«

»

Mar 23 2016

Imprimer ce Article

Nouveau printemps – Véronique Monsigny

 

Printemps, tu nous éveilles de ta vie renaissante

Nous sortons de l’hiver assombris de fatigue

Nous avons traversé des heures harassantes

Nous t’avons espéré comme l’enfant prodigue

 

Déjà dans nos jardins l’arbre déploie ses bourgeons

Se pare de velours au  doux soleil de Mars

Dans la rue le moineau interpelle le pigeon

L’appelle à partager quelques graines éparses

 

La terre dans les campagnes s’émousse de verdure

L’homme à ses flancs s’échine aux prochaines moissons

La pluie qui l’a nourri la lave des souillures

Dont elle subit  l’outrage à  l’ancienne saison

 

Les garçons ont aux lèvres des couplets  guillerets

Et offrent des bouquets  aux jeunes filles en fleurs

Pour qu’elles baissent  leur  garde   et s’exposent aux traits

De l’arc que Cupidon par le Zéphyr  effleure

 

Et moi qui tiens le compte des soixante Printemps

Qui ranimèrent en Mars les hivers de ma vie

Je reste comme une enfant dont le cœur palpitant

Ne cesse de rendre grâce  en louanges ravies

0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/nouveau-printemps-veronique-monsigny/

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
0 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
1 Commentaires des Auteurs
Vincent Dumoulin Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Vincent Dumoulin
Membre
Vincent Dumoulin

Un texte qui laisse courir les fleurs de notre coeur. Merci pour ton partage. Amitiés

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE