«

»

Juil 10 2019

Imprimer ce Article

Parce qu’aimer n’est pas momentané – Ilef Smaoui

Parce qu’aimer n’est pas momentané

Chérissez les gens qui sont et seront là dans vos nuages 
Parce qu’au soleil elles sont au grand complet les plages 
Ces gens-là respectent votre silence
Parce qu’ils sentent votre souffrance

Chérissez ceux qui restent avec vous pendant vos peines
Parce que dans les jours musicaux les salles sont pleines 
Ceux-ci n’portent pas masque d’hypocrisie
Parce qu’ils n’envoient jamais leurs sosies

Chérissez les gens qui ont besoin de vous, même si vous n’avez rien à offrir
Parce que dans la gloire ils seront si nombreux à se bousculer pour sourire
Ces gens-là ils vous aiment pour vous-mêmes
Parce que l’amour est sans calculs et barèmes

Chérissez ceux qui ne vous lâchent pas dans vos pires tempêtes 
Parce qu’il y a abondance considérable sur la planète des fêtes 
Ceux-ci portent l’amour qui n’attend nul retour
Parce que leurs discours sont clairs sans détour

Chérissez les gens qui vous entourent même si vous avez perdu votre sourire lumineux
Parce que plusieurs accourent dans les festins faramineux 
Ces gens-là sont sains aucun cœur n’les craint
Parce que toute comédie tôt ou tard prend fin

Chérissez ceux qui ne vous fuient pas quand vos cœurs pleurent
Parce que les mains se tendent très vite pour cueillir des fleurs 
Ceux-ci sans lasse vous épaulent dans vos batailles 
Parce que vos cœurs et vos âmes ont la même taille

4+

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/parce-quaimer-nest-pas-momentane-ilef-smaoui/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE