↑ Revenir à Poésie

Imprimer ce Page

Les Nouvelles

Les Nouvelles
Découvrez les nouvelles des auteurs du site littéraire Plume de Poète sur cette page.
N’hésitez pas de commenter les nouvelles, d’échanger et de partager vos impressions.
Si vous souhaitez ajouter vos nouvelles sur cette page, veuillez vous rendre ICI

 

Le Nuage dans la douche – Ywan Cooper

Si vous appréciez mon travail et voulez me soutenir, vous pouvez liker et/ou commenter ici. Merci pour votre lecture ! — Dis tonton, me demande-t-elle, pourquoi ça fait du brouillard dans la salle de bains après la douche ? — ...
Lire La Suite…
/ douche, micronouvelle, Nouvelles, nuage, Poésie

Ombre et Lumière – Marie Combernoux

OMBRE ET LUMIERE Sur le sentier, devant nous, nos ombres s’allongeaient au fur et à mesure que nous avancions et que la lumière du jour baissait. Ce matin, quand nous marchions côte à côte, nous étions tout petits, invisibles à ...
Lire La Suite…
/ étoile., froid, Marche, Nouvelles, ombre, Poésie, soleil

Drame à la patinoire – Marie Combernoux

DRAME A LA PATINOIRE Le jour du drame, mes parents et moi avions décidé de sortir nous distraire. Mon beau-père tenait absolument à aller au cinéma -il était très cinéphile- mais ma mère et moi avions décidé de nous initier ...
Lire La Suite…
/ hopital, Nouvelles, patinoire, Poésie

Jeannot, l’Anglais d’Escanecrabe – Marie Combernoux

Jeannot , l’Anglais d’ESCANECRABE Il était une fois un petit garçon, Jean, et bien sûr, on l’appelait Jeannot, il habitait à ESCANECRABE, petit , tout petit village inconnu de la Haute-Garonne, ESCANECRABE ne veut pas dire : « escaner les crabes » mais ...
Lire La Suite…

Un dimanche à la campagne – Maryse Le Lay-Jézégabel Fauconier

Un dimanche à la campagne À Anne Chavirat pour son accueil, sa gentillesse et son talent poètique... Le temps était lourd et orageux en cette fin du mois de septembre et lorsque nous partîmes ce matin là sous ce ciel ...
Lire La Suite…
/ campagne, dimanche, Nouvelles, Poésie

La Bohémienne – Laure Fayarde

  Le rideau se leva et ce fut un émerveillement de couleurs et de rubans chamarrés. Assis en demi-cercle les musiciens, aux costumes flamboyants, attaquèrent une musique entraînante, qui très vite, remplit l’espace et les cœurs d’une foule joyeuse.   ...
Lire La Suite…

Souvenir d’une rencontre – Maryse le Lay-Jézégabel Fauconier

Souvenir d'une rencontre - Une Nouvelle de Maryse Le Lay-Jézégabel Fauconier - Depuis quelques jours déjà, nous nous trouvions en vacances en banlieue parisienne chez notre tante qui avec autorité nous faisait déjà visiter des musées, la Tour Eiffel, l'Arc de ...
Lire La Suite…
/ Barbara, Nouvelles, Poésie

Une histoire cousue de fil blanc – marie Combernoux

UNE HISTOIRE COUSUE DE FIL BLANC Aujourd’hui, cours de couture au CM2 , sous la houlette de Soeur Thérèse, religieuse née en Aveyron, qui était chargée de l’éducation des filles, futures épouses, qui devaient savoir repriser les chaussettes ou recoudre les ...
Lire La Suite…
/ couture, lecture, Nouvelles, Poésie

Victor, indigent et indigène – Marie Combernoux

VICTOR « indigent et indigène » Victor, appelé TOTO était mon grand-père par alliance, le père du mari de ma mère , Raymond. C’était un personnage hors du commun, une sorte de « zonard » comme on dirait aujourd’hui, divorcé d’avec sa femme Jeanne , ...
Lire La Suite…

Elections à Hauts Risques – Marie Combernoux

ELECTIONS A HAUTS RISQUES PARIS, JUIN 2032 Avertissement de l’auteur : toute personne existante ou ayant existé ne serait que pure coïncidence... En ce début d’été 2032, Les partisans du candidat à la Présidence de la République, Ange Farfallé, sont en liesse, ...
Lire La Suite…

Amours de jeunesse -: Marie Combernoux

AMOURS DE JEUNESSE**CAUSSADE - classe de 6ème chez les Frères de Saint AntoineSeptembre : rentrée des classes : les odeurs par-dessus tout : odeur du neuf, le cartable, la trousse, le tablier obligatoire à l’époque -je me souviens du mien, à petits carreaux ...
Lire La Suite…

Le Peilharôt – Marie Combernoux

LE PEILLHAROT Il y a fort longtemps, vers l’âge de cinq ans, j’ai connu le dernier « peillharôt », le chiffonnier. C’était un homme qui récoltait les « peilles ». Il prenait aussi les peaux de lapins que ma grand-mère gardait pour lui , ...
Lire La Suite…

un metier prometteur : réparateur de toiles d’araignées – Marie Combernoux

UN METIER PROMETTEUR : REPARATEUR DE TOILES D’ARAIGNEESDans la nature, il y a des animaux plutôt agréables à regarder et surtout avec lesquels on peut communiquer. Il y a en d’autres, bien différents de nous, qui inspirent souvent la crainte et ...
Lire La Suite…

Le diable au corps ! : Marie Combernoux

Le diable au corps ! C’était un jour de fête : laquelle ? Je ne sais plus. Il y a si longtemps…. Toute ma famille était réunie à Caussade autour d’un bon repas que ma grand-mère Alice, excellente cuisinière, avait préparé avec amour ...
Lire La Suite…

Une « leçon » de mathématiques – Marie Combernoux

UNE « LEçON » DE MATHEMATIQUES Toulouse – classe de seconde - 1971 C’était l’heure du cours de maths, où j’allais à reculons. Je n’avais jamais rien compris à ces signes sibylliques que représentait l’algèbre, et je ne voyais pas du tout ...
Lire La Suite…

Platanes des 4 saisons – Marie Combernoux

PLATANES DES QUATRE SAISONSOù êtes-vous passés platanes de mon avenue, roux et or à l’AUTOMNE, qui lâchaient leurs feuilles au gré du vent et couvraient le sol d’un tapis que nous foulions pour le plaisir de l’entendre craquer sous nos ...
Lire La Suite…

Un crime au poil – Marie Combernoux

UN CRIME « AU POIL » Depuis des années que je vivais avec mon compagnon, je l’ai vu arborer plusieurs sortes de moustaches.  Il y a eu d’abord la petite moustache discrète genre « dandy » , bien entretenue, lavée et parfumée tous les ...
Lire La Suite…

Une collection fondante – Marie Combernoux

UNE COLLECTION FONDANTE Il avait toujours aimé la neige. Tout petit, il s’y roulait dedans comme un chien fou. A présent, il guettait chaque hiver le moindre signe du ciel. Il regardait la météo tous les matins en espérant fébrilement ...
Lire La Suite…

Des lettres au parfum de violette – Marie Combernoux

« à mon grand-père  Gabriel» Des lettres au parfum de violette Nous avons vécu douze ans ensemble, mais il fallait que je te quitte car dans le village où nous vivions, il n’y avait pas de collège , juste la sixième les ...
Lire La Suite…
Loading...

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/poesie/les-nouvelles/

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE