«

»

Juil 08 2020

Hassan Hyjazi

Imprimer ce Article

Pas d’inspiration – Hassan Hyjazi

Moi qui n’ai aucune inspiration
Je sors dehors dans un monde
Rempli de vies, de langues et de saisons
Je les traduis en vers, en faisant leur description

Moi qui ne suis qu’un lecteur
Je ne trouve toujours pas
Parmi tant de livres et de parfaites pages
Une nouvelle idée pour devenir un raconteur

Moi qui ne suis qu’un voyageur
Je découvre et collectionne les passeports
Dans les randonnées et les aéroports
Mais serais-je un jour plus qu’un visiteur ?

Moi qui ne fais que travailler
Sans jamais quitter ma ville
Avec des problèmes qui ne me laissent pas tranquille
Sans avoir le temps de rêver

Moi qui imagine beaucoup de choses
En cherchant n’importe où
Je ne peux créer sans copier
La réalité qui n’a maintenant plus trop d’originalité

Moi qui ne suis qu’un beau parleur
Allant au plus profond des choses
Rendant jolie une journée morose
Je ne puis changer le monde en ma faveur

Moi qui ne suis qu’un photographe
Et qui n’sais que remplir des pellicules
Je vois ma vie en séquence
Mais ne fait que mettre en pause la réalité dans le temps

Moi qui ne suis qu’un écrivain
Enfermant des mondes dans des livres
J’écris ceci sans inspiration
Mais vous le lisez pour une raison.

0 0 vote
Note de l'article

Au sujet de l'auteur

Hassan Hyjazi

Hassan Hyjazi

Je suis un passionné de poésie et de littérature qui a commencé à écrire dès l'âge de 12 ans. Je voudrais vous partager des mondes, des sentiments, et de l'éveil, avec des mots clairs, à travers des rimes et des vers. Donc, je mets ici mon recueil de poésie qui vous donnera peut-être envie de sourire et d'être passionné par cet art si joli.
Mon autre profil avec toute mes poésies sont sur le site Poème-France.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/pas-dinspiration-hassan-hyjazi-2/

S'abonner
Me notifier pour :
guest
4 Commentaires
Plus récents
Plus anciens Plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Lucienne Maville-Anku
Membre
8 juillet 2020 22 h 23 min

On lit tous “pour une raison”, c’est vrai.. Même inconsciemment.
C’est le titre du poème qui m’a incitée à le lire. En tout cas, il y a eu une inspiration. Merci Hassan.

Brahim Boumedien
Membre
8 juillet 2020 17 h 53 min

Merci pour ce partage poétique : trêve de modestie ! “rendre jolie, une journée morose” ce n’est pas rien !