '  intérieur    nuit. Mémoire       oblitérée Apparence      rupture Femme    en     flamme D  '  énigme      solution. Fantasme      du     Passé ...
Lire La Suite…

Royaume du mensonge …- Khadija Elbahar

Royaume du mensonge………………………………..par Khadija Elbahar Au sommeil  de la lune…… Le ciel m’apparait gris…… Tantôt  bleu……erreur  de  vision……. Une blague de vie……. Pour passer  sans  retourner…… La loi du moment ...
Lire La Suite…