«

»

Oct 16 2018

Imprimer ce Article

Pianissimo è contabilé – Ghazy Belghazy

Pianissimo é contabilé….

Aux doigts roule note bleue en mer
Rictus plié à même le sol nos corps 
Muse, pi à nos épousailles légères
Demain familier à rire de belle mort

Main droite gauche deux bonheurs 
lueur de mon astre coulant d’aurore 
Butine mon dièse mi chair à chœur 
Touchés fugitifs me goûtant d’encore

Genou à terre ferme dos aux murs
Face pleine de ta féline si lèvres 
Chaleur au gré du doux murmure 
Encense mon être de ta genièvre ….

©Ghazy

6+

Poète des errances Solitaires, vit à Casablanca (Royaume du Maroc )

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/pianissimo-e-contabile-ghazy-belghazy/

3
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
StéphaneGhazy BelghazyDelloly Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Stéphane
Membre

Belle sensualité et belle illustration.

Delloly
Modérateur

subtilité sensuelle ne dépassant pas l’interdit de la beauté des mots
merci pour cette leçon poétique
OL

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE