«

»

Juin 13 2019

Imprimer ce Article

Ô vie…..- Ilef Smaoui

Ô vie ne m’en veut pas
Oh non ce n’est pas que je ne t’aime pas
Mais j’ai perdu l’valoir
De te ressentir d’t’voir
Car mes larmes n’ont pas cessé d’pleuvoir

 

Ô vie ne m’en veut pas
Oh non ce n’est pas que je n’t’aime pas
Ton sourire j’l’ai toujours parié
Ton bonheur j’l’ai toujours prié
Mais mes larmes n’arrêtent pas de crier

Ô vie ne m’en veut pas
Oh non ce n’est pas que je ne t’aime pas
Mais je n’ai plus le pouvoir
D’apercevoir ton rêvoir pour m’émouvoir
Le chagrin use un dur rivoir

Ô vie ne m’en veut pas
Oh non ce n’est pas que je ne t’aime pas
Ce qu’il y a dans ma poitrine
C’est un cœur non machine
Ton coup douloureusement me chagrine

Ô vie ne m’en veut pas
Oh non ce n’est pas que je ne t’aime pas
Je ne t’ai pas traitée de rasoir
Quand tu as pris mon arrosoir
J’sais qu’t’n’es pas éternelle mais provisoire

Ô vie ne m’en veut pas
Oh non ce n’est pas que je ne t’aime pas
Je dis encore aux autres la vérité
C’est que tu restes belle et il faut profiter 
Des sublimes couleurs de tes étés

Ô vie ne m’en veut pas
Oh non ce n’est pas que je ne t’aime pas
Mais du matin au soir 
Je cherche le poussoir
D’la porte de joie pour entrer et m’y assoir

Ô vie ne m’en veut pas
Oh non ce n’est pas que je ne t’aime pas
Je n’oublie pas tes saveurs
Je n’oublie pas tes faveurs
Mais mes larmes demeurent sans sauveur

Ô vie ne m’en veut pas
Oh non ce n’est pas que je ne t’aime pas
Je n’veux pas t’décevoir
Mais j’ai perdu le savoir
D’trouver joie et en remplir mon réservoir

Ô vie ne m’en veut pas
Oh non ce n’est pas que je ne t’aime pas
Aux autres je répète
Comment tu es faite
Que sur ta planète il y a tempêtes et fêtes

Ô vie ne m’en veut pas
Oh non ce n’est pas que je ne t’aime pas
J’ai toujours gardé espoir
Pour t’déguster j’ai su avoir un pulpaire
Jusqu’à tomber dans t’cruelle attrapoire

Ô vie ne m’en veut pas
Oh non ce n’est pas que je ne t’aime pas
Je t’avoue sans rancœur
Avec amour dans le cœur
Battu par K.O l’cœur n’est plus vainqueur

Ô vie ne m’en veut pas
Oh non ce n’est pas que je ne t’aime pas
Je t’ai traversé sans atteloires
J’ai marché dans tes couloirs 
Ceux qui sont noirs et ceux pleins d’gloire
Mais là je coule je n’ai plus aucune hiloire 
Peine m’décapite avec sa doloire

Ô vie ne m’en veut pas
Oh non ce n’est pas que je ne t’aime pas
De la joie tu m’en as servie
Plusieurs fois tu m’as ravie
Pour vous la vie est belle c’est mon avis
Mais moi j’ai perdu mes envies

Oui vie t’aimer ne t’est pas une surprise
Tes leçons je les ai si apprises
Tes vérités je l’es ai comprises
J’ai vaincu tant d’tes méprises
J’m’suis tant régalée d’tes délicieuses cerises
Mais ce coup c’est échec et mat sans reprise

2+

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/o-vie-ilef-smaoui/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE