«

»

Mai 21 2019

Imprimer ce Article

Olympe évanescente – Karim Cencio

Dès qu’ont reculé les marées

J’ai rejoint d’insolites contrées

Où s’est animée l’épopée

Retranscrite dans cette Odyssée

Pour que s’enhardisse mon épée

 

J’ai défié des nains et des fées

Ensuite fendu l’opacité

Et trouvé un lieu enchanté

Une terre où l’on peut s’exhiber

Où l’illogisme est vénéré

 

C’est dans une émeute passionnée

Que les natifs m’ont baptisé

Les cieux n’étaient que constellés

De météorites enflammées

Des chansons aux accords dorés

Ont fini par m’hypnotiser

 

Je suis soudain seul dans un pré

Parfaitement tétanisé

Car mes frères se sont retirés

Car le décor s’est dissipé 

Qu’est-ce qui a pu tant m’émouvoir

Etaient-ce leurs hymnes blasphématoires

 

L’absence totale de territoires

La couleur de leur désespoir

Je recolle les morceaux d’histoire

Les bribes qui me restent en mémoire

Qui forment un conte contradictoire

 

De plus en plus flou pour y croire

Je voudrais retourner pour voir

L’éden ne peut être transitoire

Mais quelle était ma trajectoire ?

Pourquoi se met-il à pleuvoir ?

 

Karim Cencio

0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/olympe-evanescente-karim-cencio/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE