«

»

Avr 24 2019

Imprimer ce Article

On ne peut pas plaire à tous. Anne Cailloux

L’art et la manière de mettre un commentaire négatif.

Commentaire tranchant plus que je ne le serais jamais.

Le fautif : Le lapin coquin.

Début du commentaire : Ce texte côtoie la vulgarité au plus au point…

Je n’ai pas eu la prétention d’appeler ce texte poème, ce fut un délire d’un soir ou l’argot de banlieue est parodié, où ce texte ne se classe dans aucune case. Juste pour sourire et ne pas se prendre au sérieux, même si mon QI est de 132…

Je peux faire beaucoup mieux côté vulgarité ! Mais je peux également écrire façon 18ème siècle.

Mais je peux comprendre qu’avec un titre comme lapin coquin, on s’attend à du coquin, du sensuel, un peu érotique.

Mon Dieu, quand je pense à mes textes humour-érotique, là oui c’est du très osé, un rien vulgaire, qui amènerait sûrement un AVC à certaines, plus qu’à certains.

Quand à la deuxième phrases le Verlaine et Rimbaud doivent se retourner dans leurs tombes, alors là, que nenni Madame où alors vous ne connaissez pas vos classiques que vous avez l’air de tant aimer. Ces deux amants à la vie si hard et dans ses plaisirs si divers, m’auraient adorée, au moins ils ne se seraient pas endormis avec des textes soporifiques.

Si un texte ne me plait pas, je ne le commente pas, car je ne sais pas qui est derrière l’écran et qu’elle sera la réaction de mon commentaire. Si la personne est hypersensible ou complexée et qu’elle ose écrire, je sais ce que cela peut faire, je suis passée par la et grâce à certaines personnes d’ici, j’ose, je persiste et je signe.

Attention à vos mots, ils peuvent être assassins…

Un peu d’humanité dans ce monde de brutes, changeons donc notre planète avec nos écrits, même si ce n’est pas toujours politiquement correcte ni littéraire, si on n’aime pas on passe sans commenter, cela s’appelle être poète dans l’âme…

la sulfureuse…

.

Anne Cailloux

9+

Depuis ma naissance, je fus autodidacte et trop rêveuse.
Spécialiste dans l'art thérapie et les maladies neurodégénératives, j’essaie de retenir le temps des autres et du mien.. Quelques diplômes, une passion pour l'art et les poètes. J'ose dormir avec Baudelaire.
Je suis une obsédée textuelle . Je peins, je crée et maintenant j’écris. Je remets cent fois mon ouvrage pour me corriger. De quinze fautes par lignes je suis passée à quinze lignes pour une faute... Deux livres en préparation et peut-être un recueil de poèmes, si Dieu veut.Anne

Je suis une junky des mots..

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/on-ne-peut-pas-plaire-a-tous-anne-cailloux/

8
Poster un Commentaire

avatar
5 Sujets de commentaires
3 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
6 Commentaires des Auteurs
Anne CaillouxChanTal-CBéatrice MontagnacChristian SatgéPhilippe X Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
ChanTal-C
Modérateur
ChanTal-C

Vous avez raison Anne !
Et vous l’expliquez magistralement.
Amitiés
Bises

Chantal

Béatrice Montagnac
Membre

Et bien douce Anne sort les cross de lionne en ce beau texte qui en dit long je vous lit avec plaisir car l’écriture c’est notre cœur à nous en notre muse du moment

Christian Satgé
Membre

Courage Anne, moi j’adore vos écrits les coquins et les autres… Tant pis pour le pisse-froids et les ch… chauds. Écrire c’est vivre et s’il déplaît à certain(e)s que votre plume erre sur des sentiers qu’ils n’auraient pas balisés, qu’ils passent leur route sans se faire connaître. Bien faire et laisser dire, et bien vous fîtes avec ce lapin à dos râble dont je reprend aussitôt un morceau. Au plaisir…

Philippe X
Membre

….et de quatre..j.e porte par ce vote ma pierre à l’édifice….je reviendrais vous conter quand matines auront sonné….Dans ce flagrant délire qu’est cet instant, je vais me coucher, une lapine attend que je lui morde les oreilles…..c’est son choix elles sont en chocolat

Delloly
Modérateur

Merci Anne, pour ce texte calme qui demande à chacun de tempérer ses ardeurs dans les commentaires d’autant négatifs
Tu prônes dans ma paroisse, et j’active en la corbeille tout propos malencontreux.
Qui sommes-nous pour oser émettre du noir au jour, juste pour son plaisir . Mieux vaut ne rien dire
.Vottre réponse est belle
Merci pour nous tous
Ol

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE