«

»

Nov 03 2019

Slimane Lagra

Imprimer ce Article

On ne t’oubliera jamais Mohand Said – Slimane Lagra

ON NE T’OUBLIERA JAMAIS

        MOHAND SAID       

 

Ce vaillant maquisard debout tel un géant

Avait affronté la mort avec courage inédit

Il avait été torturé de longues nuits durant

Et il avait défié ses bourreaux…bien hardi !

 

C’était un lion qui rugissait et faisait peur

Décidé et indomptable malgré sa capture

Il était mort sur le champ d’honneur 

Et avait défendu la patrie sans mesure

C’était un guerrier de première heure

Un confident et secrétaire d’Amirouche

Fier comme ses compagnons de valeur

Qui moururent après combat farouche

 

Il était parti tôt sans cracher le morceau

Sans s’incliner devant les mille promesses                                                                                                 

Sans trahir la cause défendue c’était beau

Un grand sacrifice en pleine jeunesse

 

Que ton âme repose en paix Mohand Saïd

Tu nous manques mais c’est le destin

Ta tenue debout en héros était splendide

Ton regard reflétait la sérénité des saints

 

À toi et à tes compagnons on tire chapeau                 

On s’incline devant vos âmes avec respect

Merci à toi on ne te n’oubliera jamais héros

L’histoire notera ton exécution avec regret

 

En hommage posthume à Aissani Mohand Said secrétaire de la wilaya 3 qui fut capturé le 28/3/1959 lors de la bataille de Djebel Tameur et transféré à Alger où il fut achevé sommairement, mais comment…?

Slimane LAGRA, le 04-11-2019

Le score Global : 0
Votez pour cet article !
[Total: 0 Moyenne: 0]

Au sujet de l'auteur

Slimane Lagra

Slimane Lagra

Slimane LAGRA est né à Oued Athménia dans la wilaya de Mila en Algérie.
Ingénieur superviseur en hygiène,sécurité et environnement (H.S.E) et ayant occupé le poste de cadre dans différentes entreprises publiques et de professeur-formateur dans une école privée, il exerce actuellement au sein d'un bureau d'études italien au nom de BCS/ANAS.
Il est l’auteur de quelques ouvrages scientifiques dont deux inédits plus un recueil de poèmes, comme il a publié plusieurs articles en arabe dans la presse nationale traitant des problèmes auxquels s'expose l'environnement naturel du fait de la pollution et des phénomènes naturels destructeurs.

« Je n’ai jamais pensé qu’un jour je pourrai écrire dans le domaine de la poésie du fait de ma formation purement scientifique, donc loin de la littérature et de son style et langage assez raffinés, même si j’ai déjà tenté de m’y aventurer dans ma toute première jeunesse, le moment n’était sans doute pas encore venu.

Jusqu’à ce qu’un ami très proche découvre en moi ce don et m’incite à écrire des poèmes, ce que je fis sans tarder et juste après avoir lu quelques recueils choisis au hasard ainsi que des règles d’écriture de poèmes notamment : Le petit traité de prosodie française écrit par Pierre Brandao que je cite.

Le premier pas franchi, je me suis trouvé assoiffé d’écrire et d’aller à chaque fois plus vite que précédemment. Cependant je ne prétends pas encore maîtriser à la perfection cet art si particulier d’exprimer ses sentiments et ses pensées aussi facilement et, c’est ce que j’essaierai de faire progressivement dans le futur ».

https://www.google.com/search?q=slimane+lagra&oq=slimane+lagra&aqs=chrome.0.69i59j0j69i60l2j69i61j69i60.18770j0j8&sourceid=chrome&ie=UTF-8

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/on-ne-toubliera-jamais-heros-slimane-lagra/

(3 commentaires)

  1. Brahim Boumedien
    Brahim Boumedien

    Merci, Slimane, pour le partage de ce beau poème, dédié, post-mortem, à l’un de ces valeureux héros, qui en fait, ne meurent jamais !

    1. Slimane Lagra
      Slimane Lagra

      Merci Si brahim….j’aurai aimé faire mieux pour ce jeune guerrier, mort debout pour la patrie….mais les mots me manquent. Que Dieu le bénisse.

      1. Brahim Boumedien
        Brahim Boumedien

        Ton bel hommage, vaut plus que tout le reste !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.