«

»

Avr 15 2019

Imprimer ce Article

Notre Dame,.. – Anne Cailloux

Écrit Hier 14 Avril…….

.

Le destin s’amuse parfois à nous jouer des tours

ces mots écrits hier soir, ont aujourd’hui un tout autre sens

Mon cœur est triste, j’ai si souvent traîné en ces lieux..

mais je ne changerais aucune ligne..

Je reviendrais en corps Madame

quand vos brûlures seront pansées.

en vos lieux me souvenir de ces plaisirs

et de l’amour que vous nous avez offert.

.

En votre hommage..

Dans un silence vespéral

la cathédrale de Notre Dame se dresse,

sous les yeux de l’archange Gabriel

qui me surveille de ses yeux indiscrets.

Les vitraux se vêtent de couleur or

je pénètre ce lieu comme on entre dans les ordres.

.

Je me souviens, c’était l’heure trouble et chaude

de la sieste méditerranéenne

une fragrance que je connais sur le bout de la langue.

un baiser dérobé devant tous les saints.

Tu m’a embrassée sur le rebord de mes lèvres

là où naît la volupté.

Là où frémit les sens assoupis

qui se sont éveillés dans des vibrations divines

.

J’ai accepté la communion de ton baiser

ce désir ancestral que tu traînais

depuis la nuit des temps.

Le centre du monde était dans tes yeux

tu as scellé de nouveau mes lèvres

par tes baisers pour que je ne blasphème pas.

.

Sur le bord du bénitier tes mains ont chauffé mes reins.

La lumière antique peuplée de rosaces

a vêtu mes jambes de couleur et de formes psychédéliques.

Tes doigts ont effleuré ses formes

remontant la source vers un plaisir

ou se cachent un éden interdit.

.

Ta voix était si charnelle, si chaude

que tu aurais pu me citer

n’importe quelle recette de cuisine

où des mots d’amour

le résultat aurait-été le même.

Tes lèvres ont remplacé l’hostie

tu m’as bénie dans un soupir de serments

.

Au loin un : Seigneur, Jésus, marie, Joseph et tous ses saints

a retenti sous l’écho de la cathédrale

qui a amplifié ce son à l’infini….

les grenouilles de bénitiers se sont figées.

.

Aujourd’hui, je retourne en ces lieux

sous les yeux de l’homme de dieu

qui me suit pas à pas..

se souvenant de nos murmures.

Prépare toi homme de dieu

et prie tous les Saints

car demain, tu feras pénitence

de tes mauvaises pensées..

Demain et un autre jour…

Anne Cailloux

8+

Depuis ma naissance, je fus autodidacte et trop rêveuse.
Spécialiste dans l'art thérapie et les maladies neurodégénératives, j’essaie de retenir le temps des autres et du mien.. Quelques diplômes, une passion pour l'art et les poètes. J'ose dormir avec Baudelaire.
Je suis une obsédée textuelle . Je peins, je crée et maintenant j’écris. Je remets cent fois mon ouvrage pour me corriger. De quinze fautes par lignes je suis passée à quinze lignes pour une faute... Deux livres en préparation et peut-être un recueil de poèmes, si Dieu veut.Anne

Je suis une junky des mots..

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/notre-dame-anne-cailloux/

10
Poster un Commentaire

avatar
5 Sujets de commentaires
5 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
6 Commentaires des Auteurs
Alan MérylAnne CaillouxBéatrice MontagnacChristian SatgéPhilippe X Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Alan Méryl
Membre
Alan Méryl

Quelle belle louange à cette belle dame pour laquelle on se damne parfois !! j’aime beaucoup.

Béatrice Montagnac
Membre

Bonjour Anne un sublime hommage que voici
douce journée je t’embrasse

Christian Satgé
Membre

Un bien bel hommage, anne, à cetet nef quia conduit notre destinée vers les horizons d’aujourd’hui sans jamais flancher. Hier fut une épreuve, Nous en en avons surmonté d’autres et lui redonneront son lustre pourvu qu’à Dieu il prenne envie

Philippe X
Membre

feu purificateur qui a cette heure nous laisse des rancœurs…signes des temps, avertissements.
Tristesse dans tous les cas devant le constat de l’impuissance des Hommes.

Delloly
Modérateur

très bel écrit , la tragédie existe.. Ouf, hope qu’elle renaitra
merci
Ol

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE