«

»

Nov 13 2018

Imprimer ce Article

nouvelle taxe – Georges Cambon

Monseigneur, nous pourrions ajouter une taxe nouvelle!

Ne crois-tu pas, Saint Jean, que ce soit celle de trop?

Nous avons tout taxé, l’eau, l’air, les maigres, les gros

Nos sujets ont bonne mémoire, ils ne sont  pas sans cervelle!

 

Vous pouvez  taxer les gueux qui ne paient pas la gabelle

Ou ceux qui vont prier, tout illuminés par un simple rôt!

N’oublions pas les charbonniers accrochés à leur tombereau

Et les lascives princesses qui attendent la caravelle!

 

Le bonheur est dans le pré! Châtions  les vierges laiteuses

Les maquignons qui tâtent l’échine de leur bête alanguie

Taxons! Taxons jusqu’à ce que le peuple danse la saint Guy!

 

Dans un royaume salutaire, au levant, tout est gratuit.

Les femmes se caressent sous la tente de l’entremetteuse!

Hélas! tout peuple libre est tragique et son destin fortuit!

 

©Georges Cambon

0

Ancien libraire, j'aime la poésie et la politique d'où mes choix, parfois, de textes engagés! Mes poètes préférés sont Aragon, Verlaine, Mallarmé et Valéry!

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/nouvelle-taxe-georges-cambon/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE