«

»

Juil 05 2017

Imprimer ce Article

Où vont les rêves – Marianne Dessaux

Où vont les rêves jamais réalisés ?
Rejoignent-ils les mots jamais dits !!!
Ceux que l’on écrit sur les murs
Que le vent et le soleil fatiguent
Et que la pluie efface de sa main
Qu’aucune douleur n’oubliera
Ceux que l’on dit à voix haute
Qui se meurent dans le silence de la nuit
Le chagrin à nouveau retrouvé
Où la vue d’un ciel étoilé fait pleurer
Ceux-ci bleu comme l’océan
Perdus à jamais enfuis mortellement
Ou endormis dans les abysses
Là, même où le soleil ne pénètre
Ceux qui voguent sur un bateau de papier
Le long des rivières de l’amertume
Et cette bouteille d’amour flottant sur la mer
Arrivera-t-elle un jour à nourrir ton cœur
Les mots jamais dit ne sont qu’oubli
Là les rêves perdus rejoignent les mots jamais dit
Sans rêves d’amour il n’y a pas de mots d’amour
Sans rêves de liberté pas de mots de victoire
Sans rêves de couleur pas de mots de lumière
Les rêves perdus sont désespoir
Et les non-dits gravés à jamais dans la mémoire
Attendent l’instant du souvenir
Qui fera encore plus mal au cœur et à l’âme !!!

3+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ou-vont-les-reves-marianne-dessaux/

5
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
2 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
4 Commentaires des Auteurs
Anne CaillouxMarianne DessauxJeanine Chatelain (Belle des Bois)Véronique Monsigny Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Anne Cailloux
Membre

Très beau poème? les mots jamais trottent dans la tête éternellement ainsi que nos rêves… mots juste, qui nous ramènent vers eux encore une fois..

Jeanine Chatelain (Belle des Bois)
Membre

Magnifique, et parfois c’est mieux de garder ces mots dans le tiroir secret du coeur, cela évite d’être déçue

Véronique Monsigny
Membre
Véronique Monsigny

Merci Marianne de trouver ces beaux mots pour le dire, pour dire ce qui fait la richesse de notre poésie… nos silences.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE