«

»

Avr 24 2018

Imprimer ce Article

Pluie – Alix Lerman Enriquez

Rain

I rained in solitude

 of a gray summer sky

 like a piece of sea

primed blue silence

of my eternity.

It’s raining in the flood

of my crumbled body

who crumbles, frightened,

like rain of pollen in the wind,

like drizzle

from November to autumn,

as pruine on the grape

crunched the day before under my teeth,

under the blue eyes of the child

scared of silence

of this dreary day.

© Rain Alix Lerman Enriquez

 Pluie

 Il pleut dans la solitude

 d’un ciel gris d’été

comme un morceau de mer

apprêté du silence bleu

de mon éternité.

Il pleut dans le déluge

de mon corps émietté

qui s’effrite, effrayé,

comme pluie de pollen au vent,

comme bruine

de novembre en automne,

comme pruine sur le grain de raisin

croqué la veille sous ma dent,

sous le regard bleui de l’enfant

effaré du silence

de cette morne journée.

0

La poétesse Alix Lerman Enriquez est née à Paris le 5 mai 1972 et a déjà publié une quinzaine de recueils de poésie comme Météores ( Editions La Bartavelle 2005), A-Contre-jour (Hervé Roth Editeur 2013), Les territoires de la nuit pourpre (Do Bentzinger Editeur 2012), Herbier d’errances (Editions Flammes Vives 2016), Au-delà de la nuit (Editions Les poètes français 2016), Tessons et miroir (Editions Vox Scriba 2017). Elle est également l’auteur de proses poétiques sur le site de l’éditeur Hervé Roth et nourrit son propre blog Perles de poésie.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/pluie-alix-lerman-enriquez/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Alix Lerman EnriquezDelloly Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Delloly
Modérateur

Merci pour ce joli texte poétique
mais pour Tous, d’avoir pensé à laisser la traduction sous le texte anglais
Vous avez modifié en le remettant en langue de shakespeare,
c’est très beau
Oliver