«

»

Mai 27 2017

Imprimer ce Article

Pensée rhétorique – Lucie Guittard

Le lâché prise veut’il dire soumise?
Libérer l’endorphine est-ce un crime?
Sommes nous en droit d’être incomprises?
Ou seulement l’esclave qui vous animes?
Femelles Alpha s’en émoustillent
Der voir les hommes sous leurs goupilles.

Le jeu des cinq sens nous rends fébrile
La nervosité installée brille
Le plaisir dévoué nous envahies de bonheur
La liberté excelle avec pudeur
Quand soudain sensualité nous piques
Rappelant l’enjeu de la musique.

Vision éphémère, ou bien suspendue?
Touché interdit, ou bien désirs corrompus?
Respiration, submergée ou bien sourdine?
L’ouïe, divine ou seulement libertine?
Le gout, un doux breuvage paradisiaque
devenue rare et si aphrodisiaque.

 
 
0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/pensee-rhetorique-lucie-guittard/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE